• Mon avis sur My Little Princess (drama chinois)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

    Qing Ai De, Gong Zhu Bing / 亲爱的,公主病

     

     

    Chine Du 11/08/2016 au 22/09/2016 16 Épisodes (40 minutes)

    Yu Zhong Zhong (Réalisateur) Stephy Qi (Producteur) Sohu TV Comédie – Romance

     

       AVEC

    Mike Angelo : Jiang Nian Yu Zhang Yu Xi : Lin Xing Chen

    Kenji Chen : Zheng Chu Yao

    Ah Wei : Daniel Bebe Du : Yu Yang Yang Deyn Li : Liang Ki Fan Ella Wilkins : Lin Xing Chen, enfant

    Grace Ko : Chen Ming Li Jennifer Hong : Yan Xiao Lin Li Yang : L'oncle De Tuo Zong Hua : Ye Kai

    Vicky Chen : Zhu Li Ya / Julia  Victor Wong : Wei Ze Kai Wei Lian : Zhou Wei

     

     

    Lin Xing Chen, princesse riche et gâtée, doit rencontrer son fiancé Zheng Chu Yao, issu comme elle d'une bonne famille. Lors de la soirée, elle se trompe sur l'identité du pianiste Jiang Nian Yu qu'elle prend pour son fiancé et se rend compte de sa méprise lors de l'apparition de Chu Yao. Celui-ci de son côté garde un mauvais souvenir de leur première rencontre 10 ans plus tôt et est épris d'une pauvre étudiante, Yang Yang. Les retrouvailles se passent mal et Xing Chen décide d'intégrer le collège Four Leaf afin de séduire son fiancé mais ne cesse de croiser la route de Nian Yu.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    MON AVIS

    16/20

     

     

     

    My Little Princess est un drama que j’avais dans le collimateur depuis un moment pour deux raisons : l’acteur principal (avec qui j’ai tout de même découvert les dramas thaïlandais dans Full House) et les affiches que je trouvais magnifique (même si elles n’ont pourtant rien d’exceptionnelles j’en conviens)… Cependant pour une raison inconnue (peut-être tout simplement le manque de temps je n’avais jamais passé le pas. C’est finalement en le recroisant sur Kiss Asian que je me suis dis… allée on y va.

     

    Mon avis sur My Little Princess (drama chinois)

     

    L'HISTOIRE

     

     

    Le drama raconte l’histoire d’une « princesse » gâtée, Lin Xing Chen, issue d’une famille fortunée qui doit rencontrer son fiancé, Chu Yao, à une grande fête. Sa mère lui dit que celui-ci l’attend sur la terrasse et qu’il est vêtu d’un costume blanc. Elle le retrouve alors qu’il joue du piano et le rejoint. Seulement voilà, un autre jeune homme vêtu d’un costume blanc vient l’aborder et elle se rend compte qu’elle a confondu son fiancé avec un parfait inconnu, Nian Yu. Malheureusement pour elle, Xing Chen en découvrant son identité la repousse, gardant un très mauvais souvenir d’elle de leur enfance. Xing Chen ne s’avoue pas vaincue et décide d’intégrer la même école que lui afin de le séduire… mais voilà, elle ne cesse de faire fasse à Nian Yu…

     

    L’histoire en elle-même n’a vraiment rien d’original puisqu’on se retrouve dans un schéma riche/pauvre et qu’il y a encore et toujours ces parents qui veulent marier leurs enfants à d’autres enfants riches pour une question de pouvoir et de fortune. Cependant pour une fois c’est l’héroïne qui est riche et notre héros d’origine « modeste »... En revanche concernant les études… à quand une héroïne qui donne des cours de soutien au héros (à croire qu’à Dramaland il faut être jolie, mais un peu bebebete pour plaire) ?! Bref une histoire d’une grande banalité… mais des personnages extrêmement attachants et une romance vraiment trop mignonne… Nos deux héros ont une très jolie alchimie (et leur premier baiser est plein d’intensité !!!) et j’ai trouvé qu’ils rayonnaient ensemble, un vrai plaisir. Et puis les moments qu’ils passent ensemble lorsqu’il est le « knight bear » sont vraiment touchants (ou hilarant selon les situations). Bref la romance est clairement le point fort de ce drama !

     

    En revanche pensais que les doublages dans les dramas chinois ne me gênaient plus (comme je le disais d’ailleurs dans ma FAQ des 10 000 abonnés sur Youtube), mais avec ce drama… c’est FAUX. La voix de l’héroïne et surtout le doublage de Mike m’ont parfois vraiment posé problème et certaines scènes sonnaient tellement faux du coup (je repense notamment à celle où il la poursuit pour lui gribouiller le visage ou son rire faisait vraiment mais alors vraiment pas naturel)… c’est clairement dommage parce que c’est le genre de détail qui peut te sortir de l’histoire alors même que tu te sentais immergé dans l’action…

     

    Mon avis sur My Little Princess (drama chinois)

     

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    J’ai énormément aimé notre petite princesse, Lin Xing Chen (Zhang Yu Xi) parce qu’elle avait beaucoup de caractère. Même si au premier abord elle peut paraitre arrogante, hautaine, méprisante et détestable elle révèle cependant un bon fond et, lorsqu’il faut, sait intervenir pour faire régner la justice. C’est un personnage qui va beaucoup évoluer au cours du drama grâce à la bonne influence de notre héros et, au fur et à mesure que l’on découvre son passé et ses origines on apprend à d’avantage l’apprécier et la comprendre. L’actrice est d’ailleurs une belle découverte et je compte la retrouver prochainement dans le drama Dear Prince qui semble lui aussi avoir un scénario léger et mignon…

    Jiang Nian Yu, interprété par Mike Angelo, l’un de mes acteurs chouchous est un personnage extrêmement attachant. Même s’il n’est pas très souriant c’est un héros qui se montre chaleureux dès le premier épisode. J’ai énormément aimé sa « force tranquille » et sa bienveillance. Lorsqu’il revêt le costume de l’énorme ours blanc, il devient un vrai allié pour notre héroïne et la réconforte de son silence attentif et de sa fourrure moelleuse. Intelligent, doué en absolument tout, pour vivre, il doit travailler à côté des cours, ce qui ne l’empêche pas de trouver aussi du temps pour aller faire du bénévolat (oui ce personnage est parfait.) ! Bref NIan Yu est un véritable amour.

    Zheng Chu Yao (Kenji Chen) est un personnage qui, tout comme notre héroïne va beaucoup évoluer. Dans les premiers épisodes il semble froid, arrogant et insupportable, mais au fils du drama on apprend à l’apprécier et il s’adoucit petit à petit. J’étais, au passage, ravie de retrouver l’acteur que j’avais adoré dans le film Fall in love at first kiss, et je n’attends qu’une chose… le redécouvrir dans un lead cette fois !!

    Même si pour une fois on n’a pas de second lead féminin méchant et arrogant… je n’ai pas d’avantage aimé le caractère de perdante de Yu Yang Yang (Bebe Du) qui se la joue victime durant quasiment tout le drama (en fait je crois que j’aurais préféré qu’elle soit méchante ahahah).

     

     

    Mon avis sur My Little Princess (drama chinois)

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    La réalisation est sympa, les images hyper colorées et chaleureuses comme j’aime et le scénario est bourré de rebondissements (jusque dans le dernier épisode c’est pour dire)… C’est clairement un drama qui vous plonge dans un bon mood et vous fait sourire du début à la fin. C’est pour cette raison que je vous le conseille. Parce que même si l’histoire est banale, le couple est vraiment hyper mignon et l’on ne s’ennuie pas (le format est plutôt court d’ailleurs puisque les épisodes ne font que 40 minutes).

     

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     


    1 commentaire
  •  Mon avis sur Orange (film japonais)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

     

     Japon 12/12/2015 2h19 Takano Ichigo (Auteur original)

    Hashimoto Kojiro (Réalisateur) Hashimoto Kojiro (Scénariste)

    Otomo Yoshihide (Compositeur / Musique) École - Romance - Science-fiction

     

       AVEC

    Tsuchiya Tao : Takamiya Naho Yamazaki Kento : Naruse Kakeru

    Ryusei Ryo : Suwa Hiroto Yamazaki Hirona : Chino Takako

    Sakurada Dori : Hagita Saku Shimizu Kurumi : Murasaka Azusa

    Kusamura Reiko : Naruse Hatsuno Mano Erina : Ueda Rio Moriguchi Yoko : Naruse Miyuki

    Morita Kokoro : Ota Kayoko Tsurumi Shingo : Nakano Koji

     

     

    Un jour de printemps, Naho, lycéenne de première, reçoit une lettre qu'elle s'est envoyée depuis le futur. Y sont décrits les événements de la vie de Naho, ses regrets futurs et des conseils pour que la jeune Naho évite ces regrets à son double de dix ans dans le futur.

     

    Évidemment Naho a d'abord du mal à croire en cette lettre mais l'arrivée dans sa classe, telle que prévue dans la missive, de Kakeru, un nouvel élève en provenance de Tokyo, va finir par la convaincre. Naho va donc devoir forcer le destin pour aider Kakeru.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

     

    09/10

     

     

     

     

    Franchement Orange a su me toucher. Vraiment. J’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises et le suspens est vraiment formidable. Impossible de prédire la fin et de pouvoir anticiper si le scénario virera vers une fin triste ou heureuse… du coup on est vraiment impliqué avec les personnages dès l’ouverture de cette mystérieuse lettre qui vient… tout changer.

     

     

    Orange ça raconte l’histoire d’une jeune fille, Naho, qui entre en première au lycée. Alors qu’elle passe sous les cerisiers en fleurs une lettre apparait tout à coup dans son sac. Étonnée et curieuse elle l’ouvre et découvre avec stupeur que l’expéditeur… prétend être elle… mais 10 années plus tard. La mystérieuse lettre lui donne en fait des instructions pour changer son futur et ne pas avoir de regrets. Au début dubitative elle n’y prête pas attention mais découvre très vite que… tout ce qui est écrit dans la lettre se déroule vraiment au fils des jours. Elle comprend alors qu’elle doit tout faire pour changer le passé et… sauver Kakeru, le nouvel élève de sa classe.

     

    Mon avis sur Orange (film japonais)

    J’ai trouvé le scénario vraiment très original et je sais que le manga dont est inspirée ce live action est très populaire. Je comprends enfin pourquoi. Non seulement le scénario est bon et logique, mais les personnages sont attachants (bien que malheureusement on n’est pas pu d’avantage développer leur personnalités, notamment pour les personnages secondaires) et la réalisation magnifique. Je me suis enfilé en deux jours 3 films japonais récents (Dating Shooting StarPerfect World et celui-ci) et je suis réellement surprise par les couleurs et la chaleur des images.

    La romance aurait pu être encore d’avantage développée mais le temps imparti empêchait d’offrir d’avantage de scène au couple principal, on s’en contente donc d’autant qu’aucune scène du film n’aurait pu être retirée… parce que tout était beau… l’amitié qui unissait ses enfants, les moments partagés à rire ou à pleurer ensemble, la belle complicité de nos personnages… franchement ce film m’a beaucoup touchée et aborde notamment un sujet très difficile qui est le suicide… nous rappelant au passage que parfois, il suffirait d’un geste ou d’une attention pour changer l’impensable. Un beau message de réconfort.

     

    L’acteur principal, Kento, est brillant de sincérité dans ce drama et j’ai trouvé que ce rôle un peu plus sensible lui allait bougrement bien. Il nous livre une interprétation pleine d’émotions et nous interprète un personnage bouleversé et plein de remords à cause SPOIL du suicide de sa maman qu’il n’a pu empêcher /SPOIL. Et face à lui, une actrice que je ne connaissais pas mais qui s’en sort tout aussi bien. Vraiment coté acteurs on a beaucoup de chance.

     

    Mon avis sur Orange (film japonais)

     

    J’ai énormément aimé cette fin qui nous explique pas mal de chose comme par exemple SPOIL l’origine de ces fameuses lettres. Et puis on a une fin heureuse puisque Kento ne se suicide finalement pas et pleure dans les bras de ses amis, tout en gardant tout de même une part de tristesse parce que le film nous laisse entendre que les personnages du futurs ayant écrits cette lettre ne voient pas leur dimension changer. J’en ai personnellement compris du coup que l’histoire de nos héros n’était finalement qu’une variante. Mais je suis déjà heureuse que Kakeru ait au moins une chance d’être heureux. /SPOIL

    Franchement un film magnifique plein de suspens et d’émotions qui se démarque avec brio de la traditionnelle school romance japonaise. Une histoire fantastique qui fait réfléchir et nous rappelle de profiter de la vie et des gens que l’on aime. A voir absolument.

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     

     


    2 commentaires
  •  

    BILAN DRAMAS 2019

    JANVIER/JUIN

     

     

     

    Pour bien démarrer l’année 2019 je me suis lancée dans GOOD MORNING CALL (JDRAMA), un drama scolaire japonais qui a illuminé mes soirées par sa romance attachante. Ce qui est très étrange quand je repense à ce drama, c’est qu’il n’a rien d’original et ne se démarque pas du tout du genre… et pourtant je ne pouvais pas m’empêcher d’enchainer les épisodes avec avidité. Et d’ailleurs je crois qu’il fait l’unanimité auprès des spectateurs !! Ce drama a un pouvoir étrange… Il faut que je regarde la saison 2 pour continuer les aventures de nos deux écoliers ! 17/20

     J’ai enchainé avec un drama coréen que j’avais laissé en pause à sa sortie sans aucune raison et qui faisait partie de cette longue liste de dramas abandonnés que je dois reprendre. CHEER UP (KDRAMA) nous plonge dans le quotidien d’un lycée corrompu où les élèves souffrent sous la tyrannie des adultes qui exigent réussite à tout prix.  On y retrouve tous les bons éléments du genre scolaire, et une multitude de personnages attachants. Un drama de seulement 12 épisodes plein de rebondissements et de bons sentiments qu’on regarde avec facilité sans s'ennuyer ! 17/20 (mon avis complet)

    Et puis, les dramas thaïlandais ayant brillés par leur absence dans mon année de visionnage 2018, je me suis décidé à m’y remettre et comme mise en bouche j’ai choisi de reprendre les U PRINCES. Ces minies séries qui racontent en 4 épisodes l’histoire d’amour d’une des princes de l’université ont l’avantage de se regarder facilement mais parfois aussi le désagrément de se montrer trop superficielles… Si THE HANDSOME COWBOY (THDRAMA) (mon avis complet) m’a convaincue avec une romance captivante mais largement déçue par un héros macho et sexiste absolument insupportable, en revanche le héros de THE GENTLE VET (THDRAMA) (mon avis complet) était un exemple d’intégrité mais l’histoire nous offre une romance sans alchimie qui m’a beaucoup ennuyée… un mix des deux aurait clairement mieux fonctionné !

     

    Au vu de la conférence que je devais faire en avril à ANIMASIA, j’ai décidé de me plonger dans les dramas chinois, et c’est avec BATTLE OF CHANGSHA (CDRAMA) que j’ai démarré 2019. Nous sommes plongés en pleine invasion de la Chine par le Japon et on suit les aventures d’une famille aux frontières de la guerre… Alors que le drama se montrait plutôt léger dans ses premiers épisodes, plus l’histoire avance, plus l’univers devient sombre… Un magnifique tableau de guerre qui m’a profondément touchée et que je recommande avec beaucoup d’enthousiasme. 16,5/20

    Deuxième drama coréen et premier gros coup de cœur de l’année 2019, KINGDOM (KDRAMA) s’invite dans mes visionnages et cartonne ! Entre zombies sanguinaires et complots politiques, le drama nous plonge dans ère Joseon plus que chaotique où un prince va tout faire pour sauver sa peau... et son peuple... Suspens, réalisation, acteurs, scénario... tout est bon, même très bon. Dommage qu’il n’y ait que 6 épisodes… J’attends la suite avec impatience !! 9/10 (mon avis complet)

    Nouvelle tentative du coté des lakorns avec ONCE UPON A TIME... IN MY HEART (THDRAMA), un drama trouvé par hasard au détour d’un fan MV sur youtube. Et quel drama… Romance, trahisons, combats à gogo, fusillades et gros muscles à l’horizon… Nous sommes plongés dans le tourbillon d’un triangle amoureux plein d’intensité et de rivalité où notre héroïne est prise dans une guerre de gangs cruelle et virulente… un énorme coup de cœur pour un drama addictif à voir ABSOLUMENT. 18,5/20 (mon avis complet)

     

    Sur un OST qui m’a énormément plu, MY ID GANGNAM BEAUTY (KDRAMA) est un drama qui aura eu de très bonnes idées (la manière dont il a traité la chirurgie esthétique, ses pensées féministes des débuts) mais qui reste malheureusement très banal dans le traitement global de ses personnages, de sa romance plutôt ennuyante, et de son histoire. Alors qu’il semblait vouloir passer un beau message féministe et dénoncer les dictas de la beauté dans la société coréenne, les bonnes idées du début ne seront jamais réellement menées jusqu’au bout. Cependant, il n’en reste pas moins un dama divertissant et plein de bons sentiments. 13,5/20 (mon avis complet)

    Et puis malheureusement j’ai dû faire face à mon tout premier abandon de l’année : THE CROWN PRINCESS (THDRAMA) un drama thaïlandais pourtant très prometteur qui, très vite se met à tourner en rond et oublie l’alchimie et le suspens des premiers épisodes… L’histoire ne semblait n’être que faite de tentative d’assistanat de la belle mère sur l’héroïne, le héros la sauve, encore tentative, sauvetage, tentative, sauvetage, tentative, sauvetage…… AAAAAAAH Abandon

     

     J’ai décidé de donner ensuite sa chance à KLEUN CHEEWIT (THDRAMA), qui sur la toile était clairement vanté comme un excellent drama lui aussi… La romance et son intensité incroyable m’ont captivée et rendue accro, littéralement. Le problème vient plutôt des romances secondaires, des personnages féminins secondaires et du reste de l’intrigue. Pour la première fois dans mes visionnages à Dramaland j’ai regardé TOUT ce qui ne touchait pas à la romance en avance rapide soit au moins ¼ du drama… Peut-être qu'avec trois ou quatre épisodes en moins le drama aurait été à la hauteur de sa réputation. 12/20 (mon avis complet)

    TRABAB SEE CHOMPOO (THDRAMA) est une nouvelle déception puisque j’ai eu énormément de mal à accepter le comportement du héros qui se montre clairement violent et injuste envers notre héroïne. La romance a cependant une belle intensité et une véritable alchimie, mais ça n’excuse pas tout. 11/20

    Pour continuer dans les dramas décevant, SIEGE IN FOG (CDRAMA) c’est un peu le pompom de la pomponette… Un drama si prometteur, avec une alchimie aussi incroyable, des acteurs aussi charismatiques et des costumes et décors aussi somptueux m’a ennuyée comme un ras mort. Complots politiques interminables, romance qui finit par tourner en rond et qui perd son incroyable intensité du premier tiers, doublages parfois très étranges… Bref arrivée à la moitié du drama, j’ai abandonné… pour foncer voir les derniers épisodes qui n’ont fait que me conforter dans ma déception. Abandon

     

    Heureusement TOGETHER WITH ME (THDRAMA) est venu rompre cette spirale infernale de déception avec un couple à l’alchimie détonante et à la sensualité captivante. Je n’ai pas encore vu énormément de BL mais celle-ci m’a réellement énormément plu… on sentait l’attraction des deux personnages qui nous offre d’ailleurs des baisers fougueux à en faire rougir les plus prudes d’entre nous. Tous les personnages sont attachants et il faut que je me lance dans la saison 2 avant la fin de l’année… ça promet ! 17/20 (mon avis complet)

    Et puis, je me suis lancée dans THE LAST EMPRESS (KDRAMA)… Un scénario ambitieux mené tambour battant avec suspens et émotions à la clef, une multitude de personnages complexes et bien écrits, un cadre magnifique (la quasi-totalité du drama se tient à huit-clos dans le palais impérial) et une réalisation de grande qualité rendent ce drama vraiment exceptionnel. Plus les épisodes avançaient, plus la tension montait… même si je suis déçue de certains éléments de la fin (bientôt mon avis vidéo et sur le blog), The last empress reste un immense coup de cœur et un drama à ne manquer sous aucun prétexte. 18,5/20 (mon avis complet)

    Pour un peu plus de douceur j’ai décidé de reprendre THE ETERNAL LOVE (CDRAMA) depuis le début puisque je l’avais mis en pause sans aucune raison l’année passée et je n’ai pas été déçue en redécouvrant cette romance débordant d’alchimie. Même si de prime abord le drama peut faire cheap à cause de son budget, les décors intérieurs, les costumes et surtout l’intrigue rattrapent le coup. Impossible de s’ennuyer devant ce drama plein de rebondissements à la romance captivante. Il faut que je regarde la saison deux !! 17/20 (mon avis complet)

    Pour continuer avec la Chine et les dramas léger j’ai ensuite visionné MY LITTLE PRINCESS (CDRAMA)… Réalisation colorée, images chaleureuses, personnages attachants, très jolie romance… c’est clairement un drama feel good à regarder pour se détendre et passer un bon moment. Rien de très original mais de bonnes idées et un couple qui fonctionne sacrément bien ! Dommage en revanche que les doublages soient aussi bizarre, notamment pour le Mike… 15,5/20

     

    Petit retour du coté des coréens avec un drama très apprécié : THIRTY BUT SEVENTEEN (KDRAMA). Peut-on parler des belles émotions que ce drama transmet ? Impossible de ne pas craquer devant nos personnages tous plus attachants les uns que les autres, qui, réunis tous ensemble semblent former une véritable famille chaleureuse et conviviale. Ensemble ils vont grandir, apprendre, avancer, se guérir et s’aimer. Notre couple principal transmettait un bonheur incroyable… il suffisait de les faire se tenir ensemble à l’écran pour que les images s’illuminent… 18/20 (mon avis complet)

     

    Comme les dramas japonais me manquaient, j’ai décide de me lancer dans l’intriguant CHUUGAKUSEI NIKKI (JDRAMA) qui se révèle au final est une petite déception. Avec sa photographie sombre et terne bien loin de mes habituels dramas coréens, le drama m’a plongé dans une ambiance un peu étrange, nostalgique et presque fataliste par moment. On suit l’histoire d’amour impossible entre un professeur et son élève mais la romance et les interactions du couple manquent de passion et l’ensemble m’a semblé vraiment long. Dommage parce que tout ça était prometteur. 12/20

    Nouvelle et dernière déception de juin 2019 je vous présente U PRINCE : The Foxy Pilote (THDRAMA). Décidément cette année les U PRINCES dans lesquels je me lance sont plutôt décevant. Je crois que je n’ai jamais vu un truc aussi nunuche et peu crédible de toute mon histoire de visionnage. Bon ok j’exagère un peu mais c’est ma conclusion sur ce drama. De base le concept de ces séries est culcul (et c’est aussi ce qu’on cherche en les regardant), mais de là à forcer de la sorte, j’abandonne ! Abandon

     

    EN COURS : Todome No Kiss (JDRAMA) - He is Psychometric (KDRAMA) - Clean With passion (KDRAMA) - My FIRST FIRST LOVE (KDRAMA) - Kill it (KDRAMA) - Greatman academy (THDRAMA) - Hana Nochi Hare (JDRAMA)

     

    EN PAUSE : Rooftop Prince (KDRAMA) - Uncontrolably found (KDRAMA) - Boss And Me (CDRAMA)

     

     Xoxo, Sam

    BILAN DRAMAS (JANVIER/JUIN) : Quels dramas j'ai regardé en 2019 ?


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires