•  

    Mon avis sur WELL INTENDED LOVE (drama chinois)

     

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

    奈何BOSS要娶我 / 奈何老板要娶我 

     

     

    Chine Du 17/01/2019 au 14/02/2019 20 Épisodes (45 minutes)

    Sohu TV - MGTV Comédie sentimentale - Romance

     

      AVEC

    Xu Kai Cheng : Ling Yi Zhou Wang Shuang : Xia Lin

    Yi Bai Chen : Chu Yan

     Chen Xin Ru : Yang Tong Huang Qian Shuo : Wen Li Kiwi Shang : Yin Shuang Shuang

    Liu Jia Xi : Jia Fei Sun Jia Qi : An Ran Yang Hao Ming : Nan Jin Tian

     

     

    Xia Lin est une actrice méconnue qui vient d'apprendre qu'elle a la leucémie. Or, le seul qui est compatible avec elle pour faire une greffe de moelle osseuse est l'inaccessible et puissant homme d'affaires Ling Yi Zhou. Celui-ci, après avoir entendu la demande de Xia Lin accepte, mais pose une drôle de condition : Xia Lin doit l'épouser.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

    12,5/20

     

     

     

    Well Intended Love est un drama que l’on m’avait chaleureusement conseillé en me promettant une très belle romance alors, j’ai profité de mon gros rhume pour me lancer dans son visionnage… Franchement les premiers épisodes de ce drama m’ont réellement emballée, je dirais même que je les ai avalés avec avidité parce que j’accrochais au couple qui avait une très très belle alchimie. Cependant une révélation au milieu du drama vient casser le mythe du beau couple parfait et la jolie romance bascule dans un ton bien plus glauque et dérangeant. D’ailleurs l’histoire entière du drama s’assombrit avec des méchants qui prennent le pouvoir et montent des plans plus diaboliques les uns que les autres. Bref un drama clairement en deux parties dans lequel je ne me suis cependant jamais ennuyée je dois l’avouer… Je vous en dis plus.

     

     

    Mon avis sur WELL INTENDED LOVE (drama chinois)

     

     

    L’Histoire

     

     

    Lors du premier épisode on rencontre une jeune femme qui tente désespérément de se faire un nom en tant qu’actrice sans vraiment y parvenir. Cependant un jour suite à un malaise, elle se rend à l’hôpital et découvre qu’elle est atteinte… d’une leucémie. Maladie qui, selon le médecin ne peut être guérie que par un don d’un donneur compatible lequel refuse de coopérer. Celle-ci décide alors de tout faire pour le convaincre, mais voilà, c’est le grand PDG d’une entreprise et il n’a pas du tout l’air de vouloir considérer son cas. Finalement au bout de nombreuses tentatives ils parviennent à un étrange accord : en échange de son don, elle devra l’épouser.

     

    Habituel contrat de mariage sans amour, j’ai pourtant eu le plaisir de découvrir un héros attentionné et bienveillant avec l’héroïne qui, sans en faire trop, prend soin d’elle. Et vraiment, même si on s’éloignait de l’idée que je m’étais faite de ce mariage, j’en étais ravie car notre couple principal dégageait une très belle alchimie et partageait des moments mignons et touchants. Bref j’étais à fond avec ce couple. Et puis au 10 ou 11eme épisode je crois (mais on se doutait déjà de quelque chose suite à un petit teaser du héros) on apprend LA nouvelle qui va me faire totalement changer d’avis sur le beau et gentil Mr Ling… En fait SPOIL celui-ci a créé de toute pièce la maladie de notre héroïne pour la forcer à se marier avec lui……… /SPOIL Est-ce que l’on peut se poser deux minutes et analyser cette information ? J’étais tellement choquée de la cruauté, de l’égoïsme et de la violence de cette méthode que je n’arrivais tout simplement plus à voir le couple, et surtout le héros de la même manière. Volée en éclats ma belle romance. Et le PIRE c’est que je savais pertinemment que les scénaristes allaient tout faire pour nous rendre le héros pitoyable et pour que son acte nous paraisse moins grave qu’il ne l’était. Effectivement d’ailleurs l’héroïne SPOIL finit par le pardonner après avoir un peu résisté /SPOIL mais moi… je n’ai plus réussi à voir le couple pareil et j’ai même commencé à avoir un bon gros second lead syndrome… Fort dommage tout cela.

    Cependant, et je dois bien le reconnaitre, il a tellement de rebondissement qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer et que malgré toute ma colère (et pourtant j’y ai pensé)… impossible d’abandonner ce drama. J’étais bien trop curieuse à propos de personnages secondaires comme Nan Jin Tian pour laisser tomber le drama malgré ma déception. D’ailleurs je dois avouer qu’en démarrant Well Intended Love j’étais bien loin de m’imaginer que j’allais découvrir un univers plus sombre qu’annoncé sur le papier parce qu’on va au-delà de la simple comédie romantique lambda pour mon plus grand bonheur.

    Pour rattraper un peu le coup nous avons une romance secondaire très mignonne qui apporte un vrai vent d’air frais sur le drama, adoucissant au passage l’histoire.

     

    Il y a énormément de clichés comme par exemple l’homme riche et la femme pauvre, la perte de mémoire (mon dieu je l’ai vu venir à des kilomètres et je me disais « ils ne vont pas nous faire ça ?! » et si, mais bon c’est plutôt bien passé dans l’intrigue) et tout un tas d’autres… Je tiens à dénoncer les doublages que j’ai trouvés un peu décalés et pas toujours réussis, le jeu des acteurs qui pouvait être brillant comme plutôt médiocre…

     

    Mon avis sur WELL INTENDED LOVE (drama chinois)

     

     

    Les personnages

     

     

    Notre héros, Ling Yi Zhou (Xu Kai Cheng), est un personnage que j’ai trouvé complexe et plutôt bien écrit. J’étais ravie de revoir cet acteur découvert l’année dernière dans un rôle secondaire dans mon drama chinois coup de cœur : The Love Knot. Il s’en tire très bien et nous livre un personnage maniaque du contrôle qui ne sait pas comment aimer. Durant les premier épisode j’avais clairement un coup de cœur pour ce héros charismatique, qui pouvait se montrer à la fois sévère et doux et qui prenait réellement soin de notre héroïne. On était loin du stéréotype froid et distant qu’on nous sert trop souvent. Dommage que l’on doive découvrir que c’est en fait un vrai psychopathe. Parce que oui le drama nous le défend si bien qu’à la fin on pourrait presque oublié à quel point ses actes sont graves, mais personnellement… impossible de passer l’éponge. Il avoue quand même SPOIL avoir stalké l’héroïne pendant deux ans et avoir manipulé son dossier médical jusqu’à lui faire croire qu’elle allait mourir son don de moelle osseuse /SPOIL.

     

    Belle surprise en revanche avec Xia Lin (Wang Shuang) qui a beaucoup de caractère et n’entend pas se servir de son statut de cendrillon pour réussir. Elle veut clairement faire progresser sa carrière par ses propres moyens sans obtenir d’aide de personne et c’est une héroïne qui montre beaucoup de caractère et de débrouillardise. Lorsqu’elle a une idée en tête, difficile de la lui retirer.

     

     

    De tout le drama, et après avoir terminé cette intrigue, Chu Yan (Yi Bai Chen) est sans aucun doute mon personnage favori. Si de prime abord il semble dans les premiers épisodes il s’affiche comme une starlette vantarde, immature et arrogante, sous ses airs de petite teigne se cache réellement un personnage au grand cœur sur lequel les autres protagonistes vont pouvoir compter.

     Même si j’étais un peu sceptique, je suis ravie que les scénaristes lui SPOIL aient trouvé une potentielle petite amie dans le dernier quart du drama parce que c’est clairement un personnage qui méritait sa propre romance /SPOIL J’ai trouvé en revanche que SPOIL sa relation avec son père changeait beaucoup trop vite et que la prise de conscience de celui-ci avec un changement de personnalité aussi radicale était assez peu crédible. J’en étais contente parce que je ne voulais plus que Chu Yan souffre… mais j’avais vraiment du mal à y croire. SPOIL

     

    Nan Jin Tian (Yang Hao Ming) est un personnage que j’ai beaucoup aimé et c’est d’ailleurs en grande partie pour lui que j’ai terminé le drama. Son histoire de vengeance m’a beaucoup intriguée et ce qui est assez amusant c’est que la première chose qui a attiré mon attention sur ce personnage c’est la voix envoutante de l’acteur qui lui donnait un charisme fou. Dès le début, on se doute que ce personnage manipule l’héroïne et qu’il a des plans terribles en tête, mais c’est un personnage qui ne trouvera réellement sa place que dans la seconde moitié du drama, pour mon plus grand plaisir puisque je ne voulais plus voir le couple principal ahahahah

     

    An Ran (Sun Jia Qi) est l’archétype des personnages féminins secondaires insupportables. Elle n’existe que pour mettre de bâtons dans les roues du couple et n’est même pas capable d’élaborer ses propres plans. Elle est donc jalouse, possessive, égoïste, méchante et bête par-dessus le marché. Ils auraient au moins pu lui greffer un peu de jugeote ou quelques circonstances atténuantes.

     

    Mon avis sur WELL INTENDED LOVE (drama chinois)

     

     

     

    FIN et CONCLUSION

     

     

    Les derniers épisodes m’ont beaucoup étonné puisqu’un personnage secondaire, Nan Jin Tian, prend tout à coup beaucoup de place, éclipsant quasiment le couple principal et l’ambiance du drama devient beaucoup plus sombre. Les masques des personnages tombent les uns après les autres et on va être déçu même avec la SPOIL maman de notre héros que je n’aurais portant jamais soupçonnée de pouvoir trahir son fils… /SPOIL ça faisait un peu beaucoup pour moi.

     

     

    En conclusion… je ne comprends pas pourquoi ce drama a été autant acclamé. Vous avez été vraiment nombreux à m’en parler et à me conseiller de le voir, mais personnellement je suis loin d’être aussi enthousiaste que la majorité à cause justement de ce rapport toxique qu’à notre héros avec ce qu’il entend être de l’amour. Alors que dans les dix premiers épisodes on avait une jolie romance pure et tendre, la fameuse révélation est venue, pour moi en tout cas, totalement briser l’image que j’avais de ce couple et j’avoue avoir complètement abandonné tout support à leur relation. Impossible pour moi d’entendre, de comprendre ou de pardonner. Et je déteste encore plus le fait que les scénaristes vendent toute cette histoire de manière à ce que le spectateur accepte les choses telles qu’elles sont. Je trouve que pour le jeune public féminin c’est vendre une image très laide de ce que doit accepter une femme au nom de l’amour.

    Il parait qu’il y a une saison 2 de prévue pour 2020, mais personnellement, j’ai trouvé l’histoire déjà tellement dense que je ne vois pas ce qu’on pourrait y ajouter.

     

     

    Xoxo, Sam

     


    2 commentaires
  •  

    THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES (drama coréen)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

    Haneureseo Naerineun 1eokgaeui Byeol / 하늘에서 내리는 1억개의  

     

     

    Corée du Sud Du 03/10/2018 au 22/11/2018 16 Épisodes (60 minutes)

    tvN Drame - Mystère - Policier - Romance - Thriller

     

     AVEC

    Seo In Guk : Kim Mu Yeong Jung So Min : Yu Jin Gang

    Park Sung Woong : Yu Jin Guk

    Choi Byeong Mo : Lee Gyeong Cheol Choi Seong Jun : Jeong San Yun, le PDG de la brasserie

    Do Sang Woo : Jang Wu Sang Go Min Si : Im Yu Ri Han Sa Myung : Lee Jae Min Hong Bin : No Hee Jun

    Jang Yeong Nam : Tak So Jeong Kim Jeong Yeong : La mère de Baek Seung Ah

    Kim Ji Hyeon : Jang Se Ra Kim Seo Kyung : Hwang Geon Kwon Soo Hyun : Eom Cho Rong

    Lee Ji Min : L'assistante Im Park Min Jung : Hwang Seon Hwa, la chef de l'agence de publicité

    Seo Eun Su : Baek Seung Ah Yoo Jae Myung : Yang Gyeong Mo

     

     

    Yu Jin Guk est un officier de police chargé d'enquêter sur la mort étrange d'une étudiante, tombée de son balcon. Après quelques recherches, il s'avère qu'il s'agit d'un meurtre et non pas d'un suicide. Alors que tout semble les mener au petit ami de la jeune fille, Jin Guk commence à soupçonner un autre garçon. Kim Mu Yeong travaille pour une micro-brasserie de bières artisanales et ne semble pas avoir de lien apparent avec l'étudiante au premier abord. Mais l'inspecteur a un mauvais pressentiment et en se renseignant sur son suspect, il apprend qu'il pourrait également être lié à un souvenir douloureux de son passé.

    Les choses ne font que se compliquer lorsque la sœur cadette du détective, Yu Jin Gang commence à développer une relation avec Mu Yeong. Jin Guk va alors tenter de la sauver de l'influence possible du meurtrier.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

    18/20

     

     

     

     

     

    J’avais beaucoup, beaucoup entendu parler de THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES, un drama qui ne m’avait pas particulièrement attirée mais que j’avais téléchargé, juste au cas où je me déciderai enfin à le voir. Et bien ça y est, je me suis lancée dans son visionnage sur un coup de tête et par curiosité et… Quelle claque. Les dramas de tvN sont vraiment différents (enfin pas tous, mais la majorité)… Je pense que ce drama ne peut définitivement pas laisser indifférent et fait partis de ceux qu’il sera difficile d’oublier. J’ai été tout simplement bouleversée par l’histoire et ses protagonistes, touchée par leur souffrance, leur courage… Bref, parlons un peu d’un drama qui vous fera pleurer à coup sur.

     

     

    THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES (drama coréen)

     

     

    L’Histoire

     

     

    Le drama raconte l’histoire d’un policier, Yu Jin Guk faisant parti d’une équipe enquêtant sur le décès étrange d’une jeune étudiante. Si au premier abord tout ressemble à un suicide, très vite les enquêteurs découvrent que qu’il s’agit d’un meurtre et le petit amie de la victime est présumé coupable. Cependant notre héros sent que quelque chose ne tourne pas rond et petit à petit se met à soupçonner une tout autre personne… un jeune homme mystérieux qui ne lui laisse pas ni de bonnes impressions ni un bon sentiment. En effet Kim Mu Yong, qui travaille dans une brasserie artisanale semble avoir tout du mauvais garçon, avec en plus cette petite touche de énergie négatives l’entourant. Dès sa première apparition à l’écran tu sens que ce sera un « mauvais garçon » et notre policier ne se fera pas duper…

    Tout va se compliquer lorsque sa sœur, Jin Guk va alors commencer à nouer une relation avec ce dernier pour le meilleur et pour le pire…

     

    L’histoire baigne globalement dans une ambiance très sombre, parfois même un peu étrange. Je dirais vraiment que The Smile Has Left You Eyes possède sa propre touche et sa propre identité visuelle avec une palette de couleurs majoritairement bleutées/grises/noires très esthétique. De plus la réalisation est absolument parfaite et vient amplifier ces impressions.

    Ce que j’ai beaucoup aimé c’est le développement de ce drama qui va oser des choses auxquelles je n’aurais moi-même jamais pensé et qui vont me mettre dans tous mes états. L’agonie des personnages semble aller crescendo et plus les épisodes passaient plus le spectateur se sentait oppressé et angoissé par le passé de nos personnages qui se dévoilait de plus en plus, révélant toute son horreur et leur souffrance. La seule touche de lumière dans l’intrigue sont ses moments de romance qui viennent apporter un peu de baume au cœur au spectateur…

     

    La romance est un énorme point fort du drama et pourtant… ce n’était pas gagné parce qu’avec le comportement étrange et malsain de notre héros qui semble ne pas être capable de la moindre empathie et joue avec les situations et les sentiments des gens, on pourrait se poser la question de comment une telle personne pourrait tomber amoureuse… et comment notre héroïne, gentille courageuse et honnête serait capable d’aimer ce genre de personne. Mais justement… ces deux là alors qu’ils semblaient être totalement opposés vont se trouver des points communs et petit à petit se lier d’amitié pour tomber amoureux à la suite. Jin Guk est clairement la seule et unique personne qui pouvait toucher Mu Yeong et lui redonner un peu d’humanité. Le couple nous offre des scènes d’une intensité incroyable et des baisers passionnés et désespérés à vous en faire rater un battement de cœur.

     

     

    THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES (drama coréen)

     

     

    Les personnages

     

     

    KIM MO YEONG (Seo In Guk) est un personnage qui m’a tout de suite attirée. Il dégageait un charisme qui me fascinait littéralement. Il faut savoir que de base Seo In Guk n’est pas spécialement un acteur que j’apprécie. Je l’ai croisé dans The Master's Sun et dans Shopping King Louis (qu'il faut d’ailleurs que je reprenne) mais… je l’ai complètement redécouvert dans ce drama et je peux vous dire que j’ai même eu un gros crush pour l’acteur dont je vais me regarder les anciens dramas. Il nous livre une prestation d’une intensité et d’une justesse magnifique et nous interprète un anti héros au charisme et au mystère fascinant. Dès les premiers épisodes, on sens que ce personnage cache beaucoup de choses et il nous parait immédiatement très étrange. Son comportement met mal à l’aise les autres personnages parce qu’il te sourit d’un air narquois tout en te disant des choses que tu n’as pas envie d’entendre. Franc, sans aucun tact et dépourvu de toute empathie, ce personnage te frappe là où ça fait mal sans jamais éprouver de remords. Il observe les autres, analyse les situations, manipule tes actes et pensées et semble ne s’attacher à personne. Il adore tester les limites des personnes qu’il croise et pousser à bout les autres quitte à se mettre lui-même en danger. D’ailleurs il ne semble ni avoir peur de la mort ni de causer celle des autres. Bref c’est un personnage qui n’a rien de très sympathique, toujours dans la provocation qui brille par son originalité.

    Et… au fils du drama, il veut changer pour quelqu’un et ce quelqu’un c’est notre héroïne. Il y a une scène très belle où elle lui dit qu’il doit changer, qu’il doit être une bonne personne… et il la regarde, en fait il ne sait pas comment être une bonne personne et lui dit « alors apprend moi »… Et, plus leur romance avance, plus il montre des émotions plus humaines. Ce qui m’a totalement bouleversée c’est lorsque SPOIL dans les derniers épisodes il apprend la vérité sur ses parents et notamment son père et pour la première fois pleure… il pleure comme s’il n’avait jamais pleuré et son désespoir est /SPOIL une véritable torture pour le spectateur qui avait pourtant attendu ce moment d’émotions avec tellement d’impatience… Bref vous l’avez compris j’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage mais aussi pour l’acteur.

     

    Notre héroïne, YU JIN GANG (Jung So Min) quand à elle reste d’avantage dans les sentiers battus mais n’en reste pas moins un personnage extrêmement attachant qu’on admire pour son empathie, son courage, sa force et sa gentillesse. Ayant perdue ses parents très jeune elle a été élevée par son frère ainé et  mène une petite vie tranquille et simple qui semble lui convenir. Mais à partir du moment où elle fait la connaissance de Kim Mo Yeong et où il apparait de plus en plus souvent dans sa vie… tout bascule. Au départ elle va installer une distance entre eux, parfaitement consciente de la potentielle dangerosité de ce personnage et parce qu’elle sait qu’il sort avec sa meilleure amie (et qu’en plus il n’est pas sincère avec cette dernière)… Mais, plus le temps passe et plus elle découvre en lui une potentielle part de lumière, quelque chose qui est là mais ne semble pas vouloir sortir au grand jour. Ce qui va être horrible c’est qu’elle va être sans arrêt tiraillée entre son attirance puis son amour pour lui et son frère qui désapprouve totalement la situation et lui défend d’avoir une relation avec lui.

    Je tiens à dire que l’actrice nous livre une prestation des plus réussies avec un jeu juste et plein d’émotions. Je la revoie agrippée à la poignée de la porte à hurler le nom de Kim Mo Yeong et j’en ai les larmes aux yeux tant c’était puissant…

     

    WAHOU… Gros coup de cœur également pour ce personnage, YU JIN GUK (Park Sung Woong), et pour cet acteur que je redécouvre et que je prendrai assurément plaisir à revoir… Notre inspecteur de police est un personnage extrêmement chaleureux, quelqu’un d’honnête qui travaille dur et veille avec énormément d’amour sur sa petite sœur qu’il a du mal à voir grandir puisqu’il l’a élevé et choyé seul. Mais voilà, derrière cette facette lumineuse on découvre assez vite qu’il cache un passé douloureux et culpabilisant qu’on découvrira petit à petit au fils du drama et qui vient apporter consistance et profondeur à ce personnage. Jin Guk m’a énormément touchée par son humanité. C’est un homme qui croule sous les remords et ne parvient pas à se remettre de la culpabilité SPOIL d’avoir tué un homme, même si celui-ci était un criminel, durant son service à ses débuts de policier /SPOIL. Du coup il ne s’autorise pas à être heureux et se montre très sévère avec lui-même. L’apparition de Kim Mo Yeong dans leur vie va le rendre complètement fou et il sera, par désespoir, capable du pire pour protéger sa petite sœur SPOIL j’en n’en revenais pas qu’il soit allé jusqu’à poignardé Mo Yeong /SPOIL !!!

     

    La meilleure amie de notre héroïne, est une jeune fille de famille riche étouffée par les ambitions de sa mère qui souhaite à tout prix réaliser un mariage de convenance et l’offrir à un homme arrogant, impitoyable et véritablement méchant. En la personne de Kim Mo Yeong elle va trouver une échappatoire à sa situation et, fleure bleue, se lancer corps et âme dans son histoire d’amour. Malheureusement pour elle SPOIL on découvre très vite que pour KMoY ce n’est qu’un jeu malsain /SPOIL… Un personnage plutôt pitoyable donc que j’appréciais et que SPOIL je ne m’attendais en revanche absolument pas à voir sacrifié aussi brutalement… /SPOIL

    Enfin, la meilleure amie de Jin Guk est quant à elle une femme qui aurait pu avoir un plus grand rôle dans cette histoire mais qui restera un personnage de support pour notre héros. Dommage parce qu’elle m’était très sympathique et aurait pu d’avantage être impliquée dans l’intrigue.

     

     

    THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES (drama coréen)

     

     

    FIN et CONCLUSION

     

     

    Les derniers épisodes sont extrêmement forts en émotions et en révélations et, même si j’avais deviné certaines d’entre elles, d’autres m’ont vraiment bouleversée… Il faut savoir que les scénaristes se sont réellement amusés et avec nous et nous ont fait un petit coup de maitre en parvenant à nous faire SPOIL croire,  à nous et au héros, que notre couple était en fait frère et va nous mettre dans des situations tellement mélodramatiques qui m’ont rendue complètement dingue et donnent lieu à des scènes absolument incroyables ou nos deux acteurs pour livrent des prestations ÉPOUSTOUFLANTES d’émotions et de réalisme. Je revois ce moment où Mo Yeong s’effondre sur le pont, celui où il se bouche les oreilles pour ne pas entendre les sanglots et les cris de détresse de Jin Gang qui ne veut pas qu’il la quitte… /SPOIL bref autant de moments que je ne suis pas prête d’oublier. Je suis contente que le drama nous révèle enfin tout le mystérieux passé de nos personnages et même si celui-ci est tragique, j’étais soulagée d’enfin avoir mes réponses.

    De plus… même si j’espérai de tout mon cœur SPOIL que nos personnages allaient pouvoir avoir une happy end, ou du moins une fin s’en rapprochant un peu… je savais pertinemment qu’il n’en serait pas le cas et j’aurais mis ma main à couper que Mo Yeong n’allait pas survivre à tout ça pour la simple et bonne raison qu’il n’en était pas capable… je ne le voyais pas passer des années en prison pour meurtre (que je soutenais totalement d’ailleurs tellement je détestais cette garce qui ne se serait jamais arrêté autrement) ni reprendre par la suite le cours de sa vie… mais j’avoue que cette fin à la Romeo et Juliette je ne l’ai pas vue venir jusqu’au milieu du dernier épisode où cela m’a finalement semblée évident. Elle n’aurait pas pu continuer sans lui de toute façon. Là où je trouve cette fin cruelle c’est surtout envers son frère qui va devoir continuer à vivre en connaissant toute la vérité et sans sa sœur adoré… Cependant j’ai trouvé ça très beau que nos deux héros meurt ensemble, à l’endroit où tout a commencé. /SPOIL Bref… C’était beau, c’était fort, c’était réellement un drama magnifique qui nous fait nous questionner sur beaucoup de choses et s’attarde sur des personnages profonds et attachants.

    Je vous conseille donc du fond du coeur ce drama qui, sur un OST magnifique, va vous faire traverser beaucoup d'émotions et vous faire vivre une véritable aventure humaine. Ce mélodrame m'a littéralement brisé le cœur... mais l'a fait avec brillance !

     

    Xoxo, Sam

     

    THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES (drama coréen)


    1 commentaire
  •  

     

     

    Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler de

    10 dramas scolaires

    à voir absolument :)

     

     


     

     

    School 2017 : http://www.sametlesdramas.fr/school-2017-drama-coreen-a135328454 

    Hormones : http://www.sametlesdramas.fr/hormones-the-series-saison-1-drama-thailandais-a126281206 

    A love so beautiful : http://www.sametlesdramas.fr/mon-avis-sur-a-love-so-beautiful-drama-chinois-a157454058 

    Hana Yori Dango : http://www.sametlesdramas.fr/hana-yori-sango-saison-i-j-drama-a109200582

    To The Beautiful You : http://www.sametlesdramas.fr/to-the-beautiful-you-k-drama-a114694314 

     

     

     


    Sassy Go Go : http://www.sametlesdramas.fr/mon-avis-sur-sassy-go-go-cheer-up-drama-coreen-a158493152 

    2 moons : http://www.sametlesdramas.fr/2-moons-the-series-drama-thailandais-a132406020 

    Meteor garden 2018 : http://www.sametlesdramas.fr/mon-avis-sur-meteor-garden-2018-drama-chinois-a149152416 

    Hanazakari no kimitachi e : http://www.sametlesdramas.fr/hanazakari-no-kimitachi-e-j-drama-a109042560 

    School 2015 : http://www.sametlesdramas.fr/school-2015-who-are-you-k-drama-a118586034 

     

    Xoxo, Sam


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires