•  

    Me... Myself. (Film thailandais)

     

     

    ATTENTION GROS SPOILS DANS CE TRAILER (je n'en ai pas trouvé d'autres :( !)

     

    Me... Myself. (Film thailandais)

     

    Les informations de base sur le film… 

     

    Pays : Thaïlande

    Date de sortie : 2007

    Réalisateur : Pongpat Wachirabunjong

    Genres : Comédie - Drame – Romance

    Durée : 108 minutes

     

    Les acteurs :

    Ananda Everingham (Tan / Tanya)

    Chayanan Manomaisantiphap (Oom)

     

    Le synopsis :

     

    Tan, après avoir été renversé par la voiture de Oom, devient amnésique. Il ne se rappelle même pas de son propre nom, et la seule chose que les policiers trouvent sur le lieu de l'accident, est un collier avec l'inscription "Tan" dessus. Ne se souvenant toujours de rien et les médecins ne pouvant le garder à l'hôpital, Oom doit s'occuper de lui. A contre-coeur, mais prise de pitié pour Tan, elle finit par l'héberger chez elle...

     Peu à peu les deux jeunes gens font connaissance et finissent par tomber amoureux, mais au même moment le passé de Tan refait surface... 

     

     

     

     

    Blue Spring Ride (J Film)

     

     

     

    Me... Myself. (Film thailandais)

     

     

    MON AVIS

     7,5/10

     

     

     

    La lecture du synopsis m’a immédiatement donnée envie (j’avais déjà dégoté ce film depuis un moment, sans jamais lui donner sa chance). D’ailleurs, je sais qu’il y a un drama coréen avec la même histoire (ou du moins le même synopsis de base, parce que je doute que le passé du gars soit le même), mais je ne l’ai pas vu…

     

     

    L’Histoire

     

    J’ai énormément aimé la romance. Oom doit héberger (ou plutôt cohabiter) avec Tan qu’elle a accidentellement renversé en voiture et qui, comme il a perdu la mémoire a perdu son identité (et donc sa famille, son foyer…). Pas forcément facile de voir débarquer un homme chez soi. Mais finalement, petit à petit, au fils du temps passé ensemble, ils vont développer de la tendresse l’un pour l’autre et des sentiments. Et… en grande romantique que je suis EVIDEMMENT que j’ai adoré voir ça. De beaux moments, de douces paroles (de celles qui réchauffent le cœur simplement en les entendant), et de beaux baisers (et même une scène sous les couvertures !)… Tout était réuni pour réussir, et ça a fonctionné sur moi :)

     

    En revanche, je pense que le film a voulu réfléchir sur le sujet de ce que l’on veut être, au fond de nous et ce qu’on est vraiment. Sommes-nous prédisposé à être quelqu’un plus qu’un autre (selon notre milieu social, notre éducation…) ? Malheureusement, ils n’ont pas réussi à aller au bout des choses et il m’a manqué un petit quelque chose. Je suis persuadée que le sujet avait vraiment matière à être d’avantage exploité, à aller plus en profondeur. Après tout, lorsqu’on retrouve la mémoire et qu’on découvre être ce que la société n’accepte pas forcément… C’est douloureux et difficile à vivre. Tan (ou Tanya comme tu préfères)… je t’aime.

    De même, j’aurais aimé que ATTENTION SPOIL le monde dans lequel les travestis évoluent soit d’avantage mis sous lumière. Je suis persuadée qu’il aurait mérité à être développé, ne serait-ce que pour faire tomber les préjugés du public à leur sujet et puis… pour en apprendre un peu plus parce que c’est un milieu qui me rend très curieuse. Ces personnes qui se sont trompées de corps à la naissance développent chez moi un sentiment d’empathie très important… FIN DU SPOIL

     

    Me... Myself. (Film thailandais)  Me... Myself. (Film thailandais)

     

    Les personnages

     

    Oom, interprétée par Chayanan Manomaisantiphap.

    Oom… quel caractère. Je suis toujours ravie lorsqu’on échappe aux héroïnes naïves, bécasses et suiveuses (attention je les aime bien, mais dans une certaine mesure) et là j’ai été servie. Un caractère tempétueux, souvent boudeuse, pas forcément parfaite (elle m’a fait trop rire quand elle a essayé de s’échapper du commissariat sans Tan), peu sûre d’elle (notamment quant à la réalisation de ses rêves), elle avait tout pour me plaire et être intéressante.

    Elle a adopté son neveu (trop mignon, il me faisait craquer) et se demande si elle a bien fait, doutant de ses capacités à pouvoir éduquer un enfant, mais fini par nous en convaincre. J'ai beaucoup aimé ce côté d'elle et tous les moments passés avec le petit.

     

    Tan / Tanya, interprété par Ananda Everingham.

    Tellement incroyablement mignon… D’une certaine manière il me rappelle un peu Cheol Su de A Werewolf boy que j’ai revu récemment… On dirait un peu un chiot perdu et, sans sa mémoire, son monde se reconstruit en ne tournant qu’autour Oom. Tout timide, tout gentil, a toujours faire de son mieux, son personnage m’a totalement fait craquer (dommage que je n’ai pas de voiture j’aurais percuté un tout pareil mdr). Et ce n’est pas le héro typique qui sait se battre, qui gagne toujours tout aux fêtes foraines etc. C’est un vrai. Ca pourrait être le garçon que je croiserais au coin de la rue demain, mon voisin, un client à mon magasin. Je veux dire par là qu’il semble être un personnage réaliste, et plus encore… vraiment humain.

    Alors oui, il est sous les traits d’un acteur hyper canon (NON MAIS C’EST QUOI CETTE RESSEMBLANCE AVEC ORLANDO BLOOM VERSION ASIAT ? C’est à mourir d’admiration devant son mignon minoi) mais ce n’est pas ce qui compte. Il aurait pu choisir n’importe qui physiquement, son personnage aurait eu le même impact sur moi. Je signe.

    Lorsqu’on apprend qu’il ATTENTION SPOIL travaille en fait dans un cabaret et a été élevé par un groupe de travesti j’ai eu de la peine pour lui pour deux raisons : à grandir dans ce milieu là il n’a pas réellement pu choisir ce qu’il voulait être, lorsque l’héroïne recule en le revoyant pour la première fois… comme toutes les autres personnes. J’ai du mal à comprendre sa réaction parce que, personnellement, qu’il ait été gay avant ne m’aurait absolument pas dérangée, ce qui compte c’est le moment présent, qu’il m’aime moi, enfin c’est un point de vue de toute manière, et puis elle se rattrape à la fin FIN DU SPOIL. Si j’avais pensé à cette possibilité (à cause des flashbacks) je n’y croyais pas trop… ça m’a donc beaucoup surprise !

     

     

    Fin & Conclusions

     

    J’ai beaucoup aimé la scène finale du film. Le fait ATTENTION SPOIL Qu’elle insiste pour savoir s’il l’aime. C’est sa réponse qui va écrire le futur et tout ce qu’elle attend c’est qu’il lui dise qu’il l’aime pour la simple et bonne raison que… ça suffit. Tant qu’elle a son amour, il peut-être ce qu’il choisi, elle restera près de lui, FIN DU SPOIL et je trouve que c’est une jolie fin, un beau message pour la tolérance (laquelle me tient énormément à cœur, mais ça, à force de me lire, vous avez du le comprendre).

    Je conseille donc ce film parce que j’ai passé un bon moment devant et que je me suis énormément attaché au personnage principal. De plus la romance m’a beaucoup touchée et j’ai adoré voir leur sentiments naitre petit à petit. Jolie trouvaille (qui aurait méritée d’être adaptée sous un format plus long pour répondre à toutes mes questions, et notre sur leur avenir) !

     

    PS : Quand j’ai vu son ordinateur dans le salon, j’ai trop rigolé (pareil pour les téléphones) :)

     

     

    Me... Myself. (Film thailandais)

     

     

     

    Me... Myself DDL VOSTFR

    Chez Asia Choc (film complet)

     

    Tu as vu ce film ?

    Tu l’as aimé ?

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    Suddendly It's Magique (Film Philippin)

     

    Suddendly It's Magic (Film Philippin)

     

    Les informations de base sur le film… 

     

    Pays : Philippines

    Date de sortie : 31/10/2012

    Réalisateur : Rory Quintos

    Genre : Romance, Comédie

    Durée : 110 minutes

     

    Les acteurs :

    Mario Maurer : Marcus Hanson

    Erich Gonzales : Josephine "Joey" Hermosa

    Baifern Pimchanok : Sririta Taylor

    Joross Gamboa : Sam

    Cacai Bautista : Marj

    Ces Quesada : Tita Tetz

    Guji Lorenzana : Marvin

    Jestoni Alarcon : Governor Martinez

    Joy Viado : Jinggay

    Dinkee Doo : Dan

    Dionne Monsanto : Ditas

    Michael Shaowanasai : Peter

    Apasiri Chantrasmi : Mai

    Nana Dakin : Lalita

    Karinyut Jindawat : Mitr

     

    Le synopsis :

     

    L’histoire met en scène une superstar thaïlandaise et Joey Hermosa, un boulangère. Lorsque

    Marcus décide de partir aux Philippines pour échapper à sa carrière, il rencontre Joey qui est tout son opposé. Mais leur relation progressera-t-elle ?

     

     

     

    Blue Spring Ride (J Film)

     

     

     

    Suddendly It's Magique (Film Philippin)

     

     

    MON AVIS

     6,5/10

     

     

     

    « - Tu m’as demandé si je croyais que les rêves se réalisent. Je suppose qui cela t’est destiné ça deviendra vrai.

    - Comment savoir si cela t’est destiné ?

    - Je pense que si tu n’as pas rêvé de cela, alors ce ne sera pas ta destinée. »

     

     

     

    En ce moment, je crois que tout le monde sera d’accord pour dire que le temps n’est pas au beau fixe, heureusement, Suddendly It’s Magique est là pour nous emporter au bord de la mer… aux Philippines. Avec ce mignon petit film sans prétention, j’ai eu l’impression de me retrouver en vacances à l’étranger (d’autant que je n’avais encore jamais foulé le cinéma philippin). Très léger, dépaysant, il nous fait passer un bon moment en toute simplicité.

     

    Nous ne sommes pas ici devant un grand film, ni un chef d’œuvre, mais face à une romance très basique qui fonctionne sans pour autant s’affranchir des clichés habituels et parvient à nous emporter dans un monde rose bonbon remplis de délicieux cupcakes colorés (notre héroïne est pâtissière et c’est sa spécialité).

    J’ai beaucoup aimé notre petit couple, entre la gentillesse et la sincérité de Marcus et le caractère et la fraicheur de Joey. Ils semblaient tout simplement faits pour être ensemble et je ne sais pas lequel des deux acteurs est le plus beau.

     

    Vu le mois dernier, il m’a laissé pour bon souvenir sa fraicheur et sa naïveté et je le conseille pour un bon moment de détente. Si vous êtes un peu fleur bleue, vous devriez adorer.

     

    NB : A noter qu’on retrouve l’acteur de A Little Thing Called Love (c’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de me lancer) et on y croise aussi l’actrice qui lui donnait la réplique (j’ai pris ça comme un clin d’œil et ça m’a fait sourire). 

     

     

     

    Suddendly It's Magique (Film Philippin)

     

    Suddendly It's Magique (Film Philippin)

     

     

    Suddendly It's Magique DDL VOSTFR

    Chez la Hakkyo Fansub (film complet)

     

    Tu as vu ce film ?

    Tu l’as aimé ?

     

    Suddendly It's Magique (Film Philippin)


    8 commentaires
  •   

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

     

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

    Les informations de base sur le drama… 

     

    Pays : Hongkong

    Episodes : 9

    Diffusion Terminée : du 02/06/2015 au 12/06/2015

    Scénariste : Lam Siu-chi

    Producteur : Ben Fong

    Genres : Fantastique, Romance

    Durée d'un épisode : 40 min

     

    Les acteurs : 

    Danson Tang : Roy Thackeray

    Michelle Wai : Lok Hei-lam

    Terence Yin : George Spenser

    Sherming Yiu : Koo Yuet Mei-loi

    Charles Ying : Ngai Sum

    Kathy Yuen : Adelina

    Carlos Chan : Max

    Rachel Lam : Man Sze-tung

    Wong Ho-ting : Heman

    Bond Chan : Marcus Morris

    Chan On-ying : Mrs. Lok

    Kawaii Wong : Lee Chun-chun

    Cherry Pau : Chan Hiu-yan

    Nick Chong : Cheung Chi-keung

    Sin Ho-ying : Boss Ma

    Jeremy Luen : TX

    Wong Kwun-bun : Ken

    Alan Luk : Veterinary physician

    Oscar Li : Lam Kwok-ho

    Luvin Ho : Yip Yuk-ying

    Crystal Leung : Ching 

     

    Synopsis :

     

    Roy Thackeray est un vampire vieux de 224 ans (mais qui a gardé l’apparence d’un jeune d’une vingtaine d’année) qui ne croit plus en rien. Son monde va être totalement chamboulé lorsqu’il va tomber amoureux de Lok Hei-lam, étudiante en galère qui peine à payer ses études et cumule les petits boulots... 

     

     

     

    Blue Spring Ride (J Film)

     

     

     

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

     

    MON AVIS

     6,5/10

     

     

     

     

    Article « Premières impressions »,

    Rédigé le lundi 9 mai 2016.

     

     

     

    Comme je le disais dans mon article « premières impressions », Love In Time est mon premier drama hongkongais et c’est une bonne surprise. Si c’est loin d’être un drama exceptionnel (qui m’a d’ailleurs plutôt déçue dans sa deuxième partie), il se laisse facilement regarder et la romance est jolie et attachante.

    Premier drama entièrement regardé en anglais, cette bonne expérience m’encourage pour continuer à avoir d’autres visionnages en VOSTA, ce qui me permettra de me délecter de dramas que je m’interdisais avant à cause de leur absence de traduction.

     Love In Time (Drama hongkongais)

     

    L’Histoire

     

    Contrairement à mes impressions dans les premiers épisodes, on retrouve globalement la plupart des clichés vampiriques qui m’énerve un poil… Vous allez me dire « beh alors POURQUOI c’est un genre qui t’attire autant si tu es tout le temps déçue ? ». Et bien c’est simple, je trouve dans les histoires de vampire une espèce d’intensité qu’il n’y a pas dans la plupart des romances ordinaires. Je dois avoir ce fantasme d’un homme puissant qui débarquerait pour n’aimer que moi. Ouais c’est moche, mais c’est comme ça. Vous imaginez donc à quel point j’ai aimé la saga Twilight en LIVRES (je mets en « livres » en majuscule parce que les films m’ont plutôt déçue alors que j’ai dévoré les romans). Bref.

    Beaucoup de clichés dans ce drama assez simplet, mais une romance qui m’a beaucoup plue. J’ai trouvé une certaine alchimie entre nos deux héros et j’ai apprécié les moments passés ensemble.

    La seconde romance m’a un peu moins intéressée bien que le personnage de Mei Loi soit attachant.

     

    Je déplore malheureusement des effets spéciaux au charme douteux qui malmène un peu l’effet fantastique et empêche parfois le spectateur (enfin moi en tout cas) d’arriver à y croire (pourtant j’essaye toujours dur). Mais bon, tout le monde ne peut pas avoir un gros budget.

     

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

     

    Les personnages

     

    L’héroïne, Lok Hei-lam, n’a rien de vraiment très original et c’est un personnage féminin assez classique : la fille pauvre qui cumule les jobs pour tenter de s’en sortir par elle-même. Elle a cependant le mérite d’avoir du caractère et de ne pas être toute molle comme certaines de ses consœurs et a mis plusieurs gifles à notre beau vampire. Ceinture noire de judo, ce n’est pas à elle qu’on va la faire à l’envers.

    Roy Thackeray, quant à lui avait réussi à me mettre dans sa poche assez rapidement. Pas de grande originalité pour sa personnalité : un vampire qui souffre de son état et de la perte d’un être cher il y a… 200 ans. Depuis, il n’a connu aucune femme (on y croit) et se noie dans le désespoir. MAIS débarque notre jolie héroïne et paf il tombe amoureux. Froid, distant et charismatique, il a tout du lead masculin type, mais… j’aime bien quand même (apparemment c’est une recette qui marche plutôt bien).

    Georges quant à lui ne m’a pas vraiment intéressée… du début à la fin du drama. Ce vampire à femmes qui profite des petits plaisir de la vie comme un épicurien m’a semblé aussi creux que ses principes. Même s’il était sympathique et de plutôt bon conseil pour notre héro, j’aurais aimé lui offrir plus de profondeur.

     

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

    La Fin et Conclusions

     

    Je… ne sais pas trop quoi penser de cette fin. Ca me rappelle un peu Love Me If You Dare. Tout semblait bien se finir et un élément chamboule tout et nous perd au point qu’on ne sache plus trop quoi penser de tout ça. ATTENTION SPOIL ces yeux rouges – comme ceux du méchant alors que nos héros les as bleus – veulent-ils dire que du coup c’est notre vilain qui habite le cœur de notre gentil vampire ? FIN DU SPOIL. Je suis perplexe.

    Bref, je termine cette courte critique (je n’avais pas envie d’en mettre toute une tartine pour une fois) sur une touche joyeuse : le drama m’a plu dans son ensemble, je le conseille donc sans grand enthousiasme cependant. 

     

     

    Love In Time (Drama hongkongais)

     

     

    Love In Time Streaming VOSTR

    Viki (drama complet)

     

    Love In Time Streaming VOSTA

    Kiss Asian (drama complet)

     

    Tu as vu ce drama ?

    Tu l’as aimé ?

     

    Love In Time (Drama hongkongais)


    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires