• Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !

     

    Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !

    Interview Exclusive !

     

     Je suis très heureuse de vous présenter aujourd'hui Gouny et sa super équipe (Claire, Rosena, Solenn, Sarah et Marion) du webzine K-Phenomen qui ont accepté de répondre à mes questions !

    Découvrez avec moi un webzine francophone sur la culture coréenne !

     

    Je vous invite bien évidemment à vous rendre au plus vite sur leur :

      Webzine & Chaine Youtube.

     

     

    Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !

           Gouny             Claire             Rosena            Solenn             Sarah              Marion

     

     

    Parlez-nous un peu de K-Phenomen, pourquoi avoir créé ce webzine

    et quel est son contenu ?

     

    Gouny : J’ai eu l’idée de créer K-phenomen, après le concert SM TOWN en 2011, c’était le premier concert Kpop qui avait eu lieu en France. Je me suis dit « pourquoi ne pas relayer les événements coréens qui ont lieu en France », à cette époque d’ailleurs il y avait très peu d’événements coréens. Et surtout j’avais envie d’avoir un blog qui fasse la passerelle entre la France et la Corée.

    Puis au fil des années K-phenomen a évolué, et on a commencé à parler d’autres sujets autour de la Corée, l’équipe s’est agrandie. 

    Maintenant, K-phenomen est devenu un webzine dans lequel on retrouve des rubriques : événements, des adresses de restaurants, une rubrique mode, lifestyle, culture, on parle de tendances…et on a même une rubrique business.

    On retrouve également des interviews exclusives d’artistes, d’acteurs et de réalisateurs Coréens.

    Nous avons aussi une chaîne Youtube et un compte instagram plutôt actifs où vous pouvez découvrir tout ce qui concerne le food et le voyage en Corée.

     

    A travers mon média, je souhaite faire une vraie passerelle entre la France et la Corée, c’est d’ailleurs pour ça que j’apporte beaucoup de visibilité aux personnes qui ont un projet autour de la Corée.

    J’organise également des diners coréens sur Paris pour mettre en relation des professionnels entre eux.

     

     

    Tu ne travailles pas seule sur K-phenomen, peux-tu te présenter toi et ton équipe ?

     

    Gouny : Je m’appelle Gouny, j’ai 28 ans et dans la vie je suis community manager freelance.

    Concernant K-phenomen, c’est vrai que j’ai la chance d’avoir une super équipe qui m’accompagne dans cette aventure. Au total Il y a quatre rédactrices : Rosena, Solenn, et j’ai recruté il y a un mois Sarah et Marion.  Il y a aussi Claire, c’est la motion designer, elle s’occupe d’alimenter notre chaîne Youtube.

    Je vais laisser les filles se présenter.

     

    Claire : Je m’appelle Claire, j’ai 21 ans. Je suis monteuse vidéo avec une formation complémentaire en motion design, j’alimente la chaine Youtube depuis peu avec l’accord et le soutien de Gouny. Je suis actuellement en Corée du Sud dans le cadre d’un Visa Vacances Travail, ce qui me permet de proposer un nouveau type de contenu vidéo à nos lecteurs.

     

    Rosena : Hello, moi c’est Rosena. Comme l’a dit Gouny, je suis rédactrice pour K-Phenomen. Je gère surtout les rubriques « cosmétiques » et « mode » du site. J’adore les cosmétiques coréens donc attendez-vous à des articles de folies quand je parle de K-Beauty ! Sinon, j’ai 22 ans et je suis étudiante en école de commerce.

     

    Solenn : Salut, moi c’est Solenn j’ai 21 ans et je suis étudiante en master de mode et communication à Lyon. Je suis passionnée par la mode coréenne depuis des années et mon échange universitaire dans la péninsule à renforcer mon intérêt pour la mode avant-gardiste du pays.

     

    Sarah : Bonjour ! Je m'appelle Sarah et j'ai 22 ans. Je suis actuellement en cours de validation d'une licence en marketing et management. Mon intérêt pour la Corée a débuté il y a de cela quelques années lorsque j'ai découvert la beauté de la langue coréenne. Je me suis ensuite très vite prise de passion pour la culture et les traditions de ce pays et notamment pour les différences socio-culturelles entre la Corée et la France.

     

    Marion :  Hello ! Moi c’est Marion j’ai 25 ans. Je termine un Master LLCER en coréen parcours communication interculturelle à Paris. Avec la culture coréenne c'est une histoire d'amour qui a débuté il y maintenant 5 ans. Je m'intéresse particulièrement à l'aspect culturel (actualité, musique, cinéma, lecture) de la Corée.  Mes nombreux séjours et mes expériences universitaires n'ont fait que renforcer mon affection pour ce pays.

     

    Comment vous-êtes vous rencontrées ?

     

    Gouny : La plus ancienne c’est Rosena, on s’est rencontrées via une amie, c’est un peu comme ma fille haha ! Elle m’a toujours soutenue, je l’adore !

    Claire, était une de mes abonnées, puis on est devenues de très bonnes amies, on a vraiment un bon feeling toutes les deux, elle a surtout énormément de talent ! Je ne suis jamais déçue par son travail, et j’espère qu’on mènera plein de projets ensemble.

    Solenn, elle m’a contactée par mail en me disant qu’elle adorait K-phenomen, et qu’elle était passionnée de mode. Je lui ai donc laissé sa chance, et j’ai été incroyablement surprise par ses articles, ça se voit qu’elle est passionnée de mode coréenne. Grâce à elle, j’en apprends tous les jours sur les nouvelles tendances et elle a vraiment trouvé sa place dans l’équipe.

    Concernant Marion et Sarah on apprend à ce connaître, ça ne fait pas si longtemps que ça qu’elles ont rejoint l’équipe. En effet je les ai recruté il y a un mois. Marion parle couramment coréen donc elle m’aide énormément pour les interviews, et elle apporte beaucoup sur k-phenomen car c’est une passionnée de musique. Sarah, est un gros coup de cœur aussi car elle connaît tellement de choses sur la Corée, elle vous prépare d’ailleurs des super articles sur les phénomènes de société en Corée, so stay tuned !

     

    Bon en tout cas tu l’auras compris, on est une équipe 100% féminine !   

     

    Claire : Je ne saurai dire quel est le premier article que j’ai lu sur K-Phenomen mais j’ai de suite aimé le style franc et convivial. J’ai donc suivi avec attention les nouveaux articles et photos sur Instagram. C’est à partir de là que j’ai commencé à parler avec Gouny avant de la rencontrer lors d’une rencontre entre lectrices. Je lui ai alors timidement proposé mon aide pour animer le logo et alimenter la chaine Youtube. Le courant est immédiatement passé entre nous deux, et je pense que l’on avance très bien ensemble. Elle me pousse toujours plus et me permet de m’exprimer librement graphiquement, je prends énormément de plaisir sur la chaine youtube et j’espère que cela va continuer encore longtemps !

     

    Solenn : Je vis à Lyon, donc je n’ai pas encore rencontré les membres de l’équipe, mais on se parle via Facebook. Ce sont vraiment toutes des filles géniales qui ont beaucoup de talent et j’ai hâte de pouvoir les rencontrer pour de vrai. Sinon Je lisais le webzine K-Phenomen depuis déjà un certain temps et j’aimais beaucoup le contenu de celui-ci c’est ce qui m’a poussé à postuler.

    Gouny m’aide énormément dans mes articles, elle me donne plein de conseils et j’ai déjà appris tellement de chose avec elle en très peu de temps, j’ai hâte qu’on puisse enfin se voir en vrai sur Paris !

     

    Vous êtes donc passionnées par la Corée du Sud, comment l’avez-vous découverte et qu’est-ce qui a fait naître cet engouement envers le pays du matin calme ?

     

    Gouny : J’ai découvert la Corée quand j’avais 17 ans, ça fait 11 ans maintenant, la vieillesse !  Haha ! J’ai découvert la Corée par les dramas et la musique au départ. Puis j’ai adoré la langue, la nourriture et j’ai surtout adoré voyager dans ce pays.

     

    Claire : J’ai découvert la Corée lors d’un voyage en Chine ! J’ai appris que mon Shojo japonais favori était adapté en drama à la télévision coréenne. Je l’ai alors regardé à mon retour en France, et ce fût le coup de foudre avec les sonorités de la langue coréenne. J’ai alors regardé dramas sur dramas avant de me lasser de l’aspect parfait et aseptisé de la photographie. Je me suis donc tournée vers le cinéma qui offre plus de diversités, de styles de montage, et depuis je ne démords pas. Cependant je pense que ma plus belle histoire d’amour avec la Corée concerne le Hangul et le Design Graphique coréen, c’est pour des recherches sur ce sujet que je me suis lancée le défi de vivre un an au pays du matin calme.

     

    Rosena : J’ai découvert la Corée du Sud grâce à la K-pop. Je crois que c’était en 2008 ou 2009. La première chanson que j’ai écoutée était Haru Haru de BIGBANG (qui est mon groupe préféré, of course). Je ne comprenais absolument rien à ce qu’ils disaient mais pourtant, cette chanson m’a marquée. Puis un peu plus tard, je me suis intéressée aux cosmétiques coréens puisque j’en ai entendu beaucoup de bien. J’ai une petite collection de produits maintenant.

     

    Solenn : Ma passion pour la Corée du Sud est née il y a quelque année au lycée après avoir regardé mon premier drama Coffee prince, j’ai tout de suite été attirée par la nourriture du pays, intriguée par la leur style vestimentaire et fascinée par la langue que j’entendais pour la première fois.

     

    Et d’ailleurs y êtes-vous allées ?

    Pouvez-vous partager un peu de votre expérience ?

     

     

    Gouny : Je suis allée en Corée deux fois, ce sont des expériences que je n’oublierai jamais. Quelqu’un m’a dit une fois « quand tu vas en Corée, tu tombes directement amoureux du pays », cette personne avait absolument raison.

    Boire un café dans la jolie rue de Samcheong-dong, manger de la street food coréenne, faire plein de visites culturelles, faire du vélo sur les bords de la rivière Han, découvrir de nouvelles régions…etc.

    C’est vraiment quelque chose à vivre donc n’hésitez pas à visiter ce merveilleux pays.

     

    Claire : Je vis à Séoul depuis 2 mois désormais. Chaque jour est une nouvelle découverte, une rencontre, un sourire, ou un nouveau mot de vocabulaire à apprendre ! La vie ici réserve son lot de surprises, bonnes comme mauvaises, mais je crois qu’il est difficile de se lasser.

    Si vous restez en permanence à Séoul vous deviendrez fou. Alors prenez un bus, faites 4h de route pour vous retrouvez à l’autre bout du pays, loin du tumulte séoulite pour vous ressourcer et voir des paysages variés, à couper le souffle. Je pense que la Corée est un pays merveilleux pour voyager, vous verrez de tout, vous pourrez rencontrer facilement des personnes d’une simplicité attendrissante, en un mot : c’est magique ici.

     

    Rosena : J’y suis allée de septembre à décembre pour un échange universitaire. J’étais à Daejeon avec une amie mais je suis allée plusieurs fois à Séoul pour faire du shopping et visiter. J’ai adoré ce pays, surtout la nourriture. Le chimaek me manque énormément. Ça doit être ce qui me manque le plus. Et le soju (goût pamplemousse) à 1€ dans les shops.

     

    Solenn : Je suis partie en échange universitaire dans le pays pendant 10 mois durant ma dernière année de licence. Cela a été une expérience vraiment enrichissante, c’était la première fois que je voyageais en dehors de la France, et quel voyage ! Je suis tombée amoureuse de la nourriture du pays et j’aime encore plus la mode coréenne, j’ai pu découvrir plusieurs facettes de la péninsule coréenne que j’ai appris à aimer. Cependant, j’ai pu aussi constater les dérives et la pression scolaire qui sont exercées sur les étudiants.

     

    Quels seraient vos trois principaux conseils avant de s’envoler

    vers le pays du Matin Calme ?

     

    Gouny : Prenez avec vous votre appareil photo avec un gros disque dur pour pouvoir stocker un maximum de photos.

    Surtout une fois dans le pays, profitez de toutes les expériences possibles, c’est un voyage exceptionnel qui mérite des souvenirs exceptionnels.

     

    Claire : Je dirai la même chose que Gouny : un appareil photo ! Avec des bonnes chaussures !

    Je conseillerai de venir au début du printemps pour la saison des cerisiers en fleurs qui offre des paysages magnifiques (vous avez vu notre vidéo sur Jinhae ?), évitez cependant la semaine de la Golden Holiday lors de l’anniversaire de Bouddha, durant laquelle la majorité des coréens partent en vacances.

     

    Rosena : Avoir un gros budget pour tester la cuisine coréenne et pour faire du shopping. Si vous êtes petite comme moi, je pense que vous allez trouver votre bonheur là-bas.  Surtout, préparez bien en avance ce que vous voulez visiter et faire en Corée.

     

    Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !                                    Dongdaemun (Seoul)                                                                              Boudha (Corée du Sud)

     

    Dans la culture coréenne, qu’est-ce qui vous intéresse le plus et pourquoi ?

     

    Gouny : Je suis passionnée de Corée depuis tellement longtemps maintenant, avec K-phenomen ma passion a vraiment évolué. Ce qui m’intéresse plus maintenant ce sont les tendances : FOOD, MODE...etc.

    Le business autour de la Corée m’anime aussi énormément.

     

    Claire : Le graphisme coréen reste ma plus grande passion, je ne cesse de m’extasier devant les affiches que je vois partout ici. J’ai bien sûr énormément d’affection pour le cinéma coréen et la culture ancestrale ainsi que les croyances. Je pense que pour moi ce qui m’intéresse à un rapport à la langue, écrite ou orale, mais je ne saurai expliquer pourquoi !

     

    Rosena : En lisant mes réponses, je pense que vous avez compris que j’étais surtout intéressée par le make-up, la mode et la K-pop.

     

    Solenn : La mode, c’est le domaine dans lequel je souhaite travailler donc c’est ce qui attire en premier mon attention. De plus, la mode coréenne à la particularité d’être vraiment innovante. Ils osent beaucoup plus qu’en France et je trouve ça assez stimulant. Séoul c’est un véritable laboratoire de tendances à ciel ouvert partout dans la rue tu remarques des styles intéressants.

     

    Comme ici nous sommes très gourmands, on aimerait savoir quels sont vos plats favoris (avec des détails croustillants s’il vous plait !) ?

     

    Gouny : Pour ma part je suis une adepte de STREET FOOD CORÉENNE, mon plat préféré c’est un mélange de Tteokbokki et de poulet frit, c’est caramélisé et super bon !!! J’adore ce plat ! Malheureusement on en trouve qu’en Corée.

     

    Claire : Pas trop de street food pour ma part, je suis du genre à aimer me poser dans un restaurant pour déguster tranquillement mon repas. Je n’ai pas de plat favori, du moment que c’est sans viande et bien épicé, avec une bière c’est parfait !

     

    Rosena : Bingsu, ce dessert coréen est juste excellent ! En Été, ça fait tellement du bien d’en manger.

     

    Solenn : Le barbecue coréen, c’est un peu cliché mais j’assume ! ^^ C’est tellement bon, convivial et peu coûteux. C’est l’occasion après une longue journée de cours ou de boulot de se détendre autour d’une bière et d’un bon barbecue.

     

    Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !                             Barbecue coréen                                                                     Bingsu, dessert coréen (source)

     

    Regardez-vous des dramas coréens ? Si oui, pourriez-vous me citer votre favori et le défendre en quelques lignes ?

     

    Claire : Un seul ? Aïe…  S’il ne faut en choisir qu’un je vais dire « I Hear your Voice ». Je l’ai vu 7 fois en tout, c’est un parfait mélange de thriller, de comédie, de fantaisie et de romantisme. Mais surtout de tous les dramas que j’ai pu voir (et la liste est longue) il est le seul à posséder un female lead qui en a dans le pantalon. Du début à la fin elle mène sa vie comme elle l’entend et sait manipuler les autres si elle a besoin. Contrairement à de nombreux dramas, son caractère et sa détermination ne changent pas lorsqu’elle rencontre le lead masculin, et ça c’est bien !

     

    Solenn : J’ai beaucoup de favoris alors je vais parler du dernier que j’ai vu, c’est-à-dire, Age of Youth, un drama qui parle de cinq filles dans leurs vingtaines qui vivent ensemble en colocation et qui ont toutes un secret à cacher. Les choses se corsent lorsque l’une d’entre elles dit voir les esprits et qu’un fantôme s’est installé dans leur appartement. C’est l’un des dramas les plus réalistes que j’ai vu, ce n’est pas du tout surjoué, et ça aborde plusieurs problèmes de société comme la prostitution, la timidité maladive, les relations abusives, la mort…etc. C’est une série avec d’excellentes actrices, qui incarne à merveille la jeunesse coréenne.

     

    Quels sont les futurs projets d’articles pour K-Phenomen ?

     

    Gouny : On a prévu beaucoup d’articles sur la société coréenne, sur la mode…etc.

    De nouvelles interviews et surtout plein de vidéos exclusives depuis la Corée.

    Donc restez connectés sur nos réseaux sociaux ! 

    Je tiens également à souligner que je suis en plein dans ma création d’entreprise, donc il se peut qu’à un moment k-phenomen soit en pause pendant une petite période.

    Cependant, j’ai vraiment hâte de vous montrer mon projet qui d’ailleurs a un lien avec la Corée du Sud.

     

    ..................................................................................

     

     Interview de l'équipe du webzine K-Phenomen !

    Pour suivre les aventures de la

    super équipe K-Phenemen :

     

    Le Site Internet <

     

    Interview de Sylvain et David de Mission Japon !

    Interview de Sylvain et David de Mission Japon ! Interview de Sylvain et David de Mission Japon ! Interview de Sylvain et David de Mission Japon !

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lililafrite
    Samedi 20 Mai à 17:49

    Je ne connaissais pas du tout ce webzine et l'équipe a l'air très sympa ! Je vais aller faire un tour pour découvrir tout ça ! merci pour ce nouvel interview Sam ^O^

      • Mercredi 24 Mai à 12:18

        Je suis contente de te les faire découvrir ! Elles sont très sympa et le webmag est super cool !

    2
    Dimanche 21 Mai à 12:34

    Merci pour cette interview fort sympathique. Je ne connaissais pas ce webmagazine mais je vais sans plus tarder y jeter un coup d'oeil!^^ On sent que l"équipe est passionnée par la Corée alors je pense que ça va être un plaisir de les lire et de voir leurs videos :D Moi aussi j'adore le Bingsu! Le chickin est top aussi!

      • Mercredi 24 Mai à 12:18

        Mais de rien, avec plaisir :D

        Oui l'équipe est vraiment passionnée et ça se ressent dans leurs articles :) Très agréables à lire !

    3
    Lundi 22 Mai à 21:14

    Encore une super interview, tu ne te loupe jamais en tout cas ! Très intéressant :)

      • Mercredi 24 Mai à 12:19

        Contente que ça te plaise <3 J'ai pris beaucoup de plaisir à le faire !

    4
    Hed
    Dimanche 11 Juin à 13:03

    Ravie de les découvrir ici (ça faisait un moment que je n'étais pas passée sur le blog dsl Sam !) ! J'aime bcp leur site toujours très intéressant à lire !

      • Dimanche 25 Juin à 13:33

        Paaaaaaaaaaas de soucis :) Ici c'est quand tu veux :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :