• FLOWER OF EVIL (DRAMA COREEN)

     

    FLOWER OF EVIL (DRAMA COREEN)

     

    악의

     

     

    Corée du Sud 16 EPISODES (70 minutes)

    Du 29/07/2020 au 17/09/2020 tvN Streaming / VOD : Rakuten Viki

    Mystère - Mélodrame - Policier - Romance - Suspense

    15 ans et +

     

    Lee Jun Ki : Baek Hee Seong

    Moon Chae Won : Cha Ji Won

    Jang Hee Jin : Do Hae Su

    Seo Hyun Woo : Kim Mu Jin

     

    Cho Kyung Sook : Yeong Ok

    Choi Byeong Mo : Do Min Seok

    Son Jong Hak : Baek Man Wu

    Choi Young Joon : Choi Jae Seob

    Choi Dae Hoon : Lee Woo Chul

     

     

    AVIS VIDEO A VENIR

    19/20

     

     

    J’ai eu beaucoup de mal à regarder les derniers épisodes de FLOWER OF EVIL parce que je ne voulais pas que l’aventure s’arrête ici et car… j’avais peur de la fin. Franchement c’est sans doute l’un des meilleurs dramas que j’ai pu voir cette année. Pourtant je ne suis pas forcément hyper fan des dramas policiers, c’est un genre que je regarde assez peu mais alors là… je suis convaincue de A à Z.

    Dès premiers épisodes, j’ai sur que j’allais aimer : on découvrait un personnage mystérieux au passé trouble et à la personnalité atypique, bref le genre de personnage que j’adore voir sur mon écran !

    Parlons plus en détails d’un drama aussi passionnant que palpitant…

     

    FLOWER OF EVIL (DRAMA COREEN)

     

    L’HISTOIRE

     

    FLOWER OF EVIL c’est l’histoire d’une famille parfaite. Du moins parfaite en apparence. CHA JI WON et BAEK HEE SEONG ont tout du couple idéal : ils s’aiment, ont chacun une carrière qui les passionne et qui leur réussi (lui est métallurgiste, elle policière) et par-dessus le marché, ils sont les heureux parents d’une petite fille absolument adorable.

    Le problème c’est que plus on en apprend sur notre héros, plus ce joli tableau prend des airs de terrible illusion. Illusion que notre héroïne va finir par découvrir bien malgré elle suite à un terrible meurtre.

    Et si son mari n’était pas celui qu’il prétendait être ?

     

    FLOWER OF EVIL c’est un drama dont le rythme et les révélations vont monter crescendo, ne laissant au spectateur aucune chance de reprendre son souffle. On est embrouillé par des révélations contradictoires et le scénario nous mène en bateau à sa guise en dévoilant au compte goutte des événements passés qui pourraient bien TOUT changer aussi bien pour CHA JI WON que pour nous, spectateur omniscient pourtant si ignorant.

     

    L’immense point fort de ce drama c’est donc son scénario, mais aussi sa romance. Ce couple est indéniablement un de mes préférés de 2020. Franchement, pourtant on partait très mal SPOIL avec cette famille parfaite en apparence et tous les doutes qui planaient sur notre DO HYUN SU préféré. Dans les premiers épisodes je ne pouvais m’empêcher et de crois qu’il aimait vraiment sa femme et sa fille et j’ai été si ravie et soulagée de découvrir que j’avais raison. Oui, il les aime vraiment en dépits de tout ce qu’on a voulu nous laisser croire, et non ce trio n’est pas une grande et cruelle mascarade. Ouf. Parce que je crois que je ne l’aurais vraiment pas supporté ! Et au mon dieu comme la manière d’aimer de CHA JI WON est magnifique. Je passais mon temps à la remercier pour essayer de le protéger sans cesse (même si elle a eu un petit moment de faiblesse au moment du meurtre de la femme de ménage de la famille Baek, on lui pardonne étant donné les preuves et circonstances) et pour croire aussi fort en lui contre vents et marées. Vraiment, merci à ce personnage d’être aussi pur et gentil. /SPOIL

     

    Je suis passée par beaucoup d’émotions en regardant ce drama. De la joie, de peur, de la tristesse, et de la colère aussi souvent, contre des personnages qu’on a envie d’étriper pour leurs choix ou leur comportement. Mais ce que je retiens le plus, c’est que ce n’était toujours que des émotions très fortes. L’un des moments m’ayant le plus bouleversé dans le drama c’est quand, à l’épisode 11 SPOIL DO HYUN SU s’effondre, littéralement. Lorsqu’il se met à pleurer pour la première fois et s’excuse d’avoir menti j’étais en larmes. Quelques parts, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer cette scène avec l’une de THE SMILE HAS LEFT YOUR EYES où, un peu pareil notre héros dénué d’émotions explose. C’était magnifique, et une fois de plus, CHA JI WON le prend dans ses bras et fait briller leur amour de mille feux. /SPOIL INCROYABLE.

     

    Mais en plus du scénario et de la romance… ce sont les personnages que j’ai aimé !

     

    FLOWER OF EVIL (DRAMA COREEN)

     

    LES PERSONNAGES

     

    CHA JI WON est une héroïne que j’ai adoré admirer pour son courage et sa bienveillance. C’est une femme qui rayonne et qui sait révéler le meilleur des gens en croyant en eux et en leur donnant une chance là où souvent la plupart des gens auraient abandonné. Lorsqu’elle rencontre BAEK HEE SEONG, elle sait qu’il n’est pas comme les autres, que le chemin vers son cœur sera plus compliqué, mais elle décide de l’aimer de toutes ses forces. Contrairement aux autres, elle décide de l’accepter comme il est et de lui offrir ses sourires, sa chaleur et un foyer. Et ça, c’est tout simplement magnifique et, je pense, LA chose dont notre héros avait désespérément besoin.  

     

    Une fois de plus, LEE JUN KI est captivant et nous livre un anti héros d’une justesse et d’une sensibilité insoupçonnable. Ses mimiques, ses tremblements et ses regards ont su donner des émotions à un personnage qu’on aurait pu en croire dénué… et franchement chapeau !

    Chapeau également aux scénaristes pour nous avoir imaginé un protagoniste aussi bien écrit et aussi mystérieux. BAEK HEE SEONG (SPOIL DO HYUN SU pour ceux qui savent /SPOIL) est un personnage absolument fascinant du début à la fin du drama. SPOIL Dans les premiers épisodes on nous laisse croire que c’est un personnage effrayant, associable, sans limite et peut-être même un effroyable meurtrier psychopathe comme son père. Mais plus les épisodes avancent, plus on se rend compte qu’il n’est en fait que la plus grande victime de tout ça. Non seulement il a du subir le regard des autres suite aux actes atroces de son père et aux fausses rumeurs lancées contre lui, mais en plus il a volontairement endossé la culpabilité d’un meurtre qu’il n’avait pas commis… juste pour protéger sa grande sœur. Donc vraiment, ce personnage me brisait le cœur et, tout au long drama je n’avais qu’une envie : lui tapoter le dos et lui dire « ça va aller, ça va aller ». Heureusement que CHA JI WON était là pour ça ! /SPOIL

     

    Le journaliste KIM MU JIN est un personnage pour lequel il m’a fallu quelques épisodes d’apprivoisement. Je me posais énormément de questions à son sujet et j’ai eu, dans un premier temps, pas mal d’aprioris à son sujet. Mais c’est un personnage qui SPOIL se révèle finalement d’une grande humanité auquel on peut facilement s’identifier entre moment de bravoure et de « lâcheté » aussi parfois. Un personnage avec un grand cœur qui pourrait être notre voisin et qui sait briller par certaines de ses décisions décisives !!!! /SPOIL

     

    La sœur de DO HYUN SU, DO HAE SU, est un personnage très renfermé sur lui-même qui a refusé ces 15 dernières années de se laisser la chance d’être heureuse. Et, lorsqu’on apprend à la connaitre et qu’on découvre son passé, tout prend sens. C’est en fait une jeune femme écrasée par le poids de SPOIL la culpabilité. Alors qu’elle était encore au lycée, pour protéger son petit frère qui était harcelé, elle a tué un homme et, alors qu’elle était encore choqué de ce qu’elle venait de faire, son frère a décidé de porter le chapeau en falsifiant les preuves /SPOIL

     

    Et puis… je suis forcée de vous parler du vrai vilain de cette histoire à savoir SPOIL BAEK HEE SEONG, le vrai cette fois. Et c’était terrible parce que l’acteur a un visage beaucoup trop beau pour être un criminel de cette ampleur ahaha. Blague à part je l’ai trouvé fascinant. Lorsqu’on découvre le pot aux roses j’étais sur le cul. Bien sur qu’on avait commencé à tout comprendre, à relier les éléments ensemble, mais la révélation était tout de même grandiose. Un psychopathe comme il y en a rarement à dramaland et un personnage intéressant pour sa double facette : parfois il parait inébranlable et puissant, tandis qu’à d’autres il semble si fragile et lâche. Un personnage que j’ai adoré détesté ! /SPOIL

     

    BAEK EUN HA est sans aucun doute le rayon de soleil de FLOWER OF EVIL et je salue l’excellent travail de la petite JUNG SEO YEON. Ce mignon visage poupin est celui d’une petite fille au cœur immense et à la maturité parfois déconcertante. Elevée avec beaucoup d’amour et de justesse, elle se montre douée d’une grande empathie et d’une douceur exceptionnelle. Elle me manque déjà !

     

     

    Je voulais également parler de CHOI JAE SEOB, parce que ce policier m’a beaucoup plu tout au long du drama. Il peut paraitre vantard et un peu trop sur de lui par moment, mais il fait preuve de beaucoup d’humanité et de compréhension lorsque c’est nécessaire. J’ai vraiment adoré qu’il fasse autant confiance à CHA JI WON. Un collègue vraiment chouette qui agit comme un vrai frère. Mention également au charismatique LEE WOO CHUL, le chef d’équipe protecteur et bienveillant qu’on voudrait tous !

     

    FLOWER OF EVIL (DRAMA COREEN)

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    Ce qui est vraiment génial avec FLOWER OF EVIL c’est que, plus les épisodes avancent, plus le drama s’accélère. Alors que pourtant il avait déjà un bon rythme et un suspens de malade depuis son tout début, son dernier tiers m’a rendu complètement dingue à cause de révélations folles, de retournements de situations terrifiants et d’une grande explosion de sentiments. Vous auriez du me voir derrière mon écran alors que je beuglais contre SPOIL ces fichus méchants et leur plans diaboliques /SPOIL et je ne vous parle même pas des émotions fortes grâce à SPOIL notre héros qui va révéler une vraie sensibilité et s’humaniser auprès du spectateur déjà plein d’espoir/SPOIL.

     

    J’avoue que je leur en ai voulu dans le dernier épisode de SPOIL jouer la carte de l’amnésie… mais finalement cela permet au personnage de se découvrir et de se retrouver. Lorsqu’il dit à la fin qu’il a envie d’apprendre à connaitre ce lui dont il ne se souvient plus, j’étais si heureuse et tellement soulagée. Soulagée également qu’ils aient cette happy end qu’ils méritaient tant. /SPOIL

    Bref, vous l’avez compris je ne peux QUE vous conseiller cet excellent drama qui sait mêler les genres avec brio et qui jouera avec vos sentiments de manière décomplexée ! Bon visionnage et à très vite !

     

     

     

     STREAMING VOSTFR : VIKI

     

     XoXo, Sam

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :