• Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

     

     

    Je suis très heureuse de vous présenter mon premier interview d’une blogueuse partie en Corée du Sud. Noëmie, du blog Annyeong-Korea nous a fait l’honneur de se confier avec beaucoup de sincérité (tellement que j’en suis admirative) pour nous offrir un témoignage authentique et du coup très intéressant.

    J’espère que la lire vous aidera dans vos projets et nous permettra de prendre du recul sur ce qu’on croit savoir sur le beau pays du matin calme.

     

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

     

    Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas,

    peux-tu te présenter en quelques lignes ?

     

    Je m'appelle Noëmie, j'ai 24 ans (aïe). je viens du sud-ouest de la France et j'ai donc mon cher petit accent campagnard, ou chantant, c'est vous qui voyez. Quelques faits "intéressants" sur moi : J'adore le sport et j'adore aussi écrire (des fictions, des blogs, et même des fanfics). Je pourrais passer ma vie dans un noraebang (karaoke) au plus grand désespoir des personnes qui m'accompagnent. Pendant mon temps libre j'aime aussi lire, et apprendre des langues étrangères. Je pense que je parle couramment anglais et coréen, puis suivent le japonais et l'espagnol que je comprends plutôt bien mais que je parle mal. J'ai débuté depuis peu l'allemand et le chinois.

     

    Comment est née ta passion pour la Corée du Sud ?

     

    Comme pour beaucoup de personnes je crois, je suis tombée dans la marmite de la Kpop à l'adolescence. J'ai découvert la Kpop, et donc la Corée, en 2008. J'avais alors 16 ans. C'est un peu niais à dire mais la Kpop a vraiment changé ma vie, puisque sans elle je n'en serais certainement pas où j'en suis aujourd'hui.

     

    Qu’est-ce qui t’a donné envie de créer ton blog et de quoi parle-t-il ?

     

    Le blog parle de mon échange universitaire en Corée, que j'ai effectué en troisième année de LEA anglais/japonais à Lyon 3 (la LEA anglais/coréen n'existait pas encore à Lyon 3 à cette époque). J'y raconte la culture coréenne vue avec mes yeux d'étrangère. Je l'ai écrit à la base pour ne jamais oublier cette année qui m'a transformée. Mais maintenant je suis rassurée car malgré le temps, les souvenirs sont toujours là. On n'oublie pas si facilement une expérience comme celle-là.

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea   Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

                                               Baekweol                                                                                 Gyeongbokkung (Séoul)

     

    Tu es donc partie à Busan dans le cadre d’un échange universitaire, comment ce sont passés les premiers jours ?

     

    Les premiers jours ont été intenses. J'étais tellement excitée.. J'étais en Corée. Pour de vrai. Après avoir passé tant d'années à en rêver et à me battre pour que ça se réalise. J'avais complètement l'impression de vivre dans un rêve éveillé. J'avais une idée assez idéalisée de la Corée à cette époque, sûrement à cause des dramas et de la Kpop. J'étais naïve certes, mais aussi probablement la personne la plus heureuse sur terre à cet instant.

    Les premiers semaines ont été très difficiles aussi dans le sens où je ne parlais pas coréen en arrivant, et tous mes cours à l'université étaient en coréen. Il n'y avait pas d'autre blanc dans mon université. Personne ne parlait anglais. Je n'ai pas eu d'autre choix que d'étudier la langue à fond et finalement vers la fin de l'année j'ai passé le Topik 4 avec succès.

     

    Quels sont les 3 conseils principaux que tu pourrais donner à quelqu’un qui veut également tenter l’aventure ?

     

    Premièrement, je pense que partir en échange universitaire est la meilleure expérience possible car vous partirez dans un environnement très sécurisé, que ce soit pour le logement, l'argent, etc... En plus, être en classe avec des coréens vous rendra les choses beaucoup plus faciles pour vous faire des amis natifs!

    Ensuite, ne pensez pas que vous savez ce que veut dire "vivre en Corée" si vous y êtes seulement allés en tant que touriste, ou même jamais allés du tout. La culture est extrêmement différente, et le choc sera d'autant plus grand si vous partez en ayant une vision trop édulcorée du pays (c'était mon cas, et je l'ai payé très cher). Essayez de ne pas avoir trop d'attentes par rapport à la Corée, comme ça vous ne serez pas déçus.

    Enfin : Apprenez les bases du coréen avant de partir, par vous-même si c'est possible. Je déconseille de faire une licence LLCE ou même LEA coréen car savoir parler coréen couramment ne vous sera d'aucune utilité en Corée. Les coréens parlent tous parfaitement coréen, et de plus en plus d'étrangers le parlent aussi très bien en l'apprenant directement sur place comme je l'ai fait. En un an passé là-bas vous parlerez mieux coréen qu'en trois ans de licence en France. Je vous conseille plutôt d'étudier dans un domaine spécifique comme l'informatique, le commerce, etc... Si vous comptez chercher du travail en Corée évidemment.

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea   Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

    Busan (à droite : feu d'artifice)

     

    Quel est ton meilleur souvenir… et ton pire en Corée du Sud ?

     

    Mes meilleurs souvenirs, c'est à chaque fois que des amis coréens m'ont invitée à venir passer quelques jours dans leurs familles. J'avais vraiment l'impression de m'imprégner de la culture coréenne la plus secrète, intime. Je suis restée chez une famille à Seoul, à Incheon, à Daegu et aussi dans la campagne près de Changweon. C'était magique. Dans toutes les maisons je dormai par terre à la coréenne, je participais à la préparation des repas avec les mamans (bonjour sexisme, mais bon, là n'est pas le sujet), je m'asseyais par terre avec la famille et discutais de longues heures avec les parents autour d'un bon verre de makkeolli. Ou de thé chez les personnes âgées. J'ai pu passer un Chuseok traditionnel dans une famille et recevoir de l'argent de poche de la part des personnes âgées, j'ai fait les salutations aux défuns de la famille etc... Grâce à toutes ces expériences, j'ai vraiment eu le sentiment de me "coréaniser". Je m'imprégnais si profondément de la culture coréenne qu'encore aujourd'hui je sens qu'une partie de moi n'est pas redevenue française.

     

    Ayant eu des souvenirs aussi merveilleux, il fallait bien que de l'autre côté j'ai aussi les pires souvenirs possibles. La Corée est le pays des extrêmes, sachez-le. Étant l'une des seules blanches à Busan, j'attirai beaucoup d'attention. Beaucoup de coréens voulaient me parler par curiosité. Mais aussi, j'étais une cible pour des jeunes coréens qui rêvaient de se taper une blanche, tout simplement. Ils ont une expression pour ça d'ailleurs: "Monter le cheval blanc". Pour faire court et pour vous épargner les détails de ces sinistres histoires, j'ai été violée par un coréen qui avait deux ans de moins que moi et qui en a aussi profité pour me voler mon argent. J'ai aussi été agressée sexuellement par deux autres jeunes hommes pendant l'année, dont un qui m'a manipulée en me faisant croire qu'il m'aimait pendant plusieurs mois pour parvenir à ses fins.

    J'ai entendu pas mal d'histoires similaires venant de mes amies blanches qui sont allées vivre à Busan après ou avant moi. Donc faites attention quand vous sortez, et ne faites pas confiance trop facilement aux coréens. (Il y en a sûrement des très gentils quand même!)

    Je me permets une petite intrusion à ce propos pour vous rappeler mon article sur Don't Cry Mommy qui parle également de viol en milieu scolaire ; c'est un problème grave en Corée du Sud. Lorsqu'on lit les chiffres au début du générique de fin, leur nombre est effrayant. Les mineurs auteurs de viols sont souvent couvert par la Justice et ne risque quasiment rien. C'est sans aucun doute l'une des raisons conduisant à ce constat alarmant.

    Bref, merci à Noëmie d'avoir accepté de partager son traumatisme avec nous. Ça apportera peut-être du réconfort à certain(e)s d'entre nous ! Et, nous rappelons que, non, vous n'êtes pas coupable de ce qui vous est arrivé. Vous êtes la victime et ne laissez personne vous faire croire le contraire.

     

     

    Quel endroit à Busan nous conseilles-tu le plus d’aller voir ?

     

    Évidemment à Busan, il faut aller à la plage ! Je préfère Gwangalli à Haeundae à cause du pont, je trouve la vue magnifique. Pour le shopping, le mieux c'est Nampo. Vous pouvez aussi monter à la tour de Busan à Nampo, et visiter un très charmant petit quartier de vieilles librairies. Pour s'amuser avec ses amis, je conseille Seomyeon ou le quartier de l'université de Busan. Allez visiter le temple de Beomeosa, accessible par métro et dont l'entrée est gratuite. Il y a aussi plusieurs montagnes où vous pouvez passer la journée à faire de la randonnée, vue incroyable sur Busan garantie. Le marché au poisson est aussi très célèbre, mais en tant que végétarienne et ne supportant pas l'odeur du poisson, ce n'est pas moi qui vous y emmènerais!

     

    Un plat coréen favori ? Un restaurant en particulier ?

     

    Mon plat coréen préféré... J'en ai plusieurs. Mais pour essayer de vous faire découvrir quelque chose, je ne vais pas mentionner les Kimbab, Bibimbap et Jajjangmyeon même s'ils sont tous délicieux. Je pense que mon top 3 des plats un peu moins connus sont :

    1) Le sundubujjigae, une soupe au tofu très épicée, idéale pour vous déboucher le nez si vous avez un rhume.

    2) Le ddeokkuk, encore une soupe mais pas épicée, à base de gâteaux de riz et d'algues. C'est absolument délicieux.

    3) Kimchijeon : C'est une crêpe faite à base de Kimchi et qu'on trouve généralement dans les makkeollijib et autres bars en accompagnement à l'alcool. J'en fait très souvent chez moi et je pourrais ne manger que ça toute ma vie.

    Je n'ai pas vraiment de restaurant en tête... Si ce n'est pour les majeurs, une makkeollijib très traditionnelle qui propose les meilleurs makkeolli aux fruits du monde (juste mon opinion). Elle se trouve à Nampo dans une petite rue.

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea   Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

                                     Sundubujjigae (source)                                                                 Kimchijeon (source)

     

    On se demande tous… est-ce que tu regardes des dramas ? Des favoris ?

     

    Évidemment je regarde des dramas, pas autant que ma mère qui est complètement droguée, mais j'en regarde. C'est surtout pour entretenir mon coréen. Les langues, ça rouille !

    Encore une fois étant de la "vieille" génération Kpop et compagnie, mon top 5 est composé de classiques : You're beautiful, Sungkyunkwan scandal, Gu family book, The moon that embraces the sun et Full house. En général j'adore les dramas historiques et les dramas avec des héroïnes fortes.

     

    Comptes-tu y retourner pour voyager ou t’y installer ?

     

    En fait, ça fait déjà un moment que j'ai quitté la Corée. Deux ans pour être exact. Mais je ne suis pas rentrée en France. Je suis partie à Londres faire des études de prof de FLE, et cette année je suis aux Etats-Unis en tant que prof de français dans une université. Tout ce que je fais, je le fais dans le but de retourner en Corée. C'est très difficile de décrocher un visa de travail en Corée,  même impossible sans master. C'est pourquoi je prends mon mal en patience et je me construis un CV en béton pour y retourner bien préparée. Je pense retourner y tenter ma chance l'année prochaine, en visa vacances-travail. Cette fois, je m'installerai à Séoul car il y a beaucoup d'étrangers et donc moins de problèmes de racisme ordinaire, mais aussi plus d'opportunités de travail. Quoi qu'il en soit, Busan restera à jamais ma maison dans mon coeur.

    Je ne pense pas vivre en Corée pour toujours, honnêtement tous les étrangers que je connais et qui y vivent font le même constat. La Corée c'est bien pour quelques années, mais de là à y rester... Enfin, on verra bien ce que l'avenir nous réserve!

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea   Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

                             Seoul (vue de la Namsan Tower)                                                               Seoul (Namdaemun)

     

    Question joker : écoutes-tu de la Kpop ? Une chanson favorite ?

     

    J'écoute beaucoup de Kpop, mais différemment de quand j'étais au lycée. Avant je suivais la vie des idoles de près, alors que maintenant je me fiche de savoir qui chante tant que j'aime la chanson. Sûrement à cause de la nostalgie et de l'effet "c'était mieux avant", j'écoute essentiellement les groupes des années 2006 à 2013 voir 2014. Ma chanson préférée, c'est Replay de SHINee. Première chanson Kpop et premier groupe Kpop que j'ai connu, ça marque !

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

     

     

     Et voilà, c'est déjà fini !

    Je remercie une fois de plus Noëmie pour se témoignage très enrichissant et vous redirige vers son blog où vous connaîtrez encore d'avantage sur elle et ses découvertes grâce à des articles culturels intéressants et bien écrits.

     

     

     

    Retrouvez-la sur :

     

    Son blog

    Son Twitter

     

     

    Interview de Noëmie, du blog Annyeong-Korea

     

     

     

    PS : CRÉDIT PHOTOS Toutes les photos de cet interview sont la propriété de notre blogueuse, sauf les images avec les "sources" entre parenthèse (les photos des plats coréens) que j'ai glanées sur internet.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hed
    Samedi 27 Août 2016 à 18:33

    Moi qui vais partir vers la Corée dans peu de temps *deux mois j'ai hâte bon sang* kyaaaa... Je suis contente d'être tombée sur cet article. Je crois qu'on parle pas assez des sujets sensibles et de l'envers du décor alors qu'ici, Noëmie s'est livrée à cœur ouvert et c'est chouette.

    Je crois que, comme elle, j'ai cet espoir et cette naïveté de découvrir un pays que j'ai tant imaginé et espéré mais comme elle dit, il faut que je revois mes attentes à la basse si je veux pas être déçue.

    Merci pour tous les conseils ! ^_^

      • Dimanche 28 Août 2016 à 14:46

        Hello Hed ! :)

        Je suis très contente que cet avis puisse peut-être t'aider pour ta propre expérience. Je trouve également qu'on ne parle pas assez de ces sujets et je suis donc ravie que Noémie se soit ait réussi à être aussi sincère dans son témoignage.

    2
    Samedi 27 Août 2016 à 19:19

    Très bel interview et tes images nous font rêver.

    J'aimerai beaucoup aller au Japon et en Corée, les dramas me donnent trop envie de voir ce que ça donne en vrai.

    Merci beaucoup Noémie d'avoir partagé avec nous les bons et les mauvais côtés.

    Je ne savais pas pour "le monter du cheval blanc". Je suis scandalisée et je trouve ça inadmissible ce qui t'es arrivée. J'espère que tu es sortie grandit de cette expérience et que tu es devenue plus forte. Au moins, tu nous a prévenu.

    Encore une fois bel interview.

    PS : si tu dis aie à 24 ans que diras-tu à mon âge, Sam me comprend ;)

      • Dimanche 28 Août 2016 à 14:48

        Elle a fait de super photos, ça permet d'illustrer avec couleurs. Elle m'a envoyé tout un dossier de son voyage et je ne savais même plus quoi choisir ahah

        Tout à fait d'accord avec toi concernant la montée du cheval blanc. C'est quand même choquant et scandaleux d'apprendre ça. Nous n'avons pas d'équivalent en France et ça prouve une fois de plus oh combien la Corée du Sud est en retard niveau racisme, sexisme etc

        PS : :b Mais c'est une nouille aussi ! C'est pas à 24 ans qu'on est vielle. Elle en aurait 70 je dis pas xD

    3
    Samedi 27 Août 2016 à 20:09

    Superbe interview! Lire ton expérience m'a rappelé la mienne et tout comme toi, une part de moi est resté là-bas, c'est comme si c'était ma deuxième maison! Le retour en france a été très dur..

    .Je n'ai passé qu'un mois à Busan donc ça me fait plaisir de voir qu'il y a encore plus de choses à découvrir.

    J'ai moi aussi eu l'impression que les gens de séoul avaient plus l'habitude des étrangers...Je suis choquée par ton histoire qui a dû être terrible pour toi...merci en tout cas pour ton témoignage qui nous rappelle qu'il faut tout de même rester sur ses gardes! 

    J'espère que tu pourras bientôt réaliser ton rêve final!^^

     

     

     

      • Dimanche 28 Août 2016 à 14:50

        Oui, comme dit Noémie, on a tendance à partir pleine de rêves et la descente est difficile...

        Ah la chance d'être déjà allé en Corée du Sud. J'attends ce moment avec beaucoup d'impatience personnellement. Rien n'est planifié, mais je sais que j'irais :D

        Oh lala m'en parle pas. J'avoue que quand j'ai lu son interview pour la première fois, je me suis sentie tellement mal pour elle. Mais on sent dans ses propos qu'elle a surmonté tout ça. Donc tant mieux <3

    4
    Sophie
    Dimanche 28 Août 2016 à 08:54

    Super intéressant !

    Merci du partage je suis sûre que ça va aider certaines personnes à mieux se préparer pour leur voyage. Moi je veux aussi aller en Corée du Sud, mais pour le moment ce n'est pas possible. Bientôt j'espère !

      • Dimanche 28 Août 2016 à 14:51

        Mais de rien :)

        J'espère aussi que ça aidera certaines personnes !

        J'espère que tu pourras y aller bientôt ;)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Dimanche 28 Août 2016 à 15:14

    Super interview, ça doit être une expérience extremement enrichissante et juste incroyable d'habiter dans un autre pays. Personnellement j'aimerai beaucoup voyager en Japon, c'est un de mes plus grand rêves :D

    Par contre je m'attendais pas à lire certaines choses comme le viole :O Je compatis pour elle :/ Je savais que le pays n'était pas tout blanc, et je savais que les asiatiques en général ont une certaines admiration pour les européens, mais ça me fait mal de lire ça. Surtout qu'en France les agressions sexuelle sont très courantes, donc devoir subir ça dans un autre pays c'est pas cool du tout :(

    M'enfin bon, du moment qu'elle a profité a 100%, c'est l'esssentiel :) D'ailleurs je suis en admiration devant le nombre de langue qu'elle apprend, moi qui galère déjà à m'améliorer en anglais xD

    Son interview m'a fait penser à une youtubeuse française que je suis et qui habite aussi en corée, d'ailleurs elle avai même réussi à être inviter dans des émissions et tourner des dramas (enfin c'était juste une apparation xD).

    En tout cas génial l'interview, ça nous apprend un peu plus sur ce pays, donc c'est super interessant ! :D

      • Mardi 30 Août 2016 à 15:43

        Ah lalalala moi aussi je voudrais aller au Japon >< Je préfèrerais d'abord la Corée (parce que tu me connais ahah) mais il est possible que je visite d'abord le pays du soleil levant parce que mon frère veut y aller aussi (alors que j'ai personne pour la Corée ToT) :D J'espère que ça se fera dans pas trop longtemps mdr

        Oui, moi aussi ça m'a fait bizarre quand je l'ai lu et j'ai trouvé ça très courageux d'en parler... parce que c'est le seul moyen de prévenir et peut-être d'éviter à de futurs voyageuses d'en subir !

        Ohhhh oui ! ELle est douée pour les langues y a pas à dire !! Moi c'est l'anglais et... l'anglais mdr Bon à force de regarder des dramas coréens j'ai des notions mais c'est tout quoi.

    6
    Mardi 30 Août 2016 à 15:18
    heycocoon

    Ca donne envie de partir tout ça. Pour ma part j'espère partir en corée dans 1 ans pour un petit voyage, peut être irais-je à Busan ? :D

    Merci pour l'interview :)

      • Mardi 30 Août 2016 à 15:44

        Oulalalala la chance...... Moi je ne sais vraiment pas quand je vais y aller :'( à la fin de mes études (donc dans trois ans ToT) sans doute. Et encore par sure parce qu'avec le prix de l'école je risque d'être rédjà endettée :'( Mais bon, j'irais, le savoir est suffisant <3

        De riiiien :)

    7
    Mardi 30 Août 2016 à 16:23

    Merci pour cette interview ! Très touchante surtout la partie du viole. 

    J'ai vu dans une vidéo (Nunaya World) qui fallait faire très attention au coréen !

    Je vais allé faire un petit tour sur son blog^^.

    Sais-tu de quel région est elle exactement ? Car je suis aussi du Sud Ouest ^^

    J'aimerais allé au Japon j'espère l'année prochaine ! Mais si je peux trouvé quelqu'un qui peu m'accompagné lol

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 20:40

        De rien je trouve ça très important de donner la parole aux gens, surtout lorsqu'ils sont aussi intéressants que Noemie :)

        Aucune idée :/

        Ahah pareil. Je ne pourrais pas partir seule dans un pays étranger (sauf en échange universitaire où là c'est différent). Trop flippant : vaut mieux se perdre à deux ahaha !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :