• Heartless City (cruel city) - drama coréen

    Heartless City

    Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

      Moojungdoshi - 무정도시 

     

    Corée du Sud ★ Du 27/05/2013 au 30/08/2013  20 Épisodes (60 minutes)

    Jang Yong Wu et Lee Jeong Hyo (Réalisateurs) 

    Go Jeong Ho et Jo Jun Hyeong (Producteurs)

    JTBC  Action - Policier - Romance - Thriller

     

    Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Jeong Gyeong Ho : Jeong Si Hyeon Nam Gyu Ri : Yun Su Min

    Lee Jae Yun : Ji Hyeong Min ~ Sohn Chang Min : Min Hong Gi

    Kim Yu Mi : Lee Jin Suk

     

    Baek Seung Wu : Kang Mok Choi Kwon : Le détective Sin Choi Mu Seong : Mun Deok Bae / Safari

    Gil Yong Woo : Ji Man Hee, le père de Hyeong Min Jeong Ji Sun : Le directeur Jo

    Jeong Mun Seong : Gi Cheol Jeong Su Yeong : Oh Jeong Yeon Kang Se Jeong : Lee Gyeong Mi

    Kim Byeong Ok : Jeo Wul / Scale Kim Hyo Sun : Eun Su Kim Jeong Hak : Le procureur An Gyeong Chan

    Kim Jong Gu : Le président Jo Kim Min Sang : Kim Bbong Lee Moo Saeng : Le détective Kim

    Lee Yu Jun : Yang Ban Jang Park Su Yeong : Le chef de la brigade criminelle

    Park Yeong Ji : Le législateur Cha Seong Yu Bin : Jeong Si Hyeon, enfant

    Shim Min : Ju Yeong Song Min Ji : La reporter Cha Hyo Ju Yun Hyeon Min : Kim Hyeon Su

     

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

     

    Jeong Si Hyeon a passé son enfance dans un orphelinat jusqu'au jour où il décide de quitter cet endroit. Il gagne ensuite sa vie dans le milieu de la drogue où il se fera un nom et deviendra même leader de son propre gang.

     

    Ji Hyeong Min est le chef de section d'une unité spéciale d'enquête. Sa petite amie Lee Gyeong Mi est une détective ayant aussi grandi dans un orphelinat aux côtés de Yun Su Min, jeune étudiante ayant pour projet de rejoindre l'académie de police et la considérant comme sa sœur.

     

     Alors qu'un jour, l'équipe de Hyeong Min entend parler de Si Hyeon et décide de le traquer, Su Min se retrouve alors à infiltrer le groupe du baron de la drogue. Mais tout se complique lorsque celle-ci tombe amoureuse du fameux chef de gang...

     

     

    Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    19/20

     

     « Le monde est comme un miroir… Si tu lui craches dessus ou que tu le maudis… le monde te crachera dessus et te maudira en retour. Si tu ris… je suis sure que le monde suivra et rira avec toi. » 

     

    [AVIS VIDÉO A VENIR :D]

     

    Soyons honnête j’avais commencé ce drama il y a plusieurs mois déjà. Et puis… à trois épisodes de la fin je n’ai pas pu. Je n’ai pas pu me résoudre à le terminer, à clore le chapitre et à oublier ces personnages. Sauf que la pause qui devait se compter en jours, est finalement devenue des semaines, puis des mois. Aujourd’hui, j’ai pris mon courage à deux mains pour enfin boucler l’histoire, parce que toute bonne chose à une fin, même les meilleures.  

    Heartless City est un drama que j’avais longtemps voulu voir à cause des bons avis qui traînaient à son sujet sur la toile. Et puis l’intrigue avait l’air palpitante et il se dégageait un truc de ce drama, un truc fort. Maintenant que je l'ai vu et terminé, je ne peux qu’en faire les louanges à mon tour et remercier chaleureusement Nynouss sans qui je n’aurais jamais pu assouvir ma curiosité et découvrir un nouveau coup de cœur. Bref, commençons.

     

    Heartless City

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

     

    Ce qui me frappe alors qu’il est l’heure de rédiger cette critique c’est l’incroyable habilité avec laquelle les personnages et le scénario ont été écrits. C’est bien simple, alors que je me plains en ce moment même en regardant Lawless Laywer de tout voir venir et d’avoir des personnages manichéens au possible… avec Heartless City chaque personnage est tout en nuances. Aucun camp n’est tout noir ou tout blanc. Impossible de dire que les policiers sont les gentils ou que les mafieux sont les méchants parce que les deux milieux abritent des personnages aussi attachants que détestables et nos héros ont tous leurs parts de lumière et d’obscurité.

    Les personnages secondaires deviennent aussi importants et attachants que les principaux, en apportant de vrais appuis à une intrigue qui ne cesse de rebondir et de s’intensifier d’épisodes en épisodes. Avec Heartless City, pas de seconde moitié moins mouvementée, pas de coup de mou ou de redondances, mais une histoire qui tient la route et qui nous semble d’un réalisme bouleversant. Parce que oui, j’imagine que dans les gangs, les choses doivent vraiment se passer comme ça. Lutte pour le pouvoir, loi du plus fort, trahisons, vengeances, mensonges et souffrance.

     

    Le drama se démarque par une ambiance sombre et pesante dans laquelle les personnages tentent de survivre avec désespoir. Parce que le drama porte vraiment bien son nom, l’univers dans lequel ont est plongé est sale de cruauté, grinçant de sadisme… Je ne compte même plus les fois où mon cœur a raté un battement par peur qu’un de nos protagonistes soient blessés lors d’une embuscade ou d’un combat.  

     

     

    Par contre, si vous regardez le drama dans la seule attente de voir une jolie romance et un peu d'action, passez votre chemin car celle-ci est loin d’être le centre du drama ; elle en fait parti, participe à l’intrigue et à son importance mais elle n’est pas le pilier de l’histoire. Il n’y en a avait tout simplement pas besoin tant les liens (d’affection comme de haine) entre les différents personnages sont forts. Ces liens vont guider l’intrigue du débuts à la fin et emporter les personnages dans des péripéties plus inattendues et stressantes les unes que les autres. Cependant, pour en revenir à la romance, il faut souligner une très belle alchimie et une intensité palpitante lors des échanges de nos deux héros. Encore une belle facette du drama.

     

    Heartless City

    Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Les relations entre les personnages sont tellement fortes et solides. Les liens d’amitié qui unissent Si Hyeon à Hyeong Min sont magnifiques (une de mes plus belles bromances), la tendresse entre Si Hyeon et Jin Suk n’en parlons pas, la romance entre Si Heyon et Su Min également... Finalement Si Hyeon est au centre du drama en tout et pour tout. Il mène le combat de front et c’est réellement un personnage dont je me souviendrais (je vous en dis plus tout de suite).

     

    Incroyable Jeong Si Hyeon (alias "le fils du docteur" Jeong Gyeong Ho). Ce personnage tout en complexité peut paraître froid et fermé au premier abord, mais on le découvre rapidement très protecteur envers les gens qu’il aime. Jamais il ne recule pour aider les personnes qui lui sont chères, jamais il ne montre une once de faiblesse aux autres alors qu’on découvre finalement que ce personnage est… terrorisé par le milieu dans lequel il s’est engouffré. Parce que oui, Si Hyeon est un SPOIL flic infiltré dans un réseau de drogue depuis plus d’une décennie qui, à force de jouer la comédie, a finit par se laisser prendre par son propre jeu : il s’est attaché aux personnes qu’il a découvert et côtoyé dans ce milieu./SPOIL Pour sa « noona » et son meilleur ami, il est prêt à toutes les folies. Incroyablement bon au combat, charismatique, mystérieux et tellement intelligent, c’est un personnage qui m’a très vite fait tourner la tête. Difficile de ne pas céder à son charme et à son élégance (la scène du combat dans le couloir est mémorable). C’est d’ailleurs avec ce drama que je redécouvrir cet acteur vu auparavant dans One More Happy Ending et Missing 9.

     

    Pour débusquer l’assassin de sa sœur, et devenir policière, Yun Su Min (Nam Gyu Ri) décide d’intégrer sous couverture le milieu de la drogue. Sur le terrain elle va apprendre la peur, le courage et… l’amour. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle va se battre de toutes ses forces pour se faire une place dans le milieu et survivre coûte que coûte. Je suis vraiment heureuse qu’on nous ait livré un personnage féminin qui en a dans le ventre et qui sait se défendre et protéger le héros quand il faut. Elle s’est armée de toutes ses forces et a réussi à gagner la confiance de Jin Suk, avec qui elle vivra une womance mémorable et tellement touchante ; comme si lorsqu’on est une femme dans ce milieu, tout est plus fort. Dommage cependant qu’elle n’ait pas plus d’impact sur l’intrigue et qu’elle reste dans les jupes de Jeong Si Hyeon et Jin Suk.

     

    Ji Hyeong Min (Lee Jae Yun), policier, mène un combat acharné contre le mal et la corruption. Il a des convictions et refuse de les remettre en cause, quitte à ne plus parler à son père. Bizarrement c’est un personnage auquel je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher, peut-être qu’il lui manquait des émotions, un coté sensible ou fragile comme pouvait l’avoir Jeong Si Hyeon. Certes il était classe, mais n’avait pas pour autant l’élégance de notre héros. C’est un peu compliqué à l’expliquer, mais dans tous les domaines je le sentais toujours un peu en dessous. Il reste clairement dans l’ombre de notre flic infiltré et je trouve ça dommage de lui avoir donné un air aussi brut alors qu'il aurait pu avoir une écriture plus attachante.

     

    Lee Jin Suk (Kim Yu Mi). Incroyable ce personnage. Avec notre héros c’est sans aucun doute mon personnage coup de cœur. Je trouvais cette femme courageuse, intelligente, forte et tellement attachante dans son combat perpétuel dans un milieu exclusivement masculin. Elle est là, elle se bat de toutes ses forces et, malgré la noirceur de son travail et de ses fréquentations elle garde en elle énormément de bonté et n’hésitera pas à prendre Yun Su Min sous son aile. Elle est prête à faire n’importe quoi pour le docteur, quitte à se mettre elle-même en danger. J’admirais énormément son personnage et le peu de fois où elle nous livre ses faiblesses et ses peur je la trouvais encore plus belle et incroyable.  

     

    Le meilleur ami de Si Hyeon, Kim Hyeon Su (Yun Hyeon Min) m’a également tellement touchée. Une amitié aussi puissante, un sens du sacrifice et une telle détermination. Ce personnage toute en nuance m’a énormément plu et, même s’il ne fait pas toujours les bons choix on ne peut pas s’empêcher de l’apprécier, d’avoir peur pour lui et de le soutenir. Lorsque SPOIL il meurt dans le dernier épisode, il m’a fait tellement pleurer… tellement sincère dans tout ce qu’il fait, tout ce qu’il aime et tout ce qu’il déteste /SPOIL. Je voudrais dire également que j’en ai marre de voir cet acteur dans des seconds rôles : je suis actuellement en train de regarder Falling For Innocence, et là encore il est dans l'ombre de JGH. Cet acteur a du potentiel, je le vois parfaitement en tête d’affiche… QUE QUELQU’UN M’ENTENDE !!!

     

    Safari (Choi Mu Seong) est un personnage que j’ai autant détesté qu’aimé. Étrange à dire et à exprimer mais je voulais qu’il disparaisse, et en même temps je ne voulais pas qu’il meurt. Sachant que pour qu’il disparaisse, c’était la seule solution. Nous sommes face à un dilemme, je vous l’accorde. Je n’arrive toujours pas à déterminer qui il est. Ce n’est ni un gentil, ni un méchant, on ne sait plus s’il aime ou pas, ni ce qu’il pense vraiment. Je tire mon chapeau à la complexité fascinante de ce personnage.

     

    Heartless City


    Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

     

    Heartless City est de loin l’un des meilleurs dramas triller/policier/action que j’ai pu voir. L’intrigue est tellement bien faite, les personnages sont tellement bien écrits et ont tous une réelle place dans cette histoire (au point que les personnages secondaires n’en sont plus vraiment) et interprétés, l’ambiance est tellement unique et pesante, la bande son épique, la réalisation bien menée et nos petits cœurs tout chamboulés que… je ne peux que recommander ce drama et sans hésitations. Il pourra plaire à tout le monde parce que Heartless City nous happe pour ne plus nous lâcher jusqu’à son dénouement. Dénouement qui laisse une histoire à son paroxysme et nos émotions sans dessus dessous. Je n’en reviens toujours pas des SPOIL décès successifs de Safari, Kim Hyeon Su et Si Hyeon… /SPOIL. Je me doutais que le drama ne pouvait que finir comme ça mais je n’y était clairement pas préparée. Womance, Bromance, romance, trahisons, vengeances, cruauté, souffrance et courage sont les mots qui définissent le mieux ce drama. Merci, c’était fort.

     

     

    « Le monde est comme un miroir… Si tu lui craches dessus ou que tu le maudis… le monde te crachera dessus et te maudira en retour. Si tu ris… je suis sure que le monde suivra et rira avec toi. » (Jeong Si Hyeon Episodes 03) Cette citation m’a particulièrement marqué et durant ces derniers mois, plus j’y réfléchissais plus je me disais qu’elle pouvait être démontrée mille fois. Lorsqu’on voit le bon coté des choses, qu’on fait de son mieux et qu’on y met tout notre cœur… incroyablement notre vision du monde change et notre monde change aussi. Petite pensée philosophique du soir bonsoir.

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     

    Heartless City (cruel city) - drama coréen  Heartless City (cruel city) - drama coréen


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Juillet à 21:00

    Prévu de le voir

    2
    Hyliana
    Samedi 21 Juillet à 23:19

    Depuis longtemps je pense à le visionner et à chaque fois je recule car j'ai peur d'avoir le coeur déchiré.

    Ton avis me donne encore davantage envie de le regarder mais pas maintenant. Là, j'ai une bonne excuse pour ma lâcheté : en période de vacances il est interdit d'être triste ou même morose. yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :