• Old Boy (Film coréen)

    Old Boy (Film coréen)

     Train to Busan (film coréen)

    Oldeuboi 올드보이 

     

     

    Corée du Sud Novembre 2003 1h59

    Caribu Marley (auteur original) Park Chan Wuk (réalisateur)  

    Hwang Jo Yun (scénariste) Jo Yeong Wook (compositeur)

    Action - Drame - Psychologique – Thriller 16 ans et +

     Stay (mini drama thailandais)

    Choi Min Sik (Oh Dae Su) Yu Ji Tae (Lee Wu Jin)

    Kang Hye Jeong (Mi Do)

    Han Jae Deok (Le professeur de nuit) Ji Dae Han (No Ju Hwan) Kim Byeong Ok (M. Han)

    Kim San (Le gérant du magasin d'électronique) Lee Mi Mi (L'assistante dentaire)

    Lee Seung Sin (Yoo Yeong Ja, l'hypnotiseuse) Oh Dal Su (M. Park) Oh Gwang Rok (L'homme suicidaire)

    Oh Sun Tae (Cheol Wung) Park Jae Wung (Le servant de Cheol Wung)

    Yoon Jin Seo (Lee Su Ah, soeur de Wu Jin) Yoo Yeon Seok (Lee Wu Jin jeune)

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    Alors qu'il s'apprêtait à fêter l'anniversaire de sa fille, Oh Dae-soo est arrêté par la police pour ivresse sur la voie publique. Arrivé plus tard, son ami d'enfance Joo-hwan persuade les policiers de le laisser repartir. Mais sur le chemin du retour Oh Dae-soo est enlevé. Il est ensuite séquestré, sans savoir par qui ou pourquoi, avec pour seul lien avec l'extérieur une télévision. Relâché 15 ans plus tard, toujours sans explication, Oh Dae-soo est contacté par le commanditaire de son enlèvement. Celui-ci lui propose alors de découvrir les raisons de son incarcération, lui laissant pour seul indice ce proverbe : "le caillou et le rocher coulent dans l'eau de la même façon. " Abandonné à lui-même, il a 5 jours pour découvrir la vérité.

     

    Old Boy est le deuxième volet d'un triptyque sur le thème de la vengeance, initié en 2002 avec Sympathy for Mr.Vengeance et achevé en 2005 avec (Sympathy for) Lady Vengeance.

     

     

    Stay (mini drama thailandais)

     9/10

     

    Un scénario machiavélique et une réalisation cinglante

     

     

    Cela fait déjà plusieurs mois que je me dis que je devrais regarder Old Boy pour la simple et bonne raison que je me sentais imposteur de dire aimer et « connaitre » le cinéma coréen sans en connaitre les piliers. Étant plutôt sensible et émotive, il n’y a pas si longtemps que ça j’avais encore tendance à privilégier les films me laissant dans ma zone de confort, c'est-à-dire les comédies romantiques et films d’action. Mais depuis plusieurs mois (toute nationalités confondues) j’ai envie d’aller au-devant de ce cinéma plus profond pour ne pas simplement me divertir mais pour me cultiver, réfléchir toujours plus et découvrir d’avantage. Vous imaginez donc que maintenant que j’ai vu Old Boy, j'ai très envie de voir les deux Sympathie du même réalisateur et tous les autres…

     

    Old Boy (Film coréen)

     Mais revenons-en au concerné du jour. Old Boy raconte l’histoire d’un homme qui se fait kidnapper un soir de pluie alors qu’une fois de plus, il a été emmené ivre au poste de police. Il va alors être enfermé pendant 15 ans dans une chambre rudimentaire avec pour seul horloge, calendrier, école, maison, église, ami et amant une télévision. A la torture de ne pas savoir par qui ni pourquoi il est enfermé là, il est accusé à tord du meurtre de sa femme il est réputé en cavale. Et puis… 15 ans plus tard il est libéré. Comme ça. Va alors débuter pour notre héros une quête de vengeance et de réponses torturée et douloureuse.  

    Les bases sont posées, Old Boy promettait d’être cinglant, sanglant et dur. J’y ai découvert un scénario mené de bout en bout d’une main de fer, des acteurs aux interprétations sensationnelles et un suspens à en faire tourner la tête. Si j’avais su que je serais autant prise dans cette histoire, autant impliquée avec ce personnage, je n’aurais pas attendu si longtemps pour regarder Old Boy et me frotter au cinéma de Park Chan Wuk.

     

    Old Boy (Film coréen)

    Les plans de caméras soignés, les prises de vues impeccables, les décors, l’esthétisme sombre des images et la bande son épique viennent s’emboiter dans un scénario qui m’a laissé sans voix lorsque l’écran s’est assombri à la fin du film. C’est le genre d’œuvre dont on se souvient longtemps, si ce n’est toute sa vie à cause d’une histoire malsaine au possible… mais grandiose !

    J’ai vraiment adoré suivre les pas de cet homme tourmenté par son passé, par son enfermement et par toutes ses interrogations. Qu’a-t-il bien pu faire pour mériter ça ? Qui l’a enfermé ? Pourquoi ? Pourra-t-il un jour sortir d’ici ? Quand ? Une fois sorti, le désespoir d’une vérité qui le blessera à coup sûr ne l’empêche pas de marcher avec témérité vers les réponses à ses questions, quitte à y laisser sa peau. Ce personnage torturé, cynique et violent est pourtant très attachant : le spectateur se sent d’emblée impliqué avec cette voix off et cet homme vivant en ermite forcé dans cette chambre à la tapisserie vieillissante. On appréciera ce héros en demi-teinte, ni méchant, ni gentil, juste humain.

     

    Old Boy (Film coréen)

     A la fin du film, je me sentais triste, dégoutée et réellement mal. Mal de ce que je venais de découvrir (cela m’avait furtivement traversé la tête mais que je n’avais pas retenu cette idée), trop malsain, trop dérangeant, trop osé mais justement… La perversion que l’on découvre sous toute cette mise en scène fait qu’on tombe sur le cul, qu’on se demande comme le scénariste a pu jouer avec nous, comment des personnages aussi dérangés et torturés ont pu voir le jour ; franchement c’est dur à regarder et à entendre. Un coup de poker qui fonctionne et les acteurs sont tellement bons que j’avais l’impression de tout vivre avec eux.

    Pour son ambiance bien particulière, à la fois sombre et sinueuse, pour sa réalisation soignée et personnelle, pour ses acteurs talentueux et son scénario machiavélique, Old Boy est un film à voir, à revoir aussi pour comprendre le moindre petit bout de détails. 

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Octobre à 21:33

    J'aime beaucoup ce mélange de genres-là et le résumé me donne vraiment envie de voir, donc hop! Ajouté dans la pile (montagne) de "à voir". J'espère juste que le côté old ne me freinera pas trop :) 

    2
    Samedi 28 Octobre à 11:59

    Je ne connaissais pas ce film, mais je dois dire que le résumé m'a donné envie !

    Il a l'air très intéressant !  Côté vengeance et phycologie des personnages

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :