• Age Of Youth (drama coréen)

    Age Of Youth (drama coréen)

    Stay (mini drama thailandais)

    Cheongchunsidae 청춘시대 

     

     

    Corée du Sud Du 22/07/2016 au 27/08/2016 12 Épisodes (62 minutes)

    Lee Tae Gon (réalisateur) Park Yeon Seon (scénariste)

    JTBC Comédie - Mystère - Mélodrame - Romance

    DDL VOSTFR : Petal Fansub

     Stay (mini drama thailandais)

    Han Ye Ri : Yun Jin Myeong Park Eun Bin : Song Ji Won

    Park Hye Su : Yu Eun Jae Han Seung Yeon : Jeong Ye Eun

    Ryu Hwa Yeong : Kang Yi Na

    Choi Deok Mun : Oh Jong Gyu ~ Ji Il Joo : Go Du Yeong ~ Joey Albright : Samuel Johnson

    Lee Cheol Woo : Seo Dong Ju ~ Lee Gyeong Sim : La mère d'Eun Jae  

    Min Seong Wuk : Le directeur du restaurant ~ Moon Sook : La propriétaire de la maison

    Park Se Mi : Jo Hyeon Hee ~ Shin Hyun Soo : Yun Jong Yeol ~ Son Seung Won : Im Seong Min

    Yun Jong Hun : Un ami de Yi Na ~ Yun Park : Park Jae Wan

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    « Belle Epoque » est une share house où vivent ensemble 5 jeunes filles aux caractères bien différents.

     

    Jin Myeong est la plus âgée, souvent trop occupée entre l'université et le travail pour pouvoir payer ses études. Ye Eun est une jeune fille coquette, sûre d'elle et qui sait obtenir ce qu'elle veut. Celle-ci vit le parfait amour avec son petit ami. Ji Won est le bout-en-train de la maison, ayant un petit penchant pour l'alcool et désespérée de se trouver un petit ami. Yi Na est quant à elle populaire auprès des garçons grâce à son physique avantageux dont elle sait se servir, bien qu'elle soit souvent considérée comme exhibitionniste par les autres filles de la maison. Enfin, Eun Jae est la dernière arrivée, étudiante en sociologie et extrêmement timide. Elle cache un terrible secret qu'elle ne peut révéler.

     

     Comment pourra bien se passer la colocation entre ces cinq jeunes filles ?

     

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

    17/20

     

    100 % féminin et vitaminé !

     

     

    Et voilà mon premier avis drama en vidéo. Je tâtonne un peu, je galère beaucoup, mais ce ne sont que les débuts ! Merci de me soutenir autant <3

     

     

     

    Les quelques avis que j’avais pu croiser sur Age Of Youth étaient de mémoire tous bons. Je n’étais pas pour autant certaine de trouver un contenu qui allait me convaincre, mais les posters et le format (seulement 12 épisodes) me plaisaient, et puis, cette colocation de 5 filles pouvaient être intéressantes après tout…

    C’est sur ces arguments que je me suis lancée mi curieuse, mi dubitative. Et… quelle ne fut ma surprise en me rendant compte que dès que je lançais un épisode, j’enchainais immanquablement avec plusieurs autres ! J’ai donc décidé à partir du 6eme de n’en regarder qu’un par jour maximum, histoire de faire un petit rendez-vous quotidien. Lorsque je fais ça, c’est que le drama a ce petit quelque chose en plus que j’ai envie de garder précieusement… C’est parti pour mon avis sur un drama… pas comme les autres !

     Age Of Youth (drama coréen)

     ................................................................................................

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

    Age Of Youth raconte donc le quotidien de 5 filles qui vivent sous le même toit en tant que colocataires. On découvre ainsi leur vie, leurs personnalités et leur relation et l’évolution de leur complicité.

     

    Les personnalités de nos 5 héroïnes peuvent paraitre caricaturales au premier abord mais parviennent finalement à nous toucher par leur vraisemblance…

    Nous découvrons donc : Song Ji Won la perverse célibataire (qui fantasme sur le sexe opposé sans jamais avoir eu de rdv amoureux), Yu Eun Jae la timide maladive (qui n’ose pas dire les choses et semble transparente), Yun Jin Myeong l’étudiante endettée (qui cumule les petits boulots pour rembourser la dette de sa famille), Kang Yi Na la fille facile (qui couche avec des hommes pour gagner sa vie) et enfin Jeong Ye Eun la petite princesse naïve (qui ne voit la vie que par son petit ami).

    Étonnement, on s’attache très vite à chacune d’entre elles et on entre dans leur histoire avec beaucoup de facilité et d’intérêt. Dès le deuxième épisode j’étais intriguée par toutes ces héroïnes qui, quelques part nous ressemble et semble traduire la diversité des jeunes filles d’aujourd’hui. Age Of Youth est un drama qui se veut dépeindre une tranche de vie, et, si au premier abord nos 5 héroïnes n’ont aucun point commun, on découvre assez vite qu’elles ont en tout cas celui d’être à un moment de leur vie où elles doivent prendre des décisions importantes pour leur avenir.

     

    Age Of Youth c’est avant tout une grande histoire d’amitié et une ébauche de réflexion sur les relations qu’entretiennent les humains entre eux. Entre non-dits, mensonges, hypocrisie mais également soutien, tendresse, partage… On voit autant nos héroïne se disputer que se soutenir dans les moments difficiles. J’adorais voir ces 5 filles se serrer les coudes et s’allier dans le meilleur et le pire. Quelque part, on a très vite l’impression de faire parti de la petite bande et on se sent dans la maison Belle Époque tout à coup un peu comme chez nous.

    Le drama ne s’arrête pas là et propose des intrigues intéressantes pour chacune d’entre elles : elles ont toutes un secret à nous dévoiler et les épisodes à thème apportent toujours un peu plus d’indices pour découvrir la vérité. J’ai vraiment aimé me poser tout un tas de questions sur leur passé et que les premiers épisodes se concentrent sur le points de vue de chacune d’entre elles, pour qu’on puisse un peu les comprendre (en dépassant les premières impressions et les préjugés), et qu’ensuite, dans les épisodes suivants, leurs histoires s’entremêlent. Je trouve le drama très bien construit de ce point de vue là.

     

    Humour, romance, amitié, le drama fait le tour de tout ce qui anime notre vie au quotidien.

     

    Age Of Youth (drama coréen)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

     

    Yu Eun Jae, interprétée par Park Hye Su. Nous pénétrons dans Belle Époque au bras d’Yu Eun Jae qui est la première des 5 filles que l’on découvre. On suit donc ses premières impressions de ces 4 autres colocataires alors qu’elle est la petite nouvelle. N’osant jamais s’imposer ni dire les choses, sa timidité l’empêche souvent de créer des liens, d’être comprise par les autres et de les comprendre puisqu’elle ne leur donne jamais l’opportunité de s’expliquer comme elle ne dit pas ce qui la dérange… Ayant très peur de la nouveauté, synonyme d’inconnu, elle va vivre ses premières heures dans sa nouvelle habitation avec beaucoup de difficultés et d’angoisse. C’est un personnage naïf et qui n’a pas beaucoup de caractère mais on s’attache très vite à elle, et on a qu’une envie : qu’enfin elle ose. Je trouve qu’elle n’évolue pas beaucoup au cours du drama, mais dans les derniers épisodes, elle a au moins gagné des amies et SPOIL découvert qu’elle n’était pas à l’origine de la mort de son père comme elle le croyait. Et puis, elle a rencontré l’amour ! /SPOIL

     

    Jeong Ye Eun, interprétée par Han Seung Yeon.  Jeong Ye Eun renvoi une image de « fille parfaite ». Féminine, coquette et souriante elle sort avec un garçon en apparence lui aussi parfait. Le seul hic c’est qu’en fait leur couple n’est pas si idyllique que ça et qu’en plus d’être un coureur de jupon… il n’est pas très attentionné. Pour autant, par fierté et manque de confiance en elle, elle n’ose pas avouer la vérité à ses colocataires et préfère leur mentir, quitte à inventer qu’il lui a offert un weekend en amoureux pour fêter leur un an et à rester toute seule dans un sauna pour donner le change. C’est aussi le genre de personne qui quand on lui dira qu’on a du retard alors qu’elle est à l’heure va te sortir « ça tombe bien moi aussi » et va rebrousser chemin pour revenir plus tard, comme si de rien était. Très sensible, j’aimais beaucoup ce personnage parce qu’elle est entière : lorsqu’elle est triste elle pleure, lorsqu’elle est heureuse elle rit (du moins quand elle ne joue pas la comédie).

     

    Kang Yi Na, interprétée par Ryu Hwa Yeong est sans doute le personnage que j’ai préféré et c’est elle qui a la plus grande évolution. Cette jeune femme de 26 ans (je crois ?) mène sa vie comme si aucun lendemain n’était possible. Pour obtenir de l’argent et vivre aisément elle a plusieurs amants, tous riches bien sûr, qui l’entretiennent. Son mot d’ordre c’est profiter de la vie dans l’instant présent, et elle ne se projette pas du tout dans l’avenir (mais lorsque l’on connait son secret, on comprend mieux pourquoi : SPOIL la culpabilité qui la ronge et le fait d’avoir vu la mort de si près /SPOIL). Très seule, elle a finalement besoin d’un peu de réconfort et d’être écouté… c’est ce qu’elle va trouver grâce à l’ajusshi du bar.

    Dans les derniers épisodes, alors que SPOIL Yun Ji Myeong a son entretien d’embauche et bataille pour obtenir un boulot, elle prend tout à coup conscience que tout le monde a des projets d’avenir sauf elle et qu’il est temps qu’elle prenne sa vie en main. Elle va alors vendre tous ses accessoires de luxe et chercher un travail, une passion pour gagner sa vie par elle-même et pour elle-même /SPOIL.

     

    Yun Jin Myeong, interprétée par Han Ye Ri est la fille pitoyable du lot. C’est son histoire qui m’a le plus intéressée parmi les 5 même si je ne suis pas toujours d’accord avec ses choix puisqu’alors qu’elle a déjà une vie difficile, elle s’empêche encore en plus d’être heureuse. C’est le genre d’héroïne que j’ai envie de secouer et de motiver pour qu’elle avance. En tout cas, cette jeune femme, l’ainée de la bande, a beaucoup de difficultés pour joindre les deux bouts… Cumulant les petits boulots en plus de ses études elle est naturellement très en retard avec l’école et c’est pour cela qu’elle n’est toujours pas diplômée à son âge. Lorsqu’on découvre qu’en plus de ses difficultés financières elle a SPOIL son petit frère dans le coma depuis 6 ans et une mère qui ne veut pas lui parler, la tenant pour responsable /SPOIL. J’ai beaucoup aimé les temps au restaurant et quand elle tombe petit à petit amoureuse du cuisinier… Un couple sympathique.

     

    Song Ji Won, interprété par Park Eun Bin est indéniablement la fille la plus pétillante de la maison et la meneuse du groupe.  Bout en train de Belle Époque, ce personnage m’a beaucoup amusée avec ses remarques perverses et ses tentatives ratées pour enfin séduire un garçon. Désespérée d’être toujours vierge elle cumule les rendez-vous arrangés mais sa personnalité trop directe et spontanée la place souvent en friendzone avec les garçons (quand on voit qu’elle passe sont temps à pincer les fesses de son collègue). Elle dit voir les fantômes et à cause de sa révélation, tous les secrets de ses colocataires vont tomber un à un…

     

    Age Of Youth (drama coréen)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    Les derniers épisodes sont tout bonnement palpitants avec la résolution des intrigues de chaque fille et la découverte complète de leurs secrets. Si je suis un peu déçue de la finalité du dernier épisode qui laissent en suspens pas mal de choses et ne vient pas à proprement parler terminer le drama, je suis aussi contente que tout n’ait pas été résolu et que cela ne se termine pas par un simple « elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’enfants ».  On repart un peu comme on est arrivé : avec plein de choses à découvrir et à imaginer. Je sais qu’il va y avoir une saison 2, mais comme ils ont changé une des actrices, j’irais certainement le voir, mais en trainant les pieds.

     

    Beaucoup d’authenticité et de sensibilité font de Age Of Youth un drama dans lequel n’importe qu’elle fille d’aujourd’hui peut se retrouver (et je conseille d’ailleurs à ces messieurs de dévorer le drama pour nous comprendre un peu mieux haha). Ici on fait caca, pipi, on a ses règles, on a peur lorsque les pieds dépassent de la couverture, on morve sur l’épaule de ses potes quand on pleure… et on a des secrets inavouables. Un univers un peu moins aseptisé que ce qu’on a l’habitude de voir chez les coréens qui, s’il ne d’affranchi pas des clichés habituels (notamment pour les romances), parvient à apporter son petit quelque chose à Dramaland. A voir, assurément !

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

    Age Of Youth (drama coréen)

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Juillet à 10:42

    ll a l'air bien, merci du conseil ! 

      • Lundi 31 Juillet à 22:03

        De rien :) Je te le conseille il est super sympa et tu vas vite t'attacher aux héroïnes !

    2
    Hed
    Dimanche 9 Juillet à 11:02

    JE SUIS CONVAINCUE et je dois dire que je suis ravie que tu nous propose des vidéos en plus de tes avis écrits ça offre deux formats de lectures supers sympas !

      • Lundi 31 Juillet à 22:04

        Merci je suis contente que ça te plaise ! C'est le double de boulot du coup d'écrire + de parler, mais je trouve ça intéressant de proposer deux formats : ça permet de contenter tout le monde :)

    3
    Madeinkorea
    Lundi 10 Juillet à 12:20

    Ce drama je l'ai adoré, je l'ai fini en moins de trois jours il me semble. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis, les personnages sont chacun attachants à leur façon. C'est une amie passionnée de drama comme moi qui me l'avait conseillé, je ne regrette absolument pas mon visionnage. ^^

      • Lundi 31 Juillet à 22:04

        Contente qu'on soit du même avis :D J'ai un peu peur de la saison 2 à cause des changements du casting, mais je les retrouverai avec plaisir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :