• Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

     

    Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

    Disney – Pixar 29 novembre 2017 (1h 45min)

    De Lee Unkrich, Adrian Molina

    Avec Andrea Santamaria, Ary Abittan, François-Xavier Demaison plus

    Aventure, Fantastique

     

    Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.

     

    Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel...

     

    Stay (mini drama thailandais) 

    9,5/10

     

    J'ai eu beaucoup de mal à rassembler mes idées pour m'exprimer sur Coco, et une partie de cet avis est très personnel, mais je voulais être sincère, vous donner mon ressenti dans sa totalité, même la plus intime, pour partager avec vous un moment fort... un film extraordinaire. 

     

     

    Incroyable. J’ai fini Coco il y a peut-être une ou deux heures et j’ai toujours dans les yeux et dans le cœur des milliers d’étoiles qui brillent de mille feux… à l’image de ce que vient de m’offrir ce film, je reste émerveillée, rêveuse et touchée. Je suis une grande amatrice de films d’animation et des studios Pixar, Disney et Dreamworks  qui ont bercé ma jeunesse et qui aujourd’hui encore, produisent des œuvres qui me font passer de très bons moments. Cependant, cela faisait longtemps, je crois, que je n’avais pas été autant bouleversée par quelque chose.

     

     

    Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

    Coco raconte l’histoire d’un jeune garçon qui rêve d’être un artiste, envers et contre l’opinion de sa famille qui a bannie toute forme de musique à la maison. Sur cette base assez classique le film finit par tout simplement s’envoler et par nous ravir par un visuel d’une exceptionnelle beauté, une sensibilité et un imaginaire riche et brillant… Si les graphismes et le design ne sont pas spécialement innovants, ils sont absolument magnifiques et très expressifs. J'ai vraiment été impressionnée par les textures (et notamment celle des peaux) qui sont d'un réalisme bluffant ! 

     

    C’est mon gout de l’exotisme, de la différence et de la découverte qui m’ont sans doute poussé à m’ouvrir à l’Asie et à cette envie que j’ai de découvrir le monde, les cultures et contrées les plus éloignées. Chaque jour je redécouvre des choses que j’ai envie d’aller voir et avec Coco… c’est le Mexique qui m’ouvre aujourd’hui grand les bras. Je pense que ce film d’animation est une bien belle ode à la culture mexicaine et un magnifique hommage aux coutumes, traditions et à l’imaginaire latino américain. Je ne connaissais pas du cette fête sacrée des morts, « el dia de Los Muertos » où les familles se rassemblent autour de sortes d’autels où sont dressées avec des offrandes les photos de familles des ancêtres. Mémoires, partages et rassemblement font alors vibrer tout un pays en commémoration. Une belle coutume, un joli imaginaire et un folklore toujours plus inspirant où la famille est mise sur un piédestal. Le thème de la famille est d’ailleurs très important dans ce film et mis en valeur sous la force des liens et de l'amour unissant ses membres.

     

    Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

     

    Avec Coco on est emporté dans un monde imaginaire absolument resplendissant. Cette ville où les morts habitent était paradoxalement vibrante de vie, de joie, de couleurs et d’amour. Le concept même du film, à savoir s’enfoncer dans les fins fonds de ce jour de commémoration des morts a été exploité à fond pour en tirer en richesse culturelle et visuelle absolument surprenante. Tout comme Vaina m’avait plu pour son imprégnation des coutumes et traditions des îles du pacifiques, Coco est un véritable documentaire (surtout quand on sait que le travail de recherches sur place a duré 3 ans).

     

    Coco aborde le thème de la mort avec délicatesse, sensibilité et profondeur en se penchant sur deux aspects bien distincts : la peur d’être oublié (après sa mort) et la douleur des survivants (après la mort d’un proche). Qui ne s’est pas déjà dit : « est-ce qu’on se souviendra de moi après ma mort ? »… Personnellement c’est une question qui m’a toujours perturbée… tomber dans l’oubli signifiant la fin, et la fin fait très peur. Il parait que la conscience de la mort n’appartient qu’aux humains, et que nous seuls avons conscience de notre mortalité. L’éternité n’existe pas, ou du moins nous ne la verrons pas.

    Et puis… ils y a le décès de ce que nous aimons et comme seul réconfort des souvenirs du passé. Ceux qui me lisent régulièrement savent certainement que j’ai perdu la personne la plus importante dans ma vie il y a maintenant 6 mois. Ma grand-mère était à la fois ma mère, ma confidente, ma meilleure amie… Nous partagions tout et nous disputions pour rien. Coco a réveillé en moi ce questionnement qui me tracasse jour après jour ces derniers mois « On va où après la mort ? », « Est-ce qu’elle est là ? » « Veille-t-elle sur moi en ce moment ? » « Ou… est-ce que lorsqu’on mort il n’y a plus rien, tout s’arrête ? ».  Dans tous les cas je me sentais coupable : « j’aurais du mieux faire, rester plus avec elle, faire plus de choses… Ce restaurant où elle voulait aller et que je ne cessais de reporter… cette virée en ville qui est tombée à l’eau… ce voyage qu’elle rêvait de faire… » et… « si elle me regarde elle doit certainement être déçue, penser que je ne fais pas les choses correctement… » et Coco arrive et me délivre un message magnifique « Quoi que tu fasses, quoi que tu choisisses, même si je ne suis pas d’accord, en colère ou déçue… je t’aime de tout mon cœur ». Lorsqu’à la fin notre héros SPOIL délivre à Coco tout l’amour de son défunt père…. /SPOIL j’ai fondu en larmes… pas simplement parce que tout était magnifique mais parce que dans mon cœur, je ressentais une sorte de soulagement… quoique je fasse/dise/regrette ou n’aie pas fait… je suis certaine qu’elle m’aime de tout son cœur. [c’était le paragraphe confession]

     

     

    Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

     

    Au-delà de toute cette profondeur que peuvent y trouver les adultes, Coco reste bel et bien également un divertissement pour enfant avec une intrigue pleine de rebondissements et de bons sentiments pour aborder en douceur et avec beaucoup de tendresse la famille, les passions et  la disparition. Suivre ses rêves reste une trame habituelle mais qui fonctionne parfaitement car petits et grands peuvent s’y retrouver. Avec ce héros qui nous touche, cette famille attachante et ce chien qui ne sert à rien (à part à nous faire mourir de rire) mais qu’on adore, le film nous entraine avec lui et nous fait oublier tout le reste. A voir de toute urgence (et de préférence sur grand écran) !

     

    Xoxo, Sam

     

    Coup de cœur : Coco (Disney - Pixar)

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Décembre à 17:40

    Si c'est du même niveau que Là-Haut, ça va être superbe. En tout cas, l'affiche est vraiment magnifique ♥ : )

    2
    Jeudi 7 Décembre à 17:41

    Comme bon nombre des films d'animations celui la me fait de l'oeil !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :