• Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Neodo Inganini 너도 인간이니 

     

     

    Corée du Sud Du 04/06/2018 au 07/08/2018 36 Épisodes (35 minutes)

    Cha Yeong Hun (réalisateur) Jo Jeong Ju (Scénariste)

    KBS2 - KBS Drama Action - Mystère - Romance - Science-fiction

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Seo Kang Jun : Nam Sin / Nam Sin III ~ Gong Seung Yeon : Gang So Bong

    Kim Sung Ryoung : Oh Ro Ra ~ Lee Jun Hyeok : Ji Yeong Hun

    Park Hwan Hee : Seo Ye Na ~ Park Yeong Gyu : Nam Geon Ho

    Yu Oh Seong : Seo Jong Gil

    Cha In Ha : Hwang Ji Yong ~ Cha Yeop : RoboCop ~ Chae Dong Hyeon : Go Chang Jo

    Choi Byeong Mo : Choi Sang Geok ~ Jo Jae Ryong : Le secrétaire Park ~ Kim Hye Eun : Nam Ho Yeon

    Kim Hyeon Suk : La journaliste Jo ~ Kim Won Hae : Gang Jae Sik

    Oh Eui Sik : Cha Hyeon Jun ~ Oh Hee Jun : Jo In Tae

     

     

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Nam Sin est un héritier de troisième génération d'une famille dirigeant une grande entreprise. Il est séparé de sa mère, Oh Ro Ra, une experte dans le domaine de la science cérébrale et de l'intelligence artificielle. Dévastée, elle décide de créer un androïde portant le nom de son fils et lui ressemblant trait pour trait…

      

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

    16/20

     

     

    Are You Human too est sans aucun doute LE drama que j’attendais en 2018. Celui qui m’impatientait comme aucun autre cette année et… je l’ai finalement mis en pause au bout du cinquième épisode… je ne savais pas vraiment pourquoi d’ailleurs. Je crois que je ne m’attendais pas à ça et mon attention du premier épisode avait largement baissé. Finalement le drama est resté pendant plusieurs mois dans un coin, un peu à l’abandon jusqu’à ce que je me décide à lui redonner sa chance en cette fin d’année...

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    L'HISTOIRE

     

     

    Are You Human Too ? raconte l’histoire d’une mère qui est séparé de son fils par le riche grand père de celui-ci qui décide de l’élever. Désespérée, elle va créer un robot à son image et le traiter comme s’il était son vrai fils… Tout se complique quand Nam Shin (humain) a un grave accident et tombe dans le coma. Le robot va alors prendre sa place pour essayer de protéger son poste dans l’entreprise.  

    Le drama est clairement en deux parties. Dans la première ont fait connaissance avec notre robot et on assiste à sa romance avec So Bong. J’ai énormément aimé cette partie où notre héroïne tombe amoureuse petit à petit et malgré elle de ce robot. Après avoir vu I’m Not A Robot je trouvais cela très intéressant que cette fois… ce soit pour de vrai ! Leur histoire qui progressait lentement mais surement, se montrait plutôt réaliste et je suis tombée amoureuse de notre androïde en même temps qu’elle. De même j’ai beaucoup aimé la manière dont ils ont traité les « émotions » de notre robot… sans jamais trop en faire pour que cela reste réaliste. Il ne lui dira SPOIL jamais « je t’aime » par exemple… /SPOIL. Et puis… rassembler les deux acteurs aux yeux clairs de Dramaland c’était juste une idée brillante vu leur alchimie à l'écran…

    Dans la seconde, c’est SPOIL le réveil du méchant. Cette partie est bien plus mouvementée et éprouvante pour notre Nam Shin III qui va devoir faire face à un double humain très peu compréhensif. J’ai vraiment détesté le voir découvrir à quel point sa mère favorise son fils humain à son détriment et toutes les machinations sadiques (mais désespérées) qu’il a pu élaborer pour le faire « souffrir ». D’ailleurs une des seules choses que je regrette c’est que ces deux là n’ait pas une happy ending ensemble, j’aurais payé cher pour découvrir une bromance entre eux……….. /SPOIL

     

    Le drama nous pose une question philosophique très intéressante… C’est quoi être humain ? Pour moi le titre du drama est clairement et purement une sorte d’ironie « Est-ce que tu es humain toi aussi ? » face à cet ensemble de personnages aux mauvaises intensions qui gravitent autour de notre héros. Je trouve d’ailleurs un peu dommage que la nature humaine soit montrée comme aussi noire tout au long du drama… c’est un peu le cliché du gentil robot contre les méchants humains ce qui est dommage… on aurait pu nous traiter le sujet d’une manière moins manichéenne. J’avoue que j’en avais tellement assez d’entendre « tu n’es pas humain t’es qu’un robot sans sentiments » alors que cette « boite de conserve » avait tellement plus d’humanité que la plupart des personnages de chaire et de sang qui lui faisaient face… Heureusement, au fils des épisodes, j’ai eu ce sentiment que notre héros redorait un peu l’humanité en lui apprenant des valeurs toutes simples comme la gentillesse ou l’humanité.

     

    Concernant la forme, il fallait s’y attendre, Are You Human Too a une réalisation impeccable et des effets spéciaux bons pour dramaland. D’ailleurs j’ai été très surprise parce que niveau effets spéciaux… bah ils ont vraiment fait le strict minimum ; c'est toujours mieux que d'en avoir de mauvaise qualité en grande quantité me direz vous ! En tout cas j’ai adoré les scènes du premier épisode avec le modelage du robot qui avait quelque chose de très futuriste, presque féérique.  

    A noter qu’on a un superbe OST pour nous ambiancer dans ce drama… Je vous conseille tout particulièrement la musique de Nam Shin : Lim Ji Eun – The Longing Dance (ost3) qui pour moi est LA musique phare du drama.

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    Nam Sin III (robot) (interprété par Seo Kang Jun) m’a tellement touché. Ce personnage porte le drama a bout de bras et attendri le spectateur dès sa première apparition.  Un seul sourire de Nam Shin et le monde s’illumine. Ce robot à qui on reproche tout le drama de ne pas être humain est pourtant bien plus humain que la plupart des humains du drama. Il va d’ailleurs offrir une belle leçon à ceux qui l’entourent en partageant avec eux sa gentillesse, son honnêteté et sa bonne volonté. Alors que les gens vont lui dire de se méfier des autres parce que « les humains mentent avec un visage innocent », il va devenir sans le vouloir un véritable modèle pour les autres. J’aimais tellement la pureté de ce personnage qui, comme s’il n’avait été salie par la vie, découvre le monde avec les yeux d’un enfant : sans aprioris et sans haine. Sa chaleur est communicative et sa sincérité rassurante… je pense que c’est ce qui va faire tomber notre héroïne amoureuse.

    A noter avant de continuer la parfaite interprétation de Seo Kang Jun que j’ai été tellement ravie de revoir dans un lead après Cheese In The Trap… Il jouait tellement bien qu’on ne pouvait pas confondre le robot et l’humain alors même que les deux ont un visage identique… c’était clairement un coup de génie ! Hâte de le redécouvrir dans un prochain rôle :)

     

    Gang So Bong (interprétée par Goong Seung Yeon) ne m’a pas convaincue tout de suite… J’ai eu un peu de mal avec notre héroïne dans les premiers épisodes, mais j’ai finalement réussi à m’attacher à elle pour ses attentions envers Nam Shin justement. Plus elle se montrait empathique et attentionnée envers lui, plus mes propres sentiments grandissaient pour elle. Malheureusement, alors qu’elle nous avait été présenté comme une femme forte (championne de sport de combat et garde du corps rappelons le) elle m’a beaucoup étonnée par son incapacité à se défendre. Les scénaristes semblaient avoir totalement oublié qu’ils lui avaient, à la base, introduit des capacités de combattante et elle était sans cesse la demoiselle en détresse. J’aurais pourtant voulu qu’elle se montre plus utile au héros qui avait tant besoin d’elle. Heureusement, elle aura au moins le mérite d’être la première humaine à lui offrir la chance de pouvoir être ce qu’il voulait. Leur relation était vraiment tellement belle…

     

    Oh Ro Ra (interprétée par Kim Sung Ryung)… Comme cela fait plaisir de revoir Kim Sung Ryung après avoir redécouvert Heartless City cette année ! Si l’actrice est toujours aussi bonne… il y a en revanche un vrai problème d’écriture pour son personnage. J’ai passé de nombreux épisodes à m’offusquer et à m’insurger face à son comportement envers son fils robot qu’elle fait toujours passer en seconde position et pour lequel elle ne montre aucune considération (il me faisait tellement mal au cœur omg)… Je ne comprenais tout simplement pas comment cette femme qui avait élevé et vécu avec ce robot pendant 20 ans pouvait le traiter comme une simple machine qui pourrait, telle une marionnette, ne faire que servir ses besoins et ceux de son fils humain. Et puis… dans les SPOIL derniers épisodes elle se transforme de nouveau en mère aimante et ira jusqu’à offrir sa vie pour sauver celle de son robot…… qui en vrai n’aurait pas vraiment pu mourir écrasé par ces barils à mon avis ^^/SPOIL. Je suis clairement déçue par ce personnage incompréhensible.

     

    Ji Yeong Hun (interprété par Lee Jun Hyeok) est un personnage que j’ai aimé tout au long du drama. C’est un personnage qui se cherche et tente de se connaitre. Il a un grand besoin de reconnaissance et un dévouement envers Nam Shin qui fait plaisir et peine à voir en même temps. Il a toujours vécu dans son ombre et se décarcasse en permanence pour lui. Lorsqu’on apprend à le connaitre d’avantage son histoire et son lien avec le grand père de Nam Shin, il en est d'autant plus touchant. Et puis… il nous offre une sorte de double bromance à la fois avec le Nam Shin humain et le Nam Shin robot… Je suis ravie qu’à SPOIL la fin ce soit lui qui dirige l’entreprise… il méritait cette position. /SPOIL

     

    J’avais très peur que le Nam Sin (humain) (interprété par Seo Kang Jun) n’ait pas la chance de se réveiller de son coma parce que cela aurait été trop injuste, SPOIL mais lorsqu’il a enfin pu ouvrir les yeux j’étais à la fois heureuse et dépitée parce qu’on découvre en lui un nouveau vilain pour l’histoire. Heureusement, même si ses actes sont extrêmes et que je ne cautionnais absolument pas ses décisions envers notre cher robot, les scénaristes ont eu l’intelligence de nous offrir de quoi nous montrer empathique envers lui. Et même si je n’étais pas d’accord avec lui, je comprenais sa peur : /SPOIL comment réagirions nous si un robot qui nous ressemble très pour trait et qui porte le même nom, qui est plus intelligent et plus fort que nous menace de nous remplacer et de prendre notre vie et les gens qu’on aime ?

     

    Pour finir dans les personnages… Une fois de plus on nous offre un second lead féminin, Park Hwan Hee (interprétée par Seo Ye Na) totalement inutile et pathétique. La seule obsession de ce personnage c’est épouser Nam Shin. Wahouuu quelle belle écriture !! Je DÉTESTE tellement ce cliché dans les dramas… il serait temps que les scénaristes évoluent à ce sujet.

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    En revanche la fin m’a beaucoup déçue… D’une part de part sa tournure… SPOIL une fois que le robot Nam Shin s’est sacrifié et est tombé à l’eau, qu’on pense qu’il ne reviendra pas, un an plus tard, il réapparait sur une plage remis à neuf et PEUT PLEURER qui plus est ! On apprend que son jumeau humain a en fait déboursé pleeein d’argent pour le faire réparer… trop aimable ! /SPOIL Un revirement de situation plutôt étonnant et une fin arrangée avec une facilité un peu agaçante.

    CEPENDANT, malgré les petites longueurs, les personnages manichéens et les intrigues prévisibles… je vous conseille le drama... Je vous conseille le drama parce que j’ai adoré connaitre Nam Shin (robot), et parce que la romance m’a vraiment plu. Alors même si le drama a des défauts et n’a clairement pas été à la hauteur de mes attentes j’ai passé un super moment devant et nos personnages principaux me manquent déjà.Nam Shin <3

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     


    3 commentaires
  •  

    CHRISTMAS DIY

     

     

    Aujourd’hui je vous retrouve pour des… des petits DIY de Noel !!!! J’avais très envie cette année de m’amuser à personnaliser ma déco et j’ai pensé que je pourrais le faire… avec vous. Bon comme c’est la première fois que je fais des tutos, vous allez voir c’est un peu brouillon : au début j’avais très mal cadré, et au fils des projets ça s’améliore un peu ahhha Vous allez constater que je ne suis pas non plus une fille très ordonnée ni très organisée, mais que j’arrive quand même à m’en sortir on ne sait trop comment.

     

    En commençant ce projet je m’étais fixée 3 contraintes :

    - que ce soit facile à réaliser ;

    - avec des matériaux que tout le monde peut trouver ;

    - le minimum possible.

     

    Je vous laisse donc avec 5 projets créatifs autour du papier, de la KPOP et de Noel !

     

     

     

     

    J’espère que ces petits tutos un peu maladroits vous aurons convaincus ou inspirés pour créer vos propres petites décos de noel spéciales kpop. D’ailleurs si vous tentez l’un des diy de cette vidéo où qu’elle vous donne une idée de créas, n’hésitez pas à la poster sur instagram ou twitter avec le #sametlesdramasXmas ou à me l’envoyer par mail : sametlesdramas@gmail.com. Je les partagerai sur mes réseaux !

     

    Dites moi quel est votre projet préféré et si je vois que cette vidéo vous plait… j’aurais une autre petite surprise pour vous d’ici noel !

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    5 dramas coréens à voir sur Netflix ! IT’S OKAY THAT’S LOVE

    Un drama pour la tolérance…

     

    It’s Okay That’s Love n’est pas forcément une série très vendeuse au premier abord. Lorsque j’ai lu le synopsis la première fois, je vous avoue que j’ai passé mon chemin. Mais c’est suite à de très bons avis autour de moi que je me suis penchée sur son cas… et ils avaient raison. 

     IOTL raconte l’histoire un homme, auteur et DJ, qui souffre de troubles obsessionnels compulsifs lui rendant parfois la vie un peu compliquée et d’une femme qui est psychiatre et… a peur des relations amoureuses. Suite à certaines circonstances, ils vont devoir vivre sous le même toit et se guérir l’un l’autre.

     

    Ce que j’ai particulièrement aimé avec ce drama c'est qu'il s’est en quelques sortes fait le porte parole de certaine pathologies psychiques plutôt méconnues du grand public… comme pour les dédramatiser et nous dire « vous voyez, c’est pas si grave ».

    Je vais prendre l’exemple d’un des personnages qui est atteint du syndrome de la Tourette. Selon Wikipédia, le syndrome de la Tourette « est un trouble neurologique héréditaire, débutant dans l'enfance et caractérisé par des tics, qui sont moteurs et vocaux ».  Dans la rue, si vous croisez une personne en plein crise de tics nerveux, votre premier réflexe sera sans doute de vous éloigner du malade et certains s’écriront peut-être même « un fou » en passant leur chemin. Avec It’s Okay It’s Love, et ce personnage pour lequel je me suis prise d’affection, d’une certaine manière on comprend, et on parvient à dépasser nos préjugés.

    Nous avons donc des personnages complexes, un peu bancals parfois et bourrés d’imperfections… exactement le genre de protagonistes qui me touchent.

    It’s Okay It’s Love offre une authenticité rare qui aborde des sujets difficiles, parfois même tabous dans une société de l’hyper information… qui a parfois bien du mal à s’exprimer. 

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    5 dramas coréens à voir sur Netflix ! HEALER

    Un mercenaire des temps moderne...

     

    Healer raconte l’histoire de trois personnages liés par un événement passé…

    Notre héros est un mercenaire associable et renfermé qui accepte tout un tas de missions pour l’appart du gain. Combattant hors pair, il travaille de nuit et ne sort quasiment pas de sa base secrète. Cependant il va devoir se rapprocher d’une jeune journaliste ambitieuse (notre héroïne) afin d’obtenir son adn à la demande de l’un de ses clients… Enfin, notre troisième personnage est un journaliste très célèbre qui tente de déterrer des informations sur un événement d’il y a vingt ans.

    Action pour les amateurs, nouvelles technologies qui raviront les geeks comme moi et alchimie de malade pour les romantiques… Autant vous dire que cette série rassemble tout un tas d’ingrédients pour moi très très vendeurs. A cela s’ajoute un suspens et des personnages aussi attachants qu’intéressants et un scénario qui tient la route et nous happe dès les premiers épisodes.

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

     

    5 dramas coréens à voir sur Netflix !MOONLIGHT DRAWN BY CLOUDS

     Le plus mignon des dramas historiques...

    Je pense que si vous n’avez jamais vu de drama historique, celui-ci est le bon candidat pour débuter... Le drama raconte l’histoire de Hong Ra On qui, depuis son enfance est forcée par sa mère à se travestir en garçon. Elle a donc toujours vécue comme tel et se retrouve un peu malgré elle à devenir eunuque au palais. Elle liera alors (sans le savoir au début – et c’était les meilleurs moments) une forte amitié avec le prince qui se transformera au fils du temps à romance profonde et tendre.

    MDBC nous offre immédiatement un esthétisme à couper le souffle avec des décors, des costumes, des plans de caméras et une réalisation impeccable. J’ai eu un énorme coup de cœur pour la première partie du drama qui s’affranchissait de pas mal de conventions du genre et prend même quelques libertés. L’histoire était fraiche, douce et légère et on passe un vrai bon moment. La seconde partie est moins bonne en reprenant les codes du genre assez maladroitement à mon avis mais le visionnage reste intéressant et bon jusqu’à la fin. Vous y retrouverez complots pour le pouvoir et héroïne en détresse. 

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

     

     

    5 dramas coréens à voir sur Netflix !SECRET

    Quand l’injustice gouverne…

     

    Pour protéger les ambitions de son petit ami, une jeune femme accepte de répondre à sa place d’un délit de fuite pour lequel il est coupable. Celle-ci ira jusqu’à purger une peine de prison et faire face à la vengeance du fiancé de la victime qui a juré de lui faire payer par tous les moyens.

    Secret est sans aucun doute l’une des histoires les plus bouleversantes que j’ai pu voir jusqu’à présent. C’est un drama que je voulais absolument revoir cette année et c’est chose faite puisque je me suis lancée dans son visionnage avec une copine qui ne l’avait pas encore vu.

    Je ne vous cache pas que le drama est très sombre, très durs et que vous allez certainement énormément pleurer mais… cela vaut le coup pour avoir la chance de rencontrer notre héroïne qui est une personne que j’aurais aimé rencontrer dans la vraie vie.

    L’intensité de la romance entre est à la limite du sadomasochisme entre cet homme qui veut à tout prix faire souffrir la responsable de la mort de sa petite amie et qui va se voir petit à petit et malgré lui tomber amoureux d’elle et notre héroïne qui a complètement baissé les bras et qui accepte les coups sans broncher alors qu’elle n’est même pas la coupable.

    Bref Secret est un drama qui ne laisse pas indifférent et qui nous entraine dans la folie de la noirceur humaine.

     

      - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    5 dramas coréens à voir sur Netflix !BRIDAL MASK

    Un justicier masqué au service du peuple coréen…

     

    Enfin, et cela va sans doute vous surprendre j’ai décidé de vous conseiller… un drama que je n’ai pas encore vu. C’est l’un des dramas coréens les plus emblématiques et dont j’ai entendu énormément de bien : Bridal Mask. Il fait parti de la liste des dramas que je dois voir absolument cette année et j’espère pouvoir bientôt vous publier une vidéo et un article à son sujet.

    Selon le synopsis, En 1930, la Corée est occupée par les forces de l'armée impériale japonaise. Lorsqu'il ne revêt pas l'identité de Gaksital, un vengeur portant un masque traditionnel dont il tire son surnom, Lee Kang-To est un loyal officier de la police impériale japonaise. Mais dès qu'il entre dans son personnage de héros masqué, il combat les injustices et défend vaillamment les droits des citoyens coréens.

     

     

    Avez-vous vu et aimé ces dramas ?

    Bientot... une deuxième sélection !!!! :)


    2 commentaires