• A Taxi Driver (film coréen)

     

    A Taxi Driver (film coréen)

    Train to Busan (film coréen)

    Taeksi Unjeonsa / 택시 운전사 

     

     

    Corée du Sud ★ Août 2017  2h17  15 ans et + (violence)

    Jang Hun (réalisateur)  Action - Drame - Faits réels

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Song Kang Ho (Kim Man Seob) Thomas Kretschmann (Peter)

    Yu Hae Jin (Hwang Tae Sul) Ryu Jun Yeol (Gu Jae Sik)

    Cha Sun Bae (Le chauffeur Cha) Choi Gwi Hwa (L'homme en uniforme)

    Eom Tae Gu (Le sergent Park) Joey Albright (David John, journaliste de la BBC)

    Lee Bong Ryeong (La femme enceinte) Lee Ho Cheol (Hong Yong Pyo) 

    Lee Jeong Eun (La femme de Hwang Tae Sul) Lee Yong Yi (La mère de Hong Yong Pyo)

    Park Hyeok Gwon (Le journaliste Choi) Shin Dam Su (Le chauffeur Shin) Yu Eun Mi (Kim Eun Jeong)

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

    Kim Man Seob est un chauffeur de taxi veuf qui vit avec sa fille de onze ans. C'est un homme normal de la classe ouvrière qui se soucie uniquement des moyens de subsistance de sa famille et n'est pas intéressé par les problèmes politiques.

     

    Kim Man Seob va, par hasard, se retrouver impliqué dans une déclaration de journalistes allemands, parmi lesquels se trouve Peter, sur les événements du mouvement de démocratisation de Gwangju. Il va alors se retrouver bien involontairement à couvrir l'insurrection de Gwangju.

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     9/10

     

    Propagande, tyrannie et héroïsme.

     

     

     

     

    C’est amusant, parce que plus je m’intéresse au cinéma coréen, plus je m’enfonce dans le visionnage de films que je n’aurais jamais été tentée de regarder il y a encore un an. Peut-être qu’on appelle ça la maturité cette curiosité me poussant à sortir de mes zones de confort et de mes sentiers battus. Je continue donc dans ma lancée avec l’excellent A Taxi Driver, sorti l’année dernière et dont je n’avais pas spécialement entendu parler (sans doute par inintérêt) mais l’affiche avec ce souriant visage benêt m’avait en quelques sortes laissé une bonne impression. C’est en la recroisant que je me suis lancée dans la rapide lecture du synopsis qui a eu, à mon sens l’habilité de ne pas trop en dévoiler et m’a laissé toute la surprise et le désarroi. Parce que, bien que la première partie du film puisse sembler assez légère avec cette rencontre entre ces deux inconnus qui ne parlent pas la même langue, il bascule assez vite dans une réalité à la discrétion meurtrière

     

    A Taxi Driver (film coréen)

    Bref, de quoi le film nous parle ? Il nous plonge dans les années 80, en Corée du Sud, dans la vie banale et monotone d’un chauffeur de taxi qui tente de gagner sa vie pour permettre à sa fille adorée de mener une vie la plus convenable possible. Un jour, alors qu’il a besoin d’argent il entend par hasard qu’un étranger offre de payer une course pour une petite fortune et, appâté par le gain, notre héros fonce tête baissée sans vraiment savoir ce qui l’attend. Entre ces deux là, naît alors une relation cordiale forcée où les deux ne s’apprécient guère en plus de ne pas se comprendre. Cependant, ce que notre bon vieux chauffeur de taxi va découvrir à Gwangji va changer à jamais sa vie et sa manière de voir les choses.

    Je dois avouer que j’ai moi-même versé des larmes à plusieurs reprises face à cette SPOIL répression sanglante, injuste et tyrannique. Dire que je ne connais pas l’histoire de la Corée du Sud est un euphémisme, mais cet événement restera vraiment marquant pour moi tant j’ai été choqué de voir tout ça tout en sachant que c’est tiré de faits réels et que donc, tous ces gens ont été assassinés. Voir l’armée pointer ainsi ses canons sur la population sans défense luttant de manière pacifique /SPOIL m’a vraiment brisé le cœur et je me suis surprise à beugler d’effroi devant mon pc « nan mais c’est pas possible !! C’est pas vrai !! MAIS POURQUOI ?! ».

    Je trouve que le film est très habile dans ce qu’il nous montre et choisi de ne pas nous montrer… les coréens me surprendront toujours pour ce talent et leurs réalisations.

     

    A Taxi Driver (film coréen)

    Le film remet implicitement en question les médias et leur propagande et j’avoue que personnellement, j’ai appris à prendre avec des pincettes tout ce qu'ils veulent bien nous dire. Dissimulation, modification ou encore détournement, on ne peut pas vraiment dire que notre télévision, notre radio ou nos journaux sont impartiaux et sincères. Alors oui, nous ne sommes pas dans le cas extrême du film (et heureusement), mais lorsqu’on voit ce que l’on peut faire à « petite échelle », je vous laisse imaginer et méditer sur ce que l’on pourrait bien nous cacher. Je ferme cette petite parenthèse qui fout la merde.

     

    Concernant les personnages, j’ai beaucoup apprécié découvrir la personnalité de notre fameux chauffeur de taxi qui n’est pas intéressé par grand chose dans la vie si ce n’est sa fille, sa voiture qu’il pomponne et préserve avec soin (en même temps… qu’est un chauffeur de taxi sans son véhicule ?) et l’argent. Citoyen ordinaire et banal on s’attache presque immédiatement à lui parce qu’il pourrait être notre voisin, une connaissance, notre ami, notre famille… On apprécie son caractère et sa naïveté et j’ai été ravie de pouvoir également admirer SPOIL son courage. Lorsqu’il repart pour Seoul en pleurant, ce n’est pas pour sauver sa peau… c’est pour sauver la peau du père de sa fille… alors lorsqu’il décide de faire passer son enfant chérie après le bien des habitants de Gwangji et décide d’y retourner… je pleurais avec lui. Vraiment… Il accepte de laisser ce qu’il a de plus cher pour aller au secours des autres et ça c’est beau, il faut avoir un courage immense. /SPOIL Et bien sur, notre reporter n’est pas non plus un personnage qui aurait à rougir parce qu’il mettra sa vie en jeu pour tenter de montrer ces images atroces au monde, pour tenter de sauver tous ces gens. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la bromance qui finit par naître entre eux, alors qu’ils se battent ensemble pour autrui. Cette amitié internationale où les deux individus arrivent à peine à se comprendre par le langage, est renforcée par ce qui est silencieux, ce qui vient du cœur et des gestes. Franchement j’étais touchée SPOIL et très triste de savoir qu'ils ne se seront jamais retrouvés ; le message du vrai Peter à la fin du film m'a vraiment bouleversée.../SPOIL.

     

    A Taxi Driver (film coréen)

    Je n’ose pas vous en dire d’avantage parce que j’aimerais que comme moi… vous puissiez vous prendre une claque magistrale, et vous insurger dans votre canapé, que vous preniez en pleine tronche toutes ces émotions. Croyez moi, en commençant A Taxi Driver, non seulement vous en apprendrez un peu plus sur le passé de la Corée du Sud, mais vous découvrirez aussi une histoire vraie touchante, des héros ordinaires qui méritent qu’on se souvienne d’eux et réfléchirez à la chance que nous avons de vivre dans un pays démocratique en « paix » (je ne lancerai pas le débat sur le terrorisme). J’espère vous avoir convaincu et… bon film !

     

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Janvier à 15:56

    Un petit pour te remercier pour ce superbe article.

    Moi aussi, je mettrais une super note à ce film extraordinaire qui m'a énormément émue.

    Fighting pour tout et une excellente journée à tous ^_^

    2
    Jeudi 18 Janvier à 22:33

    Il a l'air bien mais pour le moment, je n'arrive pas à me mettre aux films, même si j'en ai plein qui ont l'air bien en attente...Je retiens en tout cas :)

    3
    Jodie
    Dimanche 21 Janvier à 21:49
    Très bonne critique merci. J'ai beaucoup aimé ce film également que j'ai pu voir pendant le festival du cinéma coréen. Comme toi l'affiche m'avait beaucoup attirée.
    Et concernant cet événement qui est arrivé à Kwangju, il faut savoir que la rďalité était encore plus atroce que ce qui nous est montré. Le réalisateur a dit lui même qu'il a fait le choix d'atténuer l'horreur pour le film...
    4
    Dimanche 21 Janvier à 21:54

    j'en entends vraiment que du bien de ce film ! il faut que j'aille le voir !!!

    merci pour ta super critique :)

    5
    Lundi 22 Janvier à 10:59

    Ah ce film j'en ai entendu que du bien. Ca m'étonne même pas que tu l'ai vu en fait ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :