• MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

    MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

     

    CORÉE DU SUD 2021

    10 ÉPISODES FAMILLE QUOTIDIEN

    NETFLIX

    LEE JE HOON x TANG JUN SANG x HONG SEUNG HEE

     

     

     

    Je n'avais pas publié sur le blog depuis plusieurs mois (avril !!) ! Je suis vraiment désolée de ne pas tenir à jour le site mais, comme j'ai pas mal d'avis en attente de publication, Sam et les Dramas devrait reprendre vie ce mois-ci :)

    Je vous aime fort, Xoxo, SAM

     

     

     

     

    Pour être honnête, j’avais peur de commencer ce drama car, sans avoir même lu le synopsis ou regardé la moindre bande annonce, les quelques (très bons) échos que j’avais eu du drama étaient qu’il était bouleversant et que les gens avaient pleuré durant son visionnage. MOVE TO HEAVEN semblait donc être ce genre de mélodrame poignant qui te fait pleurer toutes les larmes de ton corps (cœur) durant la totalité de ses épisodes… et j’avais peur de ne pas être assez solide émotionnellement.

    Finalement, je me suis lancée, un soir, sur un coup de tête, et je dois dire que… MOVE TO HEAVEN est bien plus que ça. MOVE TO HEAVEN c’est une série thérapie qui parle de sujets tristes, parfois tabous et qui le fait avec une bienveillance sans pareil. Oui c’est triste, on aborde des sujets durs comme la mort et le deuil mais on le fait bien et on le fait avec beaucoup d’amour, de chaleur et de positivité. Un message touchant, des personnages attachants et un scenario captivant… parlons un peu d’une de mes meilleures productions coréennes à ce jour...

     

    MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

     

    L’HISTOIRE

     

    MOVE TO HEAVEN ça raconte l’histoire d’un jeune homme atteint du syndrome d’asperger qui a été élevé par son père et qui travaille à présent avec lui dans une entreprise nommée « Move to Heaven » ayant pour but de s’occuper des affaires des défunts. La particularité de Move to Heaven c’est que le père et le fils traitent ce « dernier déménagement » avec respect, humanité et bienveillance, triant et rangeant les affaires avec grand soin.

    Alors que tout se passe pour le mieux pour notre adorable duo, le père fait une crise cardiaque et meurt en pleine rue. C’est alors son petit frère, tout juste sorti de prison qui récupère la tutelle de notre héros. Sauf qu’entre les deux, les choses semblent compliquées dès le départ…

     On va donc suivre l'évolution de leur relation au fil des épisodes et je peux vous dire que ce duo va vous toucher à un point que vous ne pouvez imaginer. Alors que leur premiers jours ensemble sont tout à fait catastrophiques et qu'ils se trouvent incapables de communiquer car aucun ne veut écouter l'autre, la suite de leur aventure à deux se révèlent magnifique. Chacun à sa manière va aider l'autre à se soigner et à avancer. Leur complicité montre crescendo pour finir par crever l'écran (et nos coeurs) et je guettais chacune de leur apparition commune avec la plus grande avidité. 

     

    Et puis, ce qui est passionnant dans ce drama c’est qu'on va apprendre à connaitre chacune des personnes dont on va ranger les affaires avec Move To Heaven. Chaque objet raconte petit à petit, pièce par pièce, les histoires de ces personnes ordinaires aux messages extraordinaires. Parce que oui, c'est au travers des défauts que l'on va aborder  de nombreux sujets de société comme : les violences conjugales (la souffrance de ces femmes qui appellent pourtant à l’aide mais que personne n’écoute jusqu’à ce qu’il soit trop tard), la famille et la vieillesse (avec une vieille dame délaissée par son fils unique), l’homosexualité (et la difficulté à pouvoir aimer librement dans une société encore trop fermée d’esprit) ou encore le suicide (très intéressant ici car on aborde de manière détournée le droit à l’euthanasie pour raison médicale). 

    De plus, ce qui m’a profondément touchée, c’est la manière avec laquelle on aborde la mort. Parce que oui MOVE TO HEAVEN a une très belle manière de voir le deuil, de parler de l’absence de ceux qui partent mais aussi de la peine de ceux qui restent. Et tout est fait avec beaucoup de délicatesse et, étrangement, de positivité. On aurait clairement pu sombrer dans le mélodrame mais le drama sait soigner les peines qu’il nous fait traverser, et ça, c’est vraiment très beau.

     

    MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

     

    LES PERSONNAGES

     

    GEU RU (TANG JUN SANG) est un personnage vraiment touchant. Atteint du syndrome d’asperger, il a de grosses difficultés à comprendre et à communiquer avec les gens. Il se montre d'une grande intelligence et ses capacités de mémorisation de tout ce qu'il voit et entend son exceptionnelles (et plutôt pratiques). Elevé avec beaucoup d’amour par son papa, quand celui-ci disparait, tout son univers s’effondre avec lui et franchement, il m'a tout simplement bouleversée. 

    Je crois qu’il a beaucoup appris aux côtés de SANG GU (tout comme SANG GU a énormément appris de lui) et, le voir petit à petit le laisser prendre une place dans cette maison était bouleversant (SPOIL je pense notamment à la première fois qu’il l’autorise à manger avec lui à table et lui a fait un petit déjeuner /SPOIL).

     

    SANG GU (LEE JE HOON) nous propose une entrée en scène des plus détestables et honnêtement j’ai eu quelques appréhensions à son sujet car je me demandais comment ils allaient réussir à me faire aimer ce sale type. Et bien figurez vous que le pari est plus que réussi car j’ai eu un I-M-M-E-N-S-E coup de cœur pour ce personnage. Sous son apparence de délinquant, ses propos durs et son comportement ouvertement provocateur se cache en fait un enfant blessé par la vie. Et quand on comprend que toute cette colère n’est autre qu’une grande souffrance on finit par lire entre les lignes. J’ai énormément aimé l’évolution de ce personnage au fil des épisodes et, le voir s’attacher malgré lui a notre héros a été un réel plaisir. Il s’adoucit doucement, couche par couche et montre son premier sourire, son premier mot gentil, sa première bonne intention et fait littéralement fondre notre petit cœur.

    Et je dois dire que et acteur, découvert dans l’excellent drama SIGNAL, nous livre ici encore une prestation magistrale. Il offre à son personnage une vraie personnalité. Tout est travaillé : la démarche, les intonations, la manière de s’exprimer verbalement et physiquement, les mimiques… franchement je suis totalement admirative. D’ailleurs je pense me regarder TAXI DRIVER d’ici quelques semaines pour le retrouver sur mon écran très rapidement (mais pas trop vite parce que j’ai très envie de l’associer encore un peu au personnage de SANG GU).

     

    NA MU (HONG SEUNG HEE) est une jeune fille turbulente et bruyante qui balaye tout sur son passage. Dès le premier épisode elle se présente comme le seul rempart entre cet adulte aux intentions douteuses (SANG GU) et va mener une véritable enquête pour vérifier qu’il ne porte pas préjudice à son ami. J’aime sa patience et sa compréhension de notre héros. Ils ont grandi ensemble et, avec la mort de son père, elle semble être la seule alliée de notre héros. Je suis absolument ravie SPOIL qu’elle ait annoncée à sa mère qu’elle allait travailler pour MOVE TO HEAVEN). /SPOIL

     

    MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

     

    FIN ET  CONCLUSION

     

    Dans les deux derniers épisodes du dramas on a énormément de révélations sur le passé du père de GEU RU et SPOIL je dois dire que je suis si soulagée de comprendre pourquoi il n’a jamais été rejoindre son petit frère à la gare. Durant tout le drama je n’arrivais à comprendre comment un personnage aussi bienveillant avait pu abandonner son propre petit frère et, lorsque l’on découvre qu’il n’a pas pu aller le retrouver car il était coincé sous les décombres d’un centre commercial… alors qu’il était parti lui acheter une paire de basket pour son anniversaire....... Et par la suite, il l’a désespérément cherché partout, reproduisant une fois par an avec son fils le petit parcours de « l’anniversaire parfait selon SANG GU ». Franchement c’est poignant (comme tout dans ce drama décidément). /SPOIL Et puis on découvre l’enfance de GEU RU SPOIL comment son papa l’a trouvé abandonné lorsqu’il travaillait comme pompier et comment lui et sa femme l’ont tendrement élevé. Cette famille est d’une douceur et d’une chaleur franchement magnifique. C’est si triste qu’ils soient tous les deux morts ainsi. /SPOIL

    Finalement, GEU RU décide de SPOIL ranger les affaires de son père à la manière de MOVE TO HEAVEN et je trouve que cela clôt avec beaucoup de sens toute l’histoire du deuil de cette première saison. Je suis profondément émue de le voir décider d’avancer et profondément fière de voir combien il se montre courageux. Et ce sera pour lui l’occasion de découvrir en récompense un message caché dans son téléphone où son père lui délivre un dernier message. /SPOIL

     

    On termine ce dernier épisode avec SPOIL la validation de la tutelle de GEU RU (mon dieu les larmes qui me sont montées aux yeux quand on lui annonce que sa « candidature » est refusée et qu’il fait semblant d’être soulagée alors que son cœur est littéralement brisé) et une étrange jeune fille qui vient demander les services de MOVE TO HEAVEN car elle va bientôt mourir. Scène qui m’a agacé (mais j’imagine que c’est fait exprès) car GEU RU a l’air de tout simplement craquer pour elle… ON DIT NOOOOOOOON nous on veut qu’il finisse avec NA MU !!! /SPOIL

     

    Bref, je crois que vous l’avez compris, MOVE TO HEAVEN est un immense coup de cœur.  Sans aucune hésitation un des meilleurs dramas de 2021 et un des meilleurs dramas coréens tout court. J’attends énormément de la saison 2 (parce que oui trop de choses ne sont pas résolues et l’arrivée de ce nouveau personnage vient un peu chambouler mon plan parfait ahaha) et j’espère qu’elle sortira l’année prochaine car je veux vraiment continuer à passer du temps avec nos personnages.

    Merci MOVE TO HEAVEN pour ta bienveillance et ton humanité, c'était beau, et c'était fort.

     

    Xoxo, SAM

     

    MOVE TO HEAVEN (DRAMA CORÉEN) NETFLIX

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    yasmine
    Samedi 2 Octobre à 21:33
    je valide tout ! Ce drama est dur mais à la fois doux. Je crois qu'il est basé sur un livre où l'auteur raconte les expériences vécu avec son métier (info non vérifiée juste mes souvenir).
      • Lundi 4 Octobre à 09:51

        Ohhhh ce serait incroyables que tout soit inspiré d'histoires vraies !! :)

    2
    Laulau ACD
    Dimanche 3 Octobre à 09:30
    Je valiiiiide un de mes meilleurs Dramas visionnés cette année ! Un drama très humain les personnages sont tous attachants et les histoires personnelles des défunts sont bien écrites. Vivement la saison 2! Hâte de retrouver Geu Ru !
      • Lundi 4 Octobre à 09:52

        Oui vivement la saisoooooooooooooooon 2 !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :