•  

    Princess Hours (drama thailandais)

     Stay (mini drama thailandais)

    รักวุ่น เจ้าหญิงจอมจุ้น

     

     

    Thaïlande Du 25/04/2017 au 03/07/2017 20 Épisodes (40 minutes)

    Suttasit Dechintaranarak (réalisateur) True4u

    Comédie - Romance

     Stay (mini drama thailandais)

     

    Sattaphong Phiangphor : Le prince Inn ~ Ungsumalin Sirapatsakmetha : Khaning

    Pagniez Phan : Nakhun ~ Thanchanok Ritnaka : Minnie

    Penpetch Benyakul : Le roi Thada ~ Seksan Sutthichantha : Pruek

    Suthada Jongjaiphar : Jazz ~ Thatwan Seniwong Na Ayutthaya : Khun Saiyut

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    Ce drama est un remake du drama coréen Goong diffusé sur MBC en 2006.

    Khaning, une étudiante normale issue d'une famille banale, apprend tout d'un coup qu'elle est au centre d'une promesse que son grand-père, un ancien garde de la famille royale et l'ancien roi du royaume de Puthi, le roi Inth, se sont faite pour honorer leur amitié. Une promesse qui la lie par le mariage au prince héritier du royaume. Elle va alors quitter sa famille, abandonner ses rêves et sa vie d'adolescente pour vivre entre les murs d'un palais qui n'est que règles et restrictions.

     

     

     

    Stay (mini drama thailandais)

    15/20

     

    Frais, coloré et fleuri ! :)

     

     

    J’ai attendu ce drama avec tellement d’impatience. Je crois bien que cela fait plus d’un an que l’on sait que ce remake va voir le jour, que l’on connait le casting et les posters… Depuis le remake de Full House et celui de Playfull Kiss (d'ailleurs le drama fait un petit clin d’œil à Kiss Me dans l'épisode 4, soyez attentifs !), je n’avais qu’une hâte découvrir ce que les thaïlandais allaient cette fois nous offrir. Ce remake est assurément sympathique mais cette fois, je ne peux pas affirmer qu’il est meilleur que l’original. Quand bien même il évite les longueurs de Goong, je lui ai trouvé quelques défauts qui font que ce n’est pas un coup de cœur et que malgré, son 15, je suis un peu déçue de ne pas avoir plus aimé le couple principal. Mais tout ça… je vous l’explique maintenant !

     

     

    Princess Hours (drama thailandais)

     ................................................................................................

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

    Goong c’est le Cendrillon à l’asiatique, cette jeune fille qui découvre un jour qu’elle a en fait été promise à sa naissance à un prince. Ici le prince du royaume (imaginaire selon mes recherches, dommage) de Puthi, un royaume qui tire sa richesse de ses fleurs et de son savoir faire artisanale. Simplement posé dans un paysage magnifique, le palais richement décoré sera donc son nouveau chez elle et elle va devoir épouser un prince froid comme la glace et se plier aux étiquettes et aux devoirs découlant de son tout nouveau rang.  

     

    Dès les premiers épisodes j’ai bien accroché à l’humour, à l’héroïne et aux couleurs, même si j’ai tout de suite pointé du doigt une réalisation manquant de spontanéité et de réalisme. J’avais même parfois l’impression que le budget avait été un peu négligé de ce point de vue là parce que le rendu n’avait pas le charisme des autres remakes que j’ai pu voir chez les thaïlandais. Alors peut-être que ce n’était qu’une impression, mais ça m’a un peu perturbée.  L’intrigue nous plonge très vite dans un carré amoureux infernal (ou j’ai eu une ébauche désagréable de second lead syndrome et un agacement envers un lead féminin qui, comme d’habitude avait le mauvais rôle) qui a pour finalité de contrarier l’histoire d’amour naissante entre nos deux héros. En plus de cela, la méchante tante de notre prince tente par tous les moyens de récupérer le trône pour son fils. Bref l’histoire est chaotique et on ne s’ennuie finalement jamais (les derniers épisodes sont d’ailleurs très palpitants).

    Les décors et les costumes ont vraiment été à la hauteur de mes espérances avec des couleurs, des matières et des paysages de toute beauté. Le palais est brillant (l'architecture thaïlandaises est très jolie) et les vues sur les alentours paradisiaques. Et puis, toutes ces fleurs qui ornent les moindres recoins de ce royaume, les habits ou les cheveux de ses hôtes et puis... les assiettes ! Vraiment un régal pour les yeux (dommage qu'on ne puisse pas avoir l'odorat en accompagnement parce que mon nez de chien aurait été ravi !).

     

     

    Le principal problème vient en fait de la romance. Au début il y a quelques scènes vraiment sympas avec une certaine tension et même parfois une touche de sensualité très agréable (la scène du bain notamment) et puis plus rien jusqu’au dernier quart !! J’ai été très déçue de découvrir que le lead masculin ne me transportait pas et que l’histoire d’amour entre nos deux héros (censé être le centre du drama) n’était en fait pas du tout  convaincante. Il y a clairement un gros manque d'alchimie.......

     

    Princess Hours (drama thailandais)

    ................................................................................................

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    Khaning, interprétée par Ungsumalin Sirapatsakmetha. L’héroïne est très mignonne. Je me suis très vite attachée à elle. Elle est fraiche, pétillante, mais aussi naïve voir parfois simplette et un peu molle. Cependant, et malgré mes désaccords avec ses choix, c'est un personnage que j'appréciais beaucoup pour la bienveillance qu'elle dégageait. Impossible de ne pas apprécier Khaning avec toute la bonne volonté qu'elle met dans tout ce qu'elle entreprend, pour le courage dont elle a fait preuve en acceptant de quitter son foyer pour protéger sa famille couverte de dette, abandonnant ainsi au passage sont confort et ses rêves.

    Ravie également de retrouver cette actrice découverte dans l'excellent Hormones.

     

    Le prince Inn, interprété par Sattaphong Phiangphor. Bon, j’en ai déjà parlé dans le développement de l’histoire : je n’ai pas trop accroché à ce personnage, ou plutôt j’ai mis beaucoup de temps. Je n’étais d’accord ni avec ses choix ni avec ses actes et en même temps j’arrivais à le comprendre (un peu) par moment.

    J’étais pourtant ravie de retrouver cet acteur qui m’avait beaucoup plus dans Kiss Me (où il tenait le second rôle), mais son personnage de prince glacial ne m’a pas du tout fait rêver. J’ai du mal à me souvenir avec précision de la personnalité de Lee Sin dans Goong puisque j’ai vu ce drama il y a très longtemps et que j’en garde plutôt des émotions, des moments et des lieux emblématiques, mais je ne me souviens pas qu’il soit resté entre les deux filles aussi longtemps. Ou du moins qu’il n’ait pas eu cette attitude (ou j’étais trop jeune à l’époque pour être dérangée par la situation) parce que là… Franchement sa chasse sur les deux terrains me gonflait, surtout quand il avait en plus le culot de reprocher la relation qu'elle avait avec Nakhun alors qu’à aucun moment ils n’avaient franchis de limite. Il n’arrive pas clairement pas à se décider entre Minnie et Khaning et a des comportements déplacés avec les deux leur laissant à chacune des espoirs et des doutes. Je ne compte même plus le nombre de fois où notre héroïne pleurniche dans son coin, Nakhun vient la consoler, elle va un peut mieux et dès que Inn revient et a une attention pour elle jappe comme un petit chien. Je déteste vraiment ça.

     

    Nakhun, interprété par Pagniez Phan. Typiquement, nous avons ici un second lead masculin doux, gentil, compréhensif, prévoyant, sensible et attentif. L’homme parfait en somme, mais l’héroïne n’en tombera jamais amoureux. Elle préférera toujours le lead froid et disant. Bref, moi j’ai franchement eu un petit second lead syndrome parce que ce personnage est vraiment vraiment attachant et tout mignon du début à la fin. J’avais souvent envie qu’il mette une bonne droite au héros pour qu’il se réveille d’ailleurs. Je trouve que SPOIL son exil est un peu cruel étant donné qu’il n’y était pour rien dans toute cette histoire /SPOIL.

     

    Khun Saiyut, interprétée par Thatwan Seniwong Na Ayutthaya. Cette femme sent la cupidité à plein nez à deux kilomètres. Alors certaine langue conciliante ou compatissante diraient qu’elle l’a fait par amour pour son fils, moi je dirais plutôt que c’est par amour du pouvoir. Mais bon. Du coup c’est un personnage manipulateur, prétentieux et condescendant pendant la totalité du drama alors, même si parfois elle me faisait un peu mal au cœur, je pense que c’est vraiment la sorcière de l’histoire (après tout il faut toujours un méchant dans les contes).

     

     

    Princess Hours (drama thailandais)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    Ce remake n’est donc pas mauvais mais sa romance l’handicape grandement ce que je trouve vraiment dommage. Nous avions deux acteurs chouchous des thaïlandais, de très beaux décors, de beaux costumes et de bonnes idées. Le remake conserve des éléments et scènes clefs de Goong et en rajoute ou modifie d’autre de manière assez habile (ce qui fait qu’on n’a pas l’impression de tout revoir mais en version thaï). J’avoue que le drama va me manquer… je m’étais attachée à son univers et à ses personnages bien qu’aucun ne soit un tant soit peu original dans le traitement de leur personnalité. 

    Je conseille donc pour passer un bon moment, mais ce ne sera pas la meilleure romance de 2017. Dommage.

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

    Princess Hours (drama thailandais)

     


    17 commentaires
  •  

     

    Et c'est parti pour le journal de visionnage d'Aout 2017 :)

    De bons petits dramas (et des moins bons) mais aucun coup de cœur à déclarer !

     

     

    Je regarde quoi en ce moment ?

     

     

     

     

    Et vous, vous regardez quoi en ce moment ?

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    Moon Lovers

    Stay (mini drama thailandais)

    Dalui Yeonin : Bobogyungsim Ryeo  달의 연인 : 보보경심  

     

     

    Corée du Sud Du 29/08/2016 au 31/10/2016 20 Épisodes (60 minutes)

    Tong Hua (auteur original) Kim Gyu Tae (réalisateur) Jo Yun Yeong (scénariste)

    Chaine TV : SBS

    Comédie - Drame - Fantastique - Historique - Romance

    DDL VOSTFR : Dubu Fansub

     Stay (mini drama thailandais) 

    Lee Jun Ki : Wang So, le 4e prince IU : Go Ha Jin / Hae Su

    Kang Ha Neul : Wang Wuk, le 8e prince Hong Jong Hyeon : Wang Yo, le 3e prince

    Baek Hyun [EXO] : Wang Eun, le 10e prince Choi Byeong Mo : Park Yeong Gyu

    Jeong Gyeong Sun : L'impératrice Hwang Bo Jin Gi Ju : Chae Ryeong Ji Soo : Wang Jeong, le 14e prince

    Jo Min Gi : Taejo Wang Geon Kang Han Na : Hwang Bo Yeon Hwa Kim San Ho : Wang Mu, le prince héritier

    Kim Sung Kyun : Choi Ji Mong Nam Ju Hyeok : Baek Ah, le 13e prince Park Jeong Hak : Wang Sik Ryeom

    Park Ji Yeong : L'impératrice douairière Yu Park Si Eun : Dame Hae, l'épouse principale de Wang Wuk

    Seo Hyun [Girls' Generation] : Woo Hee, la dernière princesse de Baekje Wu Hee Jin : Dame Oh

    Seong Dong Il : Le général Park Su Gyeong Yun Seon Wu : Wang Won, le 9e prince

    Z.Hera : Park Sun Deok

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     

    Ce drama est basé sur la nouvelle "Bu Bu Jing Xin" de l'auteur Tong Hua.

     

    Go Ha Jin est une jeune femme du 21e siècle qui, suite à sa rupture avec son copain, se retrouve au bord de la mer. En essayant de sauver un enfant de la noyade, une éclipse apparaît et elle se voit transportée à l'ère Goryeo, pendant le règne de Taejo, le premier roi de cette ère.

     

     Elle devra alors vivre sous l'identité de Hae Su, cousine de la femme de Wang Wuk, le 8ème prince, et sera ainsi mêlée aux conflits entre les princes Wang.

     

     

     

     

     

    Shopping King Louis (drama coréen), avis de Min Soo Tae

     

    12/20

     

     

     

    Cette critique a été rédigée par Min Soo Tae tout spécialement pour le blog (vous pouvez retrouver ses autres articles ici : Sommaire Min Soo Tae).

     

    Si vous souhaitez lire ou relire MON AVIS,

    rendez-vous sur cet article :)

     

     

     

     

    Je viens enfin de finir Moon Lovers alors que je l'avais vraiment attendu et quel gâchis... Je n'ai pas eu de coup de cœur et je n'ai pas adhéré plus que ça. Mais je sais très bien que malgré que ça fasse plus de 1 an, j'ai encore beaucoup trop la version chinoise en tête. Et à mes yeux elle est bien meilleure bien que pas assez connue. Mon avis risque donc d'être plus une comparaison entre les deux versions. Je sais que certains faits ont dû être changés/ajoutés pour coller un peu plus à l'histoire de Goryeo donc ça je n'en tiens absolument pas rigueur. Mais j'ai eu du mal à vraiment me lancer, j'avais vu trois épisodes en décembre ou janvier et j'ai fais une longue pause pour ne reprendre que maintenant.

     

     

    Moon Lovers

    ................................................................................................

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    Je vais essayer de ne pas faire un copier/coller de ce qu'a déjà pu dire Sam mais c'est un peu compliqué car l'histoire reste la même. On fait donc connaissance avec Go Ha Jin, jeune femme vivant à notre époque qui se retrouve dans le corps de Hae Soo à l'ère Goryeo après une suite d'incidents. Elle va faire la rencontre des princes de l'époque et ça ne va clairement pas être de tout repos. Entre l'adaptation dans ce nouveau monde, les coutumes, la place qu'elle se doit d'avoir et ce qu'elle connaît et ressent réellement c'est loin d'être simple. C'est une société tellement différente de celle qu'on a de nos jours.

     

    J'attendais beaucoup de cette adaptation, les acteurs en soit je n'ai pas grand chose à redire, ils ont tous été plutôt bons dans leurs rôles respectifs, mais l'histoire et le caractère de certains personnages ont été bien trop modifié et on a perdu tout le charme de l'œuvre originale. Et toute ma déception vient de là.  On retrouve pourtant les deux parties qui sont aussi dans la version chinoise. Une première partie plutôt drôle, jolie et joyeuse et la deuxième partie bien plus sombre, sanglante avec une vraie lutte de pouvoir. Mais ça n'a clairement pas été assez approfondis, tout reste trop en surface. 20 épisodes ce n'est pas suffisant pour une telle histoire et la version chinoise le prouve amplement avec ses 35 épisodes. Cela fait une énorme différence et elle se ressent. L'une des rares choses ou cette version surpasse l’originale c'est au niveau des effets spéciaux. Ici le lac de nénuphar est magnifique.

     

    En ce qui concerne le triangle amoureux on se retrouve avec le même dans les deux versions mais il n'est absolument pas géré de la même façon. Dans la version chinoise on voit bien plus de vrais moments entre Hae Soo et le 8ème prince Wook. Et les raisons de leurs éloignements ne sont pas tout à fait les mêmes. Et la relation entre Hae Soo et le 4ème prince Wang Soo ne commence pas et ne se passe pas de la même façon non plus. Il y a des scènes bien plus intenses dans la chinoise. Et ça ma cruellement manqué ici.

     

     

    Moon Lovers

    ................................................................................................

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

      

    Moon Lovers

     

    Go Ha Jin/ Hae Soo interprétée par IU. C'est un personnage assez fade... Elle a perdu tout ce qui pouvait la caractériser dans la version originale. On a gardé ses amitiés avec les princes même si elles ne sont pas tout à fait pareille. Ses relations amoureuses sont les mêmes certes. Mais bordel ou ai passé son caractère de fille forte ? Oui elle supporte tout ce qu'elle vit, mais elle subit plus qu'elle ne se bat. Elle n'essaie pas réellement de prendre sa vie en main. Elle se laisse aller, attend et observe. De base, c'est sensé être une fille qui ne se laisse pas faire, elle est indépendante. Alors oui on a quelques scènes ou c’est le cas SPOIL quand elle se bat avec le 10ème prince ou qu'elle s'entaille pour ne pas se marier avec le roi Taejo /SPOIL mais ce n'est tellement pas assez ! Elle se laisse complètement « manger » par le 4ème prince qui a une vrai emprise sur elle. Il fait ce qu'il veut d'elle, c'est son pantin. Et ça m'agace, m'énerve vraiment. Je voulais retrouver une Ruoxi et je me retrouve avec ça... 

    Elle évolue pourtant au fil de l'histoire, au fil des pertes que la vie lui impose SPOIL que ce soit sa cousine la femme du 8ème prince, la dame de la cour Oh, le 10ème Prince Eun ou encore de Chae Ryung /SPOIL. Tout cela la blesse vraiment et ça se comprend, surtout vu les circonstances de toutes ces morts. Elle se sent souvent fautive alors qu'elle n'y est pour rien et ne pouvait strictement rien faire. On ne peut pas changer l'histoire facilement même si on la connaît.

     

    Wang So, le 4ème prince interprété par Lee Jun Ki. Lee Jun Ki est un acteur que j'apprécie énormément. Il est bon dans les saeguk c'est sûrement pour ça qu'il en fait autant. Donc je n'avais aucune inquiétude vis à vis de son personnage ou plutôt devrais-je dire sur son jeu d'acteur qui est une fois de plus très convaincant. Il a le personnage le plus évolué par le scénario. C'est lui qui change le plus, dont on nous explique le plus la vie et pourquoi il est comme ça et devient comme ci. Mais c'est malheureusement au détriment d'autre personnages dont j'aurais voulu en savoir plus aussi. 

    Il a un passé très douloureux pour un prince et c'est en grande partie à cause de sa propre mère qui est très détestable. Son lien avec son père le roi Taejo est assez spécial. De plus, il est né avec l'étoile d'un roi ce qui semble très important dans l'histoire. Ce n'est que de l'astronomie et lui même n'en tient pas spécialement rigueur mais on le rabâche tellement de fois... Comme si le destin de toute une nation était décidé par les cieux ! Il a un gros complexe à cause de sa cicatrice au visage, il porte un masque pour la cacher pendant une petite partie du drama. SPOIL il finit par enlever son masque après que Hae Soo ait trouvé le moyen de fabriquer du fond de teint pour cacher sa cicatrice /SPOIL Mais je trouve dommage qu'il ne s'accepte jamais tel qu'il est réellement avec sa cicatrice, il la cache constamment or elle fait partie intégrante de lui et de son histoire, de son passé. Sans elle, il ne serait jamais devenu ce qu'il est actuellement. SPOIL Et pour moi sans elle il ne serait jamais devenu roi non plus, enfin beaucoup diront que c'est sans Hae Soo qui ne le serait pas devenu, ce qui en soit est vrai aussi. /SPOIL

    C'est un jeune homme très fidèle à sa famille malgré que celle ci le rejette, il est fidèle à sa nation, au roi, au prince héritier. Il cherche juste à avoir une place parmi eux. Et petit à petit il va faire son petit bout de chemin. En amour, il ne lâche jamais rien. Une fois qu'il est amoureux, on lui appartient. Or une personne n'appartient à personne d'autre qu'à elle même. Et ce côté la de lui peut être assez agaçant. Il se croit un peu tout permis SPOIL la preuve il embrasse même Hae Soo de force.. /SPOIL

     

    Wang Wook, le 8ème prince interprété par Kang Ha Neul. Encore un personnage en demi teinte... Au début il peut être attachant, gentil, attentionné mais il change cruellement. Et j'avoue que j'en veux assez au drama pour le coup. Certes dans la version chinoise aussi il change pour tenter d’accéder au trône. Mais là il se fait simplement manipuler par sa famille, sa sœur qui elle est avide de pouvoir. Et il se trouve une excuse parfaite en Hae Soo, je fais tout ça pour elle... Mais c'est juste n'importe quoi. Il est fade, c'est un vrai pantin qui ne sert pas à grand chose. Il a peur et devient témoin de sa propre vie. Il est pourtant très intelligent, et il fait avancer l'histoire malgré lui. Je suis déçue du peu de chose qui lui arrive… Dans la version chinoise il traverse bien plus de difficultés qui le font avancer et ouvrir les yeux sur ses propres erreurs.

     

    Wang Yoo, le 3ème prince interprété par Hong Jong Hyeon. Notre vrai méchant de l'histoire, qui est sans pitié sans scrupule SPOIL il est prêt à tout pour devenir roi, même tuer ses propres frères, faire des trahisons, des complots /SPOIL. Il est détestable tout le long du drama et il n'a aucune excuse. Même si sa mère le pousse énormément, il a juste à lui refuser ce qu'elle demande mais il est avide de pouvoir plus que tout au monde. Il se sert des faiblesses des autres pour leur faire faire tout ce qu'il veut. SPOIL J'ai d'ailleurs était très étonnée qu'il finisse par réellement devenir roi car dans la version chinoise cela n’apparaît pas mais je me suis renseignée et dans l'histoire de Goryeo il est vraiment devenu roi. /SPOIL

     

    Baek Ah, le 13ème prince interprété par Nam Jo Hyuk. Dans les deux versions il reste l'un de mes personnages préférés. Il est fidèle à lui même tout le long. Et j'aime les liens qu'il a avec ses frères et plus particulièrement le 4ème prince et Hae Soo. Il sera un vrai soutient pour les deux. Mais je trouve dommage qu'on ne voit pas plus de scène de lui et Hae Soo en train de devenir de vrai copain de boisson comme dans la version chinoise. Certes, on en entend parler mais on ne sait pas vraiment d’où cela sort. J'ai apprécier sa relation avec Woo Hee SPOIL même si je trouve que c'est du grand n'importe quoi que Woo Hee se suicide, cela n'apporte pas grand chose à l'histoire… /SPOIL Il a ici un destin tout de même moins tragique et c'est un peu un soulagement, c'est un personnage que je n'aime pas voir souffrir.

     

    Wang Eun, le 10ème prince interprété par Baek Hyun. Qu'importe la version il reste un personnage un peu innocent, mignon, joueur, enfantin. C'est la touche de bonne humeur du drama. Il apporte un petit plus. Mais là aussi je suis déçue, même si dans la version chinoise à partir du moment où il se marie on le voit moins comme ici, on voit tout de même plus sa relation avec sa femme se développer. Et j'avoue que ça m'a vraiment manqué. Ici, c'est assez plat entre eux alors que normalement il devrait tout le temps se chercher, se chamailler. Mais c'est sûrement parce que SPOIL là sa femme est une guerrière et non pas une vraie jeune fille comme on l'entend de base et qu'elle est déjà amoureuse de lui depuis longtemps /SPOIL

     

    Wang Jun, le 14ème prince interprété par Ji Soo. Ah mon petit Ji Soo, c'est toujours un plaisir de le voir ! Il a la même mère que le 3ème et 4ème prince et c'est le petit dernier. Et il n'est pas vraiment aidé avec les modèles qu'il a mais il s'en sort tout de même plutôt bien. Il est fidèle, tient ses promesses et ses paroles SPOIL la preuve il arrive à faire sortir Hae Soo du palais quand elle le lui demande et il élève la fille de Hae Soo et du 4ème prince parce qu'il le lui a promis au moment de sa mort /SPOIL Il est très dévoué et le trône ne l'intéresse pas. C'est un bagarreur, il n'y a presque que ça qui compte pour lui et c'est sûrement pour ça qu'il finit par devenir grand général.

     

     

    Moon Lovers

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    La fin ne m'a pas plus étonnée que ça malgré qu'elle ne soit pas tout à fait fidèle à la version chinoise SPOIL au moins dans la version chinoise on la voit rencontrer le 4ème prince à notre époque, ce qui nous montre une réincarnation et un espoir pour le futur, que dans cette version on nous laisse entendre que le 4ème prince arriverait à la rejoindre à notre époque ? /SPOIL La fin laisse entendre une suite alors qu'on sait qu'il n'y en aura pas. Or la version chinoise à vraiment une suite, qu'il faudrait que je regarde d'ailleurs.

     

    J'avoue ne pas comprendre l'engouement qu'il y a eu autour de ce drama. C'est bâclé, peu recherché au niveau des personnages et ça ne respect pas assez l’œuvre originale.. Une vraie déception du début à la fin. Je ne le recommande pas mais ne le déconseille pas pour autant. Après mon avis aussi mitigé dessus est dû à mon visionnage de la version chinoise que je recommande grandement par contre.

     

     

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

    Moon Lovers

     

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires