• QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

     7일의 왕비 

     

    Corée du Sud 2017 20 ÉPISODES (60 minutes)

    KBS2 Historique - Mélodrame - Romance

     

    Yeon Woo Jin : Lee Yeok / Le roi Jeong Jong

    Lee Dong Geon : Lee Yung / Le roi Yeonsangun

    Park Min Young : Sin Chae Gyeong / La reine Dan Gyeong

     

     

    EDIT : Cette critique date de l'été 2019,

    j'avais complètement oublié de vous la publier !! 

     

    17,5/20

     

    Waw… J’écris cette critique avec beaucoup d’émotions. Ce drama, c’était une série que j’avais laissé à l’abandon sans raison pendant plus d’un an et que j’ai décidé de reprendre… pleine de remords. Le pire c’est qu’en le redémarrant de zéro, en étant spectatrice de ces 8 premiers épisodes une seconde fois, je n’ai quasiment pas réussi à faire avance rapide comme j’avais prévu à la base. Queen for Seven Days est un drama qui t’implique et te fait frémir dès les premiers épisodes par des personnages vibrants et un triangle amoureux désespéré.

     

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

    L’HiSTOIRE

     

    Il faut remonter le temps en arrière, au temps de Joseon pour faire la rencontre de Lee Yeok, Lee Yung et Sin Chae Gyeong. Le jeune roi Lee Yung se sent menacé par son petit frère, qui avait été désigné par son père, avant sa mort, comme étant l’héritier du trône. Chae Gyeong quant à elle est la fille d’une famille noble qui va se lier d’amitié avec les deux héritiers.

    Cependant, suite à certaines circonstances, Lee Yeok se voit envoyé en exile et est laissé pour mort durant celui-ci. 

    5 ans plus tard, Lee Yeok, qui a douloureusement survécu, revient dans l’idée de se venger de son frère.

     

    Très vite nous sommes plongés dans cette rivalité pour le pouvoir entre ces deux frères. Si de base, Lee Yeok n’a absolument pas l’intention de s’emparer du trône et ne souhaiterait que vivre paisiblement au palais avec son frère, il doit subir, jour après jour, la colère et la défiance de ce dernier qui ne parvient à faire confiance à personne. Et, par manque de communication, par de nombreux quiproquos et… pire encore, alors qu’ils tombent amoureux de la même femme… la guerre semble inévitable.

     

    La romance est indéniablement le centre de l’histoire et nous plonge dans un triangle amoureux douloureux plein de rivalité et de regrets. L’amour que se portent CHAE GYEONG et LEE YEOK est d’une pureté et d’une sincérité qui m’a par moment donné des frissons… le couple principal nous offre des scènes bourrées d’intensité et d’émotions comme celle où, horrifiée, notre héroïne découvre le corps couvert de cicatrices de son amoureux et ferme les yeux en pleurant pour pouvoir les toucher… J’en ai tellement voulu à l’histoire de les faire souffrir de la sorte parce que, même si leur destin était de base annoncé comme source de grande tragédie… CHAQUE épisode semble vouloir les séparer au détriment de leur amour inconditionnel.

    Et puis.. l’amour intense que voue le roi à notre héroïne le conduit à des actes irréfléchis et à une très profonde souffrance destructrice. Bref cette romance est dure et elle fait souffrir.

     

     

    Complots politiques, à gogos, retournements de situations, moments tendres, intensité, sourires, larmes, amitié, romance, guerre… tout y passe dans ce drama qui m’aura fait traversé un million d’émotions contradictoires et m’aura énormément fait pleurer tout au long de son visionnage… De plus, la réalisation, les images et les musiques sont magnifiques…

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

    LES PERSONNAGES 

     

    SHIN CHAE GYEONG (PARK MIN YOUNG) est un personnage féminin comme je les aime. Malgré son statut de noble, elle a été élevée à la campagne, loin de ses parents suite à une prophétie faite alors qu’elle était bébé et dont elle n’a absolument pas connaissance. Et cette éducation loin des riches lui a permis de développer ses qualités et son grand cœur. Lorsqu’on la rencontre pour la première fois, elle masse le ventre d’un âne constipé pour le soulager puis rentre chez elle couverte de terre et d’excréments. Avec son drôle d’accent et ses manières de campagnarde, j’ai tout de suite aimé sa personnalité lumineuse et bienveillante. Et puis, lorsqu’il faut aider quelqu’un, elle sera toujours la première, quitte à se mêler des affaires des autres et à s’attirer des problèmes en retour. Lorsqu’on la rencontre de nouveau une fois adulte… elle n’a pas changée : toujours aussi têtue, coriace, téméraire et gentille, à ceci près qu’à présent, puisqu’elle croit le prince mort, s’est ajouté à son bonheur quotidien beaucoup de tristesse et de regrets.

     

    Notre héros, LEE YEOK (YEON WOO JIN) est un personnage tout aussi attachant. Bien qu’il soit le prince de la nation, il part tout le temps en vadrouille dans le bourg et, avec ses amis, s’amuse à tout un tas de farces. Finalement il ne fait que se comporter comme un gamin normal de son age. Sa souffrance vis-à-vis de son frère qui le repousse sans cesse et sa maladresse pour communiquer avec ce dernier me faisait réellement mal au cœur. J’avais tellement envie que ces deux là puissent s'assoir tranquillement et qu’ils se disent ce qu’ils avaient besoin de se dire. Lorsqu’on le retrouve à l’âge adulte, alors qu’il a pris une nouvelle identité et revient dans le but de se venger de son frère qu’il croit responsable de sa tentative d’assassinat… c’est un homme brisé. Sa survie après les blessures atroces qu’il avait subit a été plein d’agonie, de douleur et de rancœur. La scène notamment où il fait un cauchemar et s’effondre hors de son lit sans pouvoir se relever autrement qu’avec son bâton m’avait tellement touchée… Lui qui n’avait jamais été intéressé par le pouvoir se voit contraint de venir de voler et, poussé par tous ces gens qui croient en lui se retrouve totalement pris au piège sans pouvoir reculer.

     

    Notre roi LEE YUNG (LEE DONG GEON) est quant a lui un personnage qui souffre. Contrairement à nos deux autres protagonistes qui, je pense, ont tout de même eu des moments de bonheur disséminés dans ce drama, j’ai l’impression que les siens se comptent sur les doigts de la main et ne sont que liés à notre héroïne, d’où son amour pour elle puisqu’elle est la seule personne qui parvient à l’humaniser. Ce personnage qui n’a pourtant pas un fond méchant de base va, au fils du drama basculer dans une sorte de furie meurtrière à cause de son manque de confiance en lui et par rancœur envers un père qui lui avait dit qu’il mènerait le royaume à sa perte s’il devenait roi. Quand j'y pense, c’est finalement sa prédiction qui a entraîné tout ce massacre… comme quoi des fois il vaudrait mieux se taire. Bref, c’est un personnage qu’on ne peut pas s’empêcher d’aimer malgré ses actes plus odieux les uns que les autres…

     

    QUEEN FOR 7 DAYS (drama coréen)

     

     FIN ET CONCLUSIONS

     

    Plus les épisodes avançaient, plus l’histoire montait crescendo et le destin tragique de notre trio s’intensifiait. J’avais tellement peur de cette fin de voir nos personnages souffrir encore plus. SPOIL au final, malgré la mort tragique des parents de notre héroïne et le sacrifice de notre pauvre Seo No, je trouve que les autres personnages s’en tirent avec moins de mal que ce que j’avais prévu. Ce qui ne veut pas dire pour autant que leur fin est heureuse… notre roi meurt durant son exile… mais dans les bras de son frère à qui il se confie une dernière fois, et nos deux héros après avoir été séparés durant toutes leurs vies se retrouvent vieillards juste avant de mourir… Une fin donc avec un peu de bonheur, mais surtout énormément d’émotions puisque j’ai vraiment BEAUCOUP pleuré… /SPOIL

    Un drama que je vous conseille donc pour son triangle amoureux tragique et pour les émotions fortes qu'il procure au spectateur. Sortez votre boite de mouchoirs... c'est sûr, vous allez pleurer !

     

    Xoxo, Sam

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ShineBrightJin
    Samedi 30 Mai à 08:14
    Sam tu as tout dit. Un réel coup de cœur pour l'acteur qui joue le roi. Ah et par contre seule déception c'est le titre du kdrama qui pour moi ne correspond pas vraiment au drama dans sa globalité.
    2
    Mercredi 3 Juin à 21:37

    J'ai adoré ce drama ! Très poignant et quel trio !!! Mais comme à l'habitude avec les triangles amoureux, à la fin, il n'en reste toujours que deux....J'ai donc aussi beaucoup pleuré...Le personnage du roi est cruel mais comme tu dis, on ne peut néanmoins s'empêcher de l'apprécier et d'avoir de la peine pour lui. Il n'a pas eu une vie facile et on peut comprendre sa façon d'être.

    Vraiment un magnifique drama que j'aurais plaisir à revoir, avec d'excellents acteurs et de très belles OST !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :