•  

     

     

    Si j’ai été absente ces dernières semaine c’est que je préparais en secret et avec passion ma participation au projet #fantaxyou2, un grand concours visant à promouvoir de jeunes créateurs.

     

    Pour participer il fallait publier une vidéo mettant en scène une canette de fanta… ou avec la présence de sa mère. J’ai donc choisi d’imaginer une canette qui… aurait un rêve… Un rêve passionnant

     

     

     

    Merci d’avoir regardé cette vidéo !! Si elle vous a plu, encouragez moi en la likant, en partageant à vos proches pour m'aider à gagner en visibilité. <3

     

    Xoxo, Sam


    votre commentaire
  • Fullmetal Alchimist Live Action (film japonais)

     Train to Busan (film coréen)

     Hagane no Renkinjutsushi   鋼の錬金術師 

     

     

    Japon ★ Décembre 2017  Arakawa Hiromu (auteur original)

    Sori Fumihiko (réalisateur)  Miyamoto Takeshi et Sori Fumihiko (scénaristes)

    Action - Aventure - Drame - Fantastique

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Yamada Ryosuke (Edward Elric) Mizuishi Atomu (Alphonse Elric)

    Honda Tsubasa (Winry Rockbell) Dean Fujioka (Roy Mustang)

    Harada Natsuki (Gracia Gughes) Hongo Kanata (Envy) Ishimaru Kenjiro (Cornello)

    Kohinata Fumiyo (Hakuro) Kunimura Jun (Tim Marcoh) Matsuyuki Yasuko (Lust)

    Natsuna (Maria Ross) Oizumi Yo (Sho Tucker) Renbutsu Misako (Risa Hawkeye)

    Sato Ryuta (Maes Hughes) Uchiyama Shinji (Gluttony)

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Dans le pays d'Amestris, où l'Alchimie est élevée au rang de science universelle, deux frères, Edward et Alphonse Elric parcourent le monde à la recherche de la légendaire pierre philosophale. Peu après la naissance d'Alphonse, Leur père les abandonne, eux et leur mère, Trisha Elric. Celle-ci meurt de maladie quelques années après son départ, les laissant orphelins. Les deux frères tenteront de faire revenir leur mère à la vie grâce à l'alchimie, bravant la loi qui interdit formellement la transmutation humaine. Ils le paieront au prix fort. Edward, l'aîné, perdra sa jambe gauche, son petit frère perdra son corps tout entier. Ed sacrifiera son bras droit en scellant l'âme de son petit frère Al dans une armure. A l'âge de 12 ans, Edward décide de s'engager dans l'armée en tant qu'Alchimiste d'État. Il réussit l'examen haut la main et obtient son nom d'alchimiste, le Fullmetal. Avantagés du titre d'alchimiste d'état, les deux frères chercheront au péril de leur vie la pierre qui leur rendra ce qu'ils ont perdu, mais le secret de la Pierre Philosophale est bien gardé.

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     6,5/10

     

     

     

     

    Lorsque j’ai vu qu’il y avait un live action pour Fullmetal Alchimiste, j’ai foncé tête baissée, hyper curieuse de ce qu’ils avaient pu nous imaginer pour adapter en film le manga et l’animé. Personnellement je regarde Brother Hood avec mon frère et j’aime vraiment beaucoup l’univers, les personnages auxquels on s’attache très vite et ce scénario intelligent et captivant. Pour autant j’ai décidé de regarder le film en lui donnant toutes ses chances, à savoir sans lui placer la barre trop haut ; on sait tous que peu de live action sont de réelles réussites. Et bien… si ça aurait pu être sans doute mieux… ça aurait surtout pu être vraiment pire, mais vraiment vraiment. Je trouve que cette adaptation s’en sort honorablement, je dois même dire que je suis très contente de ce que j’y ai découvert : un scénario qui suit bien l’histoire en amenant les informations petit à petit et plutôt habilement (parfait pour un spectateur non initié), des personnages aux personnalités bien calquées sur l’animé, de beaux décors (même s'il faut tout de même noter que le sol Allemand aurait été plus pertinent)… et costumes (bon ok les cheveux d’Ed sont horribles) !

     

    Alors pourquoi tant de haine ? Je pense n’avoir croisé à son encontre que des critiques négatives tant par les fans et connaisseurs autoproclamés que par ceux qui n’y connaissaient rien et qui se sont empressés une fois de plus de crier que le cinéma asiatique (japonais ici) était nul à chier. Commentaires qui parviennent toujours à me hérisser le poil puisque leur goûts d’occidentaux (de blanc) ne sont ni universels ni véridiques. Bref, personnellement j’ai décidé de faire partie du maigre pourcentage ayant décidé de le défendre, sans pour autant taire les points négatifs que j’ai pu remarqué et qui sont bien présents.

     

    Mais tout d’abord, Full Metal Alchimist, de quoi ça parle ? Le pays d’Amestris est un pays où l’alchimie est élevée au rang de science universelle avec pour règle fondamentale l’échange équivalent (ce n’est donc pas de la magie). C’est ainsi que nous faisons la rencontre d’Elward et Alphonse Elric qui, venant de perdre leur maman tentent de la faire revivre en utilisant l’alchimie… Malheureusement l’expérience tourne mal et le corps d’Al disparaît tandis qu’Ed y perd une jambe et un bras. On les retrouve des années plus tard alors que, enrôlés dans l’armée depuis ses douze ans, Ed tente désespérément de trouver la pierre philosophale pour rendre son corps à Ed dont il n’a pu sauver que l’âme…

    Ce que j’ai trouvé super, c’est que, malgré son format court de deux heures, les scénaristes ont tenté de calquer le plus possible leur plot sur l’histoire originale, en bidouillant pour que tout tienne ensemble sans qu’on perdre trop d’intrigue. Et franchement je trouve tout cela plutôt bien amené et plutôt bien pensé. Les personnalités des héros correspondent également plutôt bien aux originaux et les acteurs sont bons dans leurs rôles. Du coup, du coté scénario, c’est pas si mal !

     

    Coté visuel, il y a un peu plus à redire en revanche et notamment du côté des costumes qui, durant tout le film m'ont donné l’impression de suivre des cosplayers à des conventions… Alors certes, se sont des copiés collés de l’animé, mais ils auraient pu tenter de les rendre plus réalistes… Et je ne parle même pas des perruques et des cheveux d’Ed qui m’ont beaucoup perturbée au début. Le problème c’est que si certains ont dit que « des japonais avec des perruques blondes c’était ridicule », si on nous avait mis des blancs au casting d’autres auraient crié au scandale. Mais bon, finalement, lorsqu’on se laisse emporté par l’histoire et qu’on accepte de ne pas s’offusquer des apparences, et bien ça finit par passer.

    Les effets spéciaux ne sont pas non plus extraordinaires mais pour du cinéma japonais… c'est vraiment cool !

     

     

    Bref si ce film n’est pas une réussite magistrale, qu’il y a peu de chance que je le revoie et qu’il ne surpasse en rien l’animé, je verrais avec plaisir la deuxième partie (en espérant qu’ils ne soient pas découragés par tous les discours négatifs sur la toile) et je vous le conseille. Mais, ne le regardez pas dans une optique négative, n’y allez pas en vous disant que de toute façon se sera nul… Je pense que pour apprécier à sa juste valeur un live action, il faut essayer de s’ouvrir et arrêter de se fermer à tous les essais d’adaptation en film parce que tout n'est pas à jeter et… NE SURTOUT PAS REGARDER EN VF MERCI.

     Alors, à toutes ses personnes qui font beaucoup de bruit, s’énervent pour rien et moulinent avec leur langue… les gars… détendez vous. 

     

    PS : ne ratez surtout pas la scène post générique !

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     


    5 commentaires
  •  

    The Package (drama coréen)

    Stay (mini drama thailandais)

    Deo Paekiji  패키지 

     

     

    Corée du Sud ★ Du 13/10/2017 au 18/11/2017  12 Épisodes (60 minutes)

    Jeon Chang Geun et Kim Jin Won (réalisateurs) 

    Cheon Seong (scénariste)  Ham Yeong Hun (producteur)

    JTBC  Comédie - Mystère - Romance  15 ans et +

     Stay (mini drama thailandais)

    Lee Yeon Hee : Yun So So Jung Yong Hwa : San Ma Ru

    Choi Wu Sik : Kim Gyeong Jae Ha Si Eun : Han So Ran Jeong Gyu Su : Oh Gab Su

    Lee Ji Hyeon : Han Bok Ja Park Yu Na : Na Hyeon Ryu Seung Su : Jeong Yeon Seong

    Choi So Young : Oh Ye Bi Seong Dong Il : Le chef de So So

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

    Un groupe de voyageurs s'embarque dans un road trip en France qui sera guidée par Yun So So, une guide touristique.

    Yun So So travaille dans une agence de tourisme en France, spécialisée pour les voyageurs coréens. Elle devra s'occuper d'un groupe de voyageurs qui ne sera pas de tout repos. Le groupe de voyageurs réunis plusieurs couples : Oh Gab Su et Han Bok Ja, le couple senior dont le mari est extrêmement têtu, Jeong Yeon Seong et Na Hyeon, la partenaire de voyage de celui-ci, ainsi que Kim Gyeong Jae et Han So Ran, fiancés déjà depuis 10 ans. San Ma Ru fera également parti du groupe, cependant il voyagera seul, celui-ci s'étant séparé un peu plus tôt de sa petite amie.

    Pendant ce temps, un homme mystérieux semble rechercher Yun So So. Serait-il son ex-mari ?

     

     

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     15,5/20

     

    Le premier drama coréen tourné entièrement en France !

     

     

    Franchement ce drama était bien. A la base je ne le regardais ni pour le casting, ni pour l’histoire, ni pour les avis des autres… uniquement par curiosité. Je me demandais ce que mes chers coréens allaient me faire découvrir de mon pays, la manière dont ils voient les français, notre culture, et notre patrimoine… Voir à travers les yeux des autres est souvent tellement enrichissant et intéressant que j’avais vraiment envie de découvrir ce drama. Il s’est révélé être une bonne surprise sous bien d’autres points d’ailleurs….

     

    The Package (drama coréen)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

     

    The Package raconte l’histoire d’un groupe de touristes coréens partis voyagés en France et de leur guide.

     

    Intéressant donc de redécouvrir les paysages français et un peu de notre histoire à travers la bouche de So So, notre guide touristique. Le drama tente vraiment de présenter de manière intéressante et concise une culture qui fait fantasmer de par le monde sans que nous, français, en prenions vraiment la mesure puisqu’on y vit chaque jour, depuis notre naissance – ou presque. Très contente de redécouvrir Paris avec ce petit bus de coréen, d’être aller au Mont St Michel où je n’ai encore jamais mis les pieds – à tord. Franchement The Package m’a semblé être un documentaire déguisé par moment.

    Et puis… bien sur, nous avons notre petit groupe de touristes. Le drama va s’intéresser à chacun des petits couples, à chacun des personnages (même si tout reste en surface, puisque nous n’avons que 12 épisodes pour nous raconter un groupe entier – d’ailleurs la personnalité changeante de "l'homme mystérieux" m’a un peu déboussolée… SPOIL lui qui faisait si peur au début du drama ahah /SPOIL), pour nous faire découvrir leur vie en Corée, passer les barrières de la première impression et finalement nous montrer les vrais sentiments, les vrais pensées et les vrais histoires de chacun. On apprend vraiment à tous les apprécier avec leurs qualités et leurs défauts et j’étais vraiment ravie de les voir, au fils du temps passé tout ensemble, finir par nouer des liens. Franchement, une envie de partir voyager en groupe avec des étrangers me fait tout à coup très envie :)

     

    The Package (drama coréen)

    Pour moi the Package est également une sorte de critique de la société coréenne. Sous couvert du voyage et ici de la France, tout un tas de sujets de société sont évoqués comme : le travail, la place imposée de l’homme et de la femme, les tabous de la sexualité, les relations… Tout un tas de choses qu’il est toujours plus facile d’aborder de manière détournée. Le drama se montre également plus mature sous bien des tableaux et parvient à nous surprendre à plusieurs reprises, nous prenant un peu de cours vis-à-vis de nos à priori et nous offre plusieurs retournements de situation très appréciables.

     

    Quant à ce que les coréens pensent de la France… C’est assez amusant je trouve de voir la manière dont on est perçus et montrés dans ce drama. Ils insistent sur notre familiarité entre nous (notamment notre manière de nous faire la bise et notre très grande « tactilité »), nos goûts pour l’Art (ahah les boites de conserves), pour les vieilles musiques (oooOOoh je ne regreeeette rieeen)… Une vision de la France très encrée dans la culture, la tradition et le tourisme qui ne m’étonnes pas tant que ça et nous fera tous sourire. De plus lorsque SoSo parle français, c’est un petit massacre, nous n’allons pas nous mentir j’avais du mal à comprendre ce qu’elle disait… mais c’était mignon, et très plaisant de voir une coréenne baragouiner notre langue.

     

    The Package (drama coréen)

    ................................................................................................

      

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    Un peu de drame, beaucoup d’humour, une jolie morale à la fin qui nous rappelle de vivre notre vie pleinement, de croire en nous, d’apprendre à s’aimer et à aimer les autres. Pour moi The Package est un pari réussi. J’ai pris plaisir à voir le drama, ne me suis pas ennuyée et ai passé un bon moment. Je recommande pour tous les petits curieux qui voudraient en savoir plus sur ce que les coréens pensent de notre pays, de notre culture et puis… de nous. C’est très amusant :)

    Et puis... je suis certaine qu'ils ne s'imaginaient pas que des français allaient regarder leur petite série... Je serais très curieuse de connaitre leur réaction s'ils l'apprenaient !!

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

    Article parlant du drama dans Ouest France ici !

     

    The Package (drama coréen)

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires