•  

    ROUGE ECLIPSE (SWITCHED)

    宇宙を駆けるよだか

    Japon 2018  6 ÉPISODES (40 minutes)

    Netflix Drame – Romance - Ecole

     

    Shigeoka Daiki : Kaga Shunpei

    Kamiyama Tomohiro : Mizumoto Koshiro

    Kiyohara Kaya : Kohinata Ayumi

    Tomita Miu : Umine Zenko

     

     

    16,5/20

     

     

    Lorsque je vous ai demandé sur youtube des conseils pour me remettre à jour niveau drama japonais (je suis de l’ancienne génération : HYD et compagnie), ROUGE ECLIPSE (ou SWITCHED) est sans aucun doute celui qui est revenu le plus souvent… Et je comprends pourquoi. Dès le premier épisode, les premières minutes même, j’ai été happé par l’histoire et les personnages.

     

    ROUGE ECLIPSE (SWITCHED)

     

    L’HISTOIRE

     

    AYUMI est une jeune lycéenne populaire et épanouie qui vient d’apprendre que le garçon dont elle est amoureuse depuis son enfance, KOSHIRO, partage ses sentiments. Seulement voilà, alors qu’elle se rend à leur premier rencard,  elle reçoit un coup de téléphone d’une fille de sa classe qui lui annonce vouloir se suicider. Elle lève alors les yeux et assiste avec horreur à sa chute d’un immeuble.

    Sans comprendre ni pourquoi, ni comment elle va se réveiller à l’hôpital… piégée dans le corps de cette dernière !

     

    Le drama aborde des sujets très durs comme le harcèlement scolaire et les critères de beauté, en soulignant avec amertume le fait que, lorsque l’on ne rentre pas dans la norme, les autres nous rejettent immanquablement. "Le clou qui dépasse appelle le marteau" comme dirait le célèbre proverbe chinois.

    Franchement j’ai dévoré le drama, littéralement. Le scénario enchaine très vite, les personnages sont attachants et nos jeunes acteurs jouent vraiment bien (franchement les échanges de corps sont si bien réalisé… tu reconnais parfaitement chaque personnage grâce à ses mimiques, sa manière de marcher etc franchement bravo) !

     

    ROUGE ECLIPSE (SWITCHED)

     

    LES PERSONNAGES

     

    AYUMI (Kiyohara Kaya/Tomita Miu) est un personnage très doux, très gentil et très touchant. La situation dans laquelle elle se retrouve est terrifiante : elle ne peut plus rentrer chez elle et vivre avec sa famille, ne peut plus rester avec ses amies et a perdu son corps d’origine.

    A noter que la trouvais l'actrice TOMITA MIU vraiment très très jolie (lorsqu’elle sourit son visage s’illumine de manière radieuse), et que je n'avais pas SPOIL vraiment envie qu'elle retrouve son vrai corps ahahah/SPOIL

     

    Gros coup de cœur pour le personnage de KAGA (Shigeoka Daiki), l’allié de notre héroïne tout au long du drama (et c'est lui qui va rendre sa situation supportable). D’ailleurs j’ai SPOIL vraiment cru que, comme moi, AYUMI allait craquer devant sa gentillesse et son amour sans borne /SPOIL. C’est un garçon populaire, plutôt insouciant, jovial et drôle qui est en plus doué en tout sans faire le moindre effort.

     

    UMINE (Tomita Miu/Kiyohara Kaya) est un personnage très intéressant. Désespérée d’être aimé les par les autres (et notamment par le garçon qui lui plait) elle fait le choix d’abandonner sa propre vie et son corps pour voler celui d’une autre qu’elle juge plus jolie. SPOIL J’ai trouvé la scène de fin avec sa maman très touchante. Ils n’en ont pas fait trop en nous présentant un débordement d’amour entre elles d’eux, juste de la nourriture fait maison au petit déjeuner au lieu d’un plat préparé. Tu sens qu’entre elles tout peut être réparé et ça laisse beaucoup d’espoir pour la suite. /SPOIL

     

    KOSHIRO (Kamiyama Tomohiro) est un personnage assez difficile à cerner. SPOIL En fait il n’est pas méchant… Alors j’ai trouvé ça un peu facile, tout du long on nous l’avait présenté comme jaloux et envieux et d’un coup, tout disparait et il redevient le gentil ami. J’étais un peu dubitative et déçue parce que le fait qu’il soit méchant apportait vraiment un petit plus à l’intrigue. J’aurai bien aimé qu’effectivement il soit prêt à tout pour voler le corps de KAGA... Bref je trouve que le scénario a joué un peu trop la facilité pour nous faire absolument une fin heureuse./SPOIL

     

    ROUGE ECLIPSE (SWITCHED)

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    J’ai trouvé que dans le dernier épisode, ils s’étaient un peu dépêché de nous boucler l’intrigue SPOIL (avec le temps avançant beaucoup plus vite pour juste nous montrer leurs sauts dans le vide – d’ailleurs je n’ai pas trop compris qu’on puisse risquer sa vie autant juste pour changer de corps… personnellement risquer la mort juste pour une enveloppe charnelle j’y aurai réfléchi à deux fois et je crois que j’aurai jamais accepté de laisser les gens que j’aime le faire mais bon)… /SPOIL

    Je dois avouer que je suis vraiment déçue SPOIL qu’elle n’ait pas choisi KAGA à la fin et j'avoue que j'aurai bien aimé qu’AYUMI reste dans le corps de UMINE (parce que je m’étais grave attachée à elle comme ça et qu’au final, avec sa bonne volonté et sa gentillesse elle avait réussi à se faire aimer également dans ce corps) même si bien sur ça m’a fait plaisir que quand notre vilaine de l’histoire reprend son corps elle est heureuse de découvrir l’attention des autres... /SPOIL

     

     

    Je trouve que ce drama a une très belle morale que je m’efforce d’ailleurs d’appliquer au quotidien : c’est nous qui créons le monde autour de nous. Par notre comportement et notre façon de penser nous influençons le comportement des autres à notre égard. Si tu souris à une personne elle aura tendance à te répondre, alors que si tu l’as regarde froidement, elle fera de même. J’ai beaucoup aimé qu’à travers le personnage d’AYUMI, on prouve à UMINE qu’elle peut avoir une vie différente, même dans ce corps qu’elle n’aime pas. Alors oui c’est simple à dire de cette manière et parfois les situations sont telles qu’on ne peut rien y faire, mais j’ai aimé ce message d’espoir. Dans tous les cas ce ne sera JAMAIS la faute de la personne harcelée, et je tiens à le souligner.

     

    PS : NE RATEZ SURTOUT PAS LA SCENE POST GENERIQUE du dernier épisode, elle en vaut le coup !

     

    Xoxo, Sam

     


    2 commentaires
  •  

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

     7일의 왕비 

     

    Corée du Sud 2017 20 ÉPISODES (60 minutes)

    KBS2 Historique - Mélodrame - Romance

     

    Yeon Woo Jin : Lee Yeok / Le roi Jeong Jong

    Lee Dong Geon : Lee Yung / Le roi Yeonsangun

    Park Min Young : Sin Chae Gyeong / La reine Dan Gyeong

     

     

    EDIT : Cette critique date de l'été 2019,

    j'avais complètement oublié de vous la publier !! 

     

    17,5/20

     

    Waw… J’écris cette critique avec beaucoup d’émotions. Ce drama, c’était une série que j’avais laissé à l’abandon sans raison pendant plus d’un an et que j’ai décidé de reprendre… pleine de remords. Le pire c’est qu’en le redémarrant de zéro, en étant spectatrice de ces 8 premiers épisodes une seconde fois, je n’ai quasiment pas réussi à faire avance rapide comme j’avais prévu à la base. Queen for Seven Days est un drama qui t’implique et te fait frémir dès les premiers épisodes par des personnages vibrants et un triangle amoureux désespéré.

     

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

    L’HiSTOIRE

     

    Il faut remonter le temps en arrière, au temps de Joseon pour faire la rencontre de Lee Yeok, Lee Yung et Sin Chae Gyeong. Le jeune roi Lee Yung se sent menacé par son petit frère, qui avait été désigné par son père, avant sa mort, comme étant l’héritier du trône. Chae Gyeong quant à elle est la fille d’une famille noble qui va se lier d’amitié avec les deux héritiers.

    Cependant, suite à certaines circonstances, Lee Yeok se voit envoyé en exile et est laissé pour mort durant celui-ci. 

    5 ans plus tard, Lee Yeok, qui a douloureusement survécu, revient dans l’idée de se venger de son frère.

     

    Très vite nous sommes plongés dans cette rivalité pour le pouvoir entre ces deux frères. Si de base, Lee Yeok n’a absolument pas l’intention de s’emparer du trône et ne souhaiterait que vivre paisiblement au palais avec son frère, il doit subir, jour après jour, la colère et la défiance de ce dernier qui ne parvient à faire confiance à personne. Et, par manque de communication, par de nombreux quiproquos et… pire encore, alors qu’ils tombent amoureux de la même femme… la guerre semble inévitable.

     

    La romance est indéniablement le centre de l’histoire et nous plonge dans un triangle amoureux douloureux plein de rivalité et de regrets. L’amour que se portent CHAE GYEONG et LEE YEOK est d’une pureté et d’une sincérité qui m’a par moment donné des frissons… le couple principal nous offre des scènes bourrées d’intensité et d’émotions comme celle où, horrifiée, notre héroïne découvre le corps couvert de cicatrices de son amoureux et ferme les yeux en pleurant pour pouvoir les toucher… J’en ai tellement voulu à l’histoire de les faire souffrir de la sorte parce que, même si leur destin était de base annoncé comme source de grande tragédie… CHAQUE épisode semble vouloir les séparer au détriment de leur amour inconditionnel.

    Et puis.. l’amour intense que voue le roi à notre héroïne le conduit à des actes irréfléchis et à une très profonde souffrance destructrice. Bref cette romance est dure et elle fait souffrir.

     

     

    Complots politiques, à gogos, retournements de situations, moments tendres, intensité, sourires, larmes, amitié, romance, guerre… tout y passe dans ce drama qui m’aura fait traversé un million d’émotions contradictoires et m’aura énormément fait pleurer tout au long de son visionnage… De plus, la réalisation, les images et les musiques sont magnifiques…

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

    LES PERSONNAGES 

     

    SHIN CHAE GYEONG (PARK MIN YOUNG) est un personnage féminin comme je les aime. Malgré son statut de noble, elle a été élevée à la campagne, loin de ses parents suite à une prophétie faite alors qu’elle était bébé et dont elle n’a absolument pas connaissance. Et cette éducation loin des riches lui a permis de développer ses qualités et son grand cœur. Lorsqu’on la rencontre pour la première fois, elle masse le ventre d’un âne constipé pour le soulager puis rentre chez elle couverte de terre et d’excréments. Avec son drôle d’accent et ses manières de campagnarde, j’ai tout de suite aimé sa personnalité lumineuse et bienveillante. Et puis, lorsqu’il faut aider quelqu’un, elle sera toujours la première, quitte à se mêler des affaires des autres et à s’attirer des problèmes en retour. Lorsqu’on la rencontre de nouveau une fois adulte… elle n’a pas changée : toujours aussi têtue, coriace, téméraire et gentille, à ceci près qu’à présent, puisqu’elle croit le prince mort, s’est ajouté à son bonheur quotidien beaucoup de tristesse et de regrets.

     

    Notre héros, LEE YEOK (YEON WOO JIN) est un personnage tout aussi attachant. Bien qu’il soit le prince de la nation, il part tout le temps en vadrouille dans le bourg et, avec ses amis, s’amuse à tout un tas de farces. Finalement il ne fait que se comporter comme un gamin normal de son age. Sa souffrance vis-à-vis de son frère qui le repousse sans cesse et sa maladresse pour communiquer avec ce dernier me faisait réellement mal au cœur. J’avais tellement envie que ces deux là puissent s'assoir tranquillement et qu’ils se disent ce qu’ils avaient besoin de se dire. Lorsqu’on le retrouve à l’âge adulte, alors qu’il a pris une nouvelle identité et revient dans le but de se venger de son frère qu’il croit responsable de sa tentative d’assassinat… c’est un homme brisé. Sa survie après les blessures atroces qu’il avait subit a été plein d’agonie, de douleur et de rancœur. La scène notamment où il fait un cauchemar et s’effondre hors de son lit sans pouvoir se relever autrement qu’avec son bâton m’avait tellement touchée… Lui qui n’avait jamais été intéressé par le pouvoir se voit contraint de venir de voler et, poussé par tous ces gens qui croient en lui se retrouve totalement pris au piège sans pouvoir reculer.

     

    Notre roi LEE YUNG (LEE DONG GEON) est quant a lui un personnage qui souffre. Contrairement à nos deux autres protagonistes qui, je pense, ont tout de même eu des moments de bonheur disséminés dans ce drama, j’ai l’impression que les siens se comptent sur les doigts de la main et ne sont que liés à notre héroïne, d’où son amour pour elle puisqu’elle est la seule personne qui parvient à l’humaniser. Ce personnage qui n’a pourtant pas un fond méchant de base va, au fils du drama basculer dans une sorte de furie meurtrière à cause de son manque de confiance en lui et par rancœur envers un père qui lui avait dit qu’il mènerait le royaume à sa perte s’il devenait roi. Quand j'y pense, c’est finalement sa prédiction qui a entraîné tout ce massacre… comme quoi des fois il vaudrait mieux se taire. Bref, c’est un personnage qu’on ne peut pas s’empêcher d’aimer malgré ses actes plus odieux les uns que les autres…

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

     FIN ET CONCLUSIONS

     

    Plus les épisodes avançaient, plus l’histoire montait crescendo et le destin tragique de notre trio s’intensifiait. J’avais tellement peur de cette fin de voir nos personnages souffrir encore plus. SPOIL au final, malgré la mort tragique des parents de notre héroïne et le sacrifice de notre pauvre Seo No, je trouve que les autres personnages s’en tirent avec moins de mal que ce que j’avais prévu. Ce qui ne veut pas dire pour autant que leur fin est heureuse… notre roi meurt durant son exile… mais dans les bras de son frère à qui il se confie une dernière fois, et nos deux héros après avoir été séparés durant toutes leurs vies se retrouvent vieillards juste avant de mourir… Une fin donc avec un peu de bonheur, mais surtout énormément d’émotions puisque j’ai vraiment BEAUCOUP pleuré… /SPOIL

    Un drama que je vous conseille donc pour son triangle amoureux tragique et pour les émotions fortes qu'il procure au spectateur. Sortez votre boite de mouchoirs... c'est sûr, vous allez pleurer !

     

    Xoxo, Sam

     

     


    2 commentaires
  • Mon avis sur OUR TIMES (film chinois)

     我的少女時

     

    TAIWAN 2015 - 02h14

    Chen Yu Shan (Réalisateur)

    Comédie - Ecole - Romance

     

    Vivian Sung : Lin Zhen Xin / Truly 

    Darren Wang : Xu Tai Yu

     

    Bernice CaiHe : Mei "Mei Mei"

    Dewi Chien : Tao Min Min

    Dino Lee : Ouyang Fei Fan

    Ian Chen : Ying Mu

     

     

    CET AVIS DATE DE MAI 2019 !! Je me suis rendue compte que j'avais

    plein d'articles en attente de publication sur le blog ! 

     

     

    Our Times est un film qui m’a été énormément conseillé, notamment après mon avis sur Fall In Love At First Kiss qui mettait en scène le même acteur. C’était un film que j’avais déjà prévu de voir, mais face à votre enthousiasme, je me suis lancée plus tôt que prévu…

     

    Mon avis sur OUR TIMES (film chinois)

     

    L'HISTOIRE

     

     

    L’histoire raconte celle d’une jeune femme, Truly, qui travaille dans une entreprise qui l’exploite. Elle n’est heureuse ni dans sa vie personnelle ni dans sa vie professionnelle et se demande comment elle a pu en arriver là. C’est alors qu’elle ressort une vieille cassette d’une chanson de son idole de jeunesse et nous entraine avec nostalgie des années en arrière, dans son passé. On fait alors la connaissance de la jeune Truly de 18 ans qui va recevoir une lettre « chaine » qu’elle doit transmettre à trois aux personnes pour ne pas subir une terrible malédiction. Naïvement, elle la fait donc suivre et parmi les personnes qu’elle choisit, il y a Tai Yu, le mauvais garçon du lycée. Celui-ci est impliqué dans un accident suite à cette lettre et décide de retrouver la personne qui l’a maudit. Il va alors faire de notre héroïne son esclave personnelle…

    Quand j’y repense, tout ça me fait sourire parce que ce film me fait penser à mes début à Dramaland : l’histoire ressemble au plot de mon tout premier film asiatique : 100 days with mister Arrogant, mixé avec mon tout premier drama : Devil Beside You… bref vous l’aurez compris, rien de très original mais un scénario qui nous implique dès les premières minutes, des personnages attachants et une romance qui prend tout de suite.

    J’ai vraiment adoré suivre toutes les petites aventures que vit notre héroïne et ce petit côté vintage des années 80 avec le patin à roulette, la coupe de cheveux de notre héros et la mode de l’époque. L’histoire est fluide et les deux personnages tombent amoureux de manière très naturelle et vraisemblable et, malgré le format court de deux heures j’ai vraiment eu ce sentiment qu’on prenait le temps de tout développer correctement, pour mon plus grand plaisir.

    Cependant, parce qu’il y a un mais, j’ai trouvé énormément frustrant le fait que nos personnages ne SPOIL s’avouent pas leur sentiments durant leur enfance et que tous ces malentendus et non dits les empêchent d’être ensemble alors qu’ils crèvent d’amour l’un pour l’autre… de plus le film est frileux au point de ne nous offrir aucun câlin/baiser et même si ça n’empêche rien à l’alchimie du couple, /SPOIL cela aurait été un bonus très appréciable… Je ressentais vraiment tout ça comme une perte de temps inutile et des souffrances infondées. Malgré tout, je ne me suis jamais ennuyée donc ça passe ici (alors que c’est vraiment un truc que je déteste d’habitude).  

     

    Mon avis sur OUR TIMES (film chinois)

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    Je ne connaissais pas l’actrice principale (du moins son visage ne me dit rien) et je trouve que c’est une belle découverte… je prendrais plaisir à la revoir dans un autre divertissement du genre. Notre héroïne est très attachante et le fait qu’elle soit « commune » nous permet de facilement nous identifier à elle et puis ce que j’ai surtout apprécier c’est qu’elle a du caractère et ose se rebeller par moment (notamment pour protéger notre héros !!) !

    Notre héros justement… Bon bah déjà… impossible de ne pas fondre devant le beau sourire de Darren Wang et les bad boys, ont sait tous à quel point ça fait fondre le cœur des filles dans les films alors quand en plus le bad boy en question est plus good que vraiment bad… vous me perdez direct. Sa coupe de cheveux à la Elvis Presley lui allait bougrement bien et sa dégaine de mec sur de lui un peu surfaite me faisait totalement craquer.

     

    Mon avis sur OUR TIMES (film chinois)

     

    FIN & CONCLUSIONS

     

     

    En revanche… concernant la fin je dois dire que je suis énormément déçue qu’il ait changé les acteurs SPOIL parce que j’avais énormément de mal à les identifier aux personnages. Je pense qu’on aurait largement pu garder les acteurs qui jouaient nos héros jeunes en les « vieillissant » avec une nouvelle coupe de cheveux ou un truc du genre parce que du coup… j’ai pas réussi à revoir nos deux ados dans les yeux de ces nouveaux visages… c’était très perturbant et très frustrant (surtout pour le héros puisqu’encore, l’héroïne adulte on la voit plus longtemps à l’écran). C’est vraiment vraiment dommage parce que j’ai l’impression qu’ils ne se sont toujours pas retrouvés… Et du coup, alors que selon le scénario c’est une happy end avec leurs retrouvailles… bah je reste bloquée dans le passé au moment où elle apprend tout ce qu’il lui caché et pleure… Dommage dommage… /SPOIL il faudrait que j’aille lire les avis d’autres personnes pour voir si je suis la seule à avoir ressenti cela…

    En tout cas le film est indéniablement bon et durant ces deux heures, je n’ai tout simplement pas pu décrocher (tant et si bien que j’ai mangé mon repas du soir à 22heures juste pour terminer le film ahaha). Je comprends vraiment pourquoi les gens ont eu autant d’engouement à son propos et pourquoi il m’a été autant conseillé. Le film n’apporte rien de nouveau en soit (et regroupe même pas mal de clichés quand on y pense) mais c’est clairement un coup de cœur tout de même !

     

    Xoxo, Sam

     

    Mon avis sur OUR TIMES (film chinois)

     


    votre commentaire
  •  

    THE GREAT MEN ACADEMY (drama thailandais)

     

     สุภาพบุรุษสุดที่เลิฟ

     

    Thaïlande 2019 - 8 ÉPISODES (60 minutes)

    LINE TV École - Fantastique - Romance

     

    Teeradol Supapunpinyo : Love

    Kritsanapoom Pibulsonggram : Tangmo

    Paris Intarakomalyasut : Vier

     Chonlathorn Kongyingyong : Sean

    Porsche : Good

    Third : Nuclear

    Jackrin Kungwankiatichai : Menn

     Narikun Ketprapakorn : Rose

     

    AVIS VIDEO YOUTUBE A VENIR :)

     

     

     

     

    8,5/10

     

    Je viens de terminer le drama et je dois dire que c’est un coup de cœur. En le commençant je ne m’attendais pas à verser ma petite larme, rire aux éclats et m’attacher à autant de personnages. Parce que le drama ne paye pas de mine comme ça, mais il est plutôt dense et ne perd jamais une minute : tout est utile soit au développement des personnages soit à l’intrigue globale et c’est vraiment cool !

     

    THE GREAT MEN ACADEMY (drama thailandais)

     

    L’HISTOIRE

     

     

    Le drama raconte l’histoire d’une jeune fille, LOVE, dont le seul rêve est de sortir avec VIER, le garçon le plus populaire la GREAT MEN ACADEMY. Sauf qu’elle ne sait pas comment l’approcher et que l’école dans laquelle il étudie est exclusivement réservée aux garçons.

    Un jour, alors qu’elle se promène dans la forêt, elle va rencontrer une licorne (je vous jure) et va lui demander la réalisation de son amour… Celle-ci va alors accepter son souhait d’une drôle de manière : elle va la transformer en garçon, lui permettant ainsi de s’inscrire dans l’école défendue !!

     

    Vous l’avez peut-être deviné depuis que j’ai mentionné le mot « licorne » cette université n’est pas une école ordinaire et vous allez rencontrer tout un tas de trucs plus fous les uns que les autres. Science fiction et fantastique vont se serrer les coudes et vous entrainer dans pas mal d’histoire ahahha D’ailleurs, ce qu’il y a de vraiment bien avec THE GREAT MEN ACADEMY, c’est que malgré qu’il n’ait que 8 épisodes d’une heure, il parvient à nous développer de vrais personnages au fils de l’intrigue et à nous glisser, grâce à toutes les missions données par les professeurs, de jolies morales.

    Et puis, comment ne pas mentionner notre triangle amoureux. Franchement tout du long, je priais pour que LOVE SPOIL  tombe amoureuse de TANGMO /SPOIL mais j’ai eu un doute jusqu’aux derniers épisodes et ça… c’est plutôt chouette ! Bon, on aurait aimé un peu plus de scènes romantiques parce que le drama reste vraiment très soft, mais j’ai tout de même beaucoup apprécié les petits moments comme quand SPOIL il y a le fantôme et TANGMO prend la main de LOVE, ou quand il la regarde dans l’herbe, vient la chercher en scooter ou lui avoue ses sentiments /SPOIL.

     

    THE GREAT MEN ACADEMY (drama thailandais)

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    NB : A ma grande surprise, j'ai découvert que tous les acteurs de ce drama faisaient partis du groupe de POP thai 9x9 (ou NINE By NINE) qui a fait ses débuts en 2018 :)

    Voici deux exemples de leur musique : NIGHT LIGHT et HATERS GOT NOTHING !

    Ma curiosité est titillée !!!

     

     

    LOVE, notre héroïne est un personnage teeellement attachant. Cette gamine qui peut sembler superficielle au premier abord avec son amour idéaliste, se révèle tout au long du drama. Elle a une personnalité très chaleureuse et positive et sait insuffler de bonnes ondes aux personnes qui l’entourent. Naïve mais vive elle apprend vite et se montre tenace, persévérante et de bonne volonté dans tout ce qu’elle entreprend. Lorsqu’elle SPOIL arrive trop tard au lac et se retrouve coincée dans son corps de garçon j’avais vraiment le cœur brisé pour elle… mais c’est aussi ce qui va lui permettre d’avancer sans son amour comme objectif. A partir de ce moment là elle redevient le centre de son monde et doit se battre cette fois pour elle-même ce qui est à mon sens le plus difficile et le plus beau des combats /SPOIL.

     

    TANGMO est si chaleureux… c’est un vrai coup de cœur ! Je vous avoue que durant tout le drama SPOIL j’ai vraiment espérée que notre héroïne le choisisse lui parce /SPOIL sa sincérité, sa bonne humeur, ses taquineries et ses sourires me faisaient littéralement fondre.  Et puis, derrière cette face lumineuse, se cache une part un peu plus triste qui m’a beaucoup touchée et je regrette qu’on ait pas plus donné la parole à ce personnage que j’ai un trouvé un peu effacé par moment (bon je sais on avait beaucoup de personnages à développer, mais je n’ai jamais assez de TANGMO personnellement ahaha). A noter que j’ai été perturbée en découvrant l’acteur car je trouve qu’il a un petit air de TOP (BIGBAAANG), un de mes grands amours hihihi.

     

    VIER est un personnage que j’ai énormément aimé pour son côté un peu sombre. On découvre que, sous ses airs de garçons sûr de lui, se cache en fait un jeune homme terrorisé à l’idée de ne pas réussir à être le meilleur. Après avoir gagné deux ans de suite THE GREATEST, ses épaules croulent sous les attentes des autres. Lorsque qu’il voit que TANGMO est cette fois motivé pour entrer en compétition, il dévoile alors une part de lui bien moins glorieuse et va même être amené à faire des coups bas à son propre meilleur ami. Et c’est très intéressant parce que cette faiblesse, ses erreurs et sa peur le rendent humain et attachant. Bien sûr qu’on a envie de lui secouer les puces et de lui faire comprendre que c’est mal, mais on ne peut pas s’empêcher quelque part d’être triste pour lui.

     

    GOOD, le frère de notre héroïne, est un personnage qui peut sembler très rigide, froid et assez ennuyeux au premier abord mais qu'on va découvrir au fils des épisodes à travers les yeux de sa sœur. Ce qui est triste c'est que, comme elle le dit si bien elle même, si elle n'avait pas intégré cette université, elle n'aurait pas appris à réellement le connaitre et ce séjour dans l'école va énormément les rapprocher. Le moment où SPOIL il comprend qu'elle est sa sœur est vraiment vraiment hyper fort ! Je voulais tellement qu'il puisse être là pour elle maintenant qu'elle se sentait si démunie et seule /SPOIL.

     

    SEAN est un personnage très intéressant (et l'acteur a un charisme fou). Je dois vous avouer que j’ai assez rapidement compris SPOIL qu’il était en fait ROSE et lors de la révélation je n’ai donc pas été surprise. Je dois d’ailleurs vous avouer que ce personnage m’a fait un peu peur… Je me suis dis « et allez on va retomber dans le cliché du second lead féminin insupportable » et bien non… enfin oui au début, mais très vite on fini par l’apprécier. ROSE c’est une jeune fille qui a fait une erreur : elle a quitté VIER sur un coup de tête et a ensuite regretté mais celui-ci n’a pas voulu lui donner de seconde chance et, afin de récupérer son corps  elle a demandé à la licorne une manière d’être proche de lui (et cette fois aussi la licorne s’est dit « allez hop en garçon et on en parle plus ! Rha le bourrichon de ces jeunes filles en fleur »). Sauf que pour ce vœu, elle a échangé 20 ans de son espérance de vie !!! Je la trouvais vraiment misérable pour être prête à un tel sacrifice et c’est un personnage qui saura cependant se montrer juste et même attentionné envers sa rivale, notre petite LOVE. Bref j’ai beaucoup aimé ROSE/SEAN./SPOIL

     

    Mentions spéciales à MENN qui m’a beaucoup touchée avec son amour à sens unique et au beau sourire de NUCLEAR qui illumine tout le drama.

     

    THE GREAT MEN ACADEMY (drama thailandais)

     

    FIN & CONCLUSIONS

     

     

    J’ai énormément aimé THE GREAT MEN ACADEMY, et ce jusqu'à la fin. Tout d’abord on a SPOIL LOVE qui gagne la compétition et qui, au lieu d’utiliser son vœu pour retrouver son corps l’utilise pour sauver TANGMO, on a VIER qui perd mais qui le prend bien et se réconcilie avec son père et accepte enfin de faire un choix altruiste (en acceptant l’amour de TANGMO et LOVE), MENN qui découvre pourquoi la fille qu’il aime ne lui donnait pas de nouvelles et accepte de pardonner à LOVE et ROSE qui décide de partir pour se donner une nouvelle chance (mon dieu j’étais si triste pour elle). /SPOIL

     

    Et puis, niveau « morale », SPOIL TANGMO appuie sur le fait qu’il aimerait LOVE qu’importe son sexe puisque la seule chose qui compte vraiment c’est ce qu’elle est à l’intérieur. J’ai trouvé que c’était réellement une jolie manière de conclure (bon dommage qu’il rajoute ensuite que « c’est le rôle du garçon de se déclarer normalement » car cela vient un peu casser la modernité de son discours) /SPOIL et le drama aura su rester un divertissement original du début à la fin.

    Franchement, si vous n’avez jamais regardé de BOYSLOVE et que vous êtes un peu curieux, vous pouvez tout à fait commencer avec THE GREAT MEN ACADEMY qui est très soft et qui va au-delà d’un simple triangle amoureux en proposant des personnages intéressants et attachants, de nombreuses aventures, de jolies morales, des images colorées et de good vibes. Pour démarrer l’été, c’est une très bonne option !

     

    Xoxo, Sam

     

    THE GREAT MEN ACADEMY (drama thailandais)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique