•   

    Awaiting (Court métrage coréen)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE COURT MÉTRAGE

     민우씨 오는 날 (Minussi Oneun Nal)

     

    Corée du Sud Date de sortie : 18/12/2014 26 minutes

    Kang Je Gyu (réalisateur) Lee Dog Jun (compositeur/musique)

    Drame, Romance

     

     AVEC

    Moon Chae Won : Yeon Hee ~ Go Su : Min Wu

    Guk Ji Yeon : La thérapeute Kim Su Ro : Mr Kim Son Suk (présent)

    Yu Ho Jeong : Sa Ra Yun Da Hun : M. Choi

     

    SYNOPSIS

    Yeon Hee attend depuis plusieurs années maintenant le retour de son bien aimé Min Wu.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

     

    4,5/05

     

     

     Pauvre avis oublié QUI DATE DU 26.08.2016 !!!!!!

     

    Un vrai petit chef d’œuvre. Je vous mets cependant en garde contre les bandes annonces et les synopsis parce que je regrette vraiment d’avoir lu celui de Nautiljon : il m’a donné presque toutes les clefs pour comprendre ce que j’aurais préféré deviner par moi-même. Je vous ai donc bricolé un qui en dit le MINIMUM possible.

    25 minutes c’est plutôt court pour parvenir à mettre une histoire en place et nous faire nous attacher aux personnages… Pourtant, ce court métrage a réussi à me toucher et à me faire monter les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Il est très poétique et on a l’impression, avec l’héroïne, que le temps s’est arrêté le jour où il est parti… 

     

    Awaiting (Court métrage coréen)

     

    Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est qu’on voit tout à travers les yeux de notre héroïne et les éléments nous sont offerts petit à petit afin de reconstruire un puzzle qui… change tout (comme par exemple lorsqu’on finit par découvrir que Sarah, la personne qui appelle tous les matins SPOIL est en fait sa fille /SPOIL. Très vite (et je regrette de l’avoir su avant), on finit par se douter  SPOIL son apparence  c’est en fait que ce qu’elle se souvient être puisqu’elle est devenue une vieille dame /SPOIL et ça contribue une fois de plus à nous faire comprendre que le temps s’est arrêté pour elle à son départ à lui. Un amour pareil est simplement magnifique et bouleversant.

    De plus, le fait qu’elle perde la mémoire renforce encore le côté dramatique de l’histoire. La voir noter quotidiennement avec application sur des post-it les choses dont elle se souvient pour tenter de ne pas oublier, me faisait vraiment mal au cœur. Alzheimer est vraiment la maladie la plus abominable puisqu’elle nous retire notre identité et les gens que nous aimons…

    Malgré tout, j’ai deux déceptions concernant Awaiting. La première c’est qu’on voit très peu Go Su (quasiment pas en fait), alors que si je m’étais arrêté sur cette œuvre c’était à la base pour le casting. J’aurais aimé voir d’avantage de moment entre eux pour comprendre pourquoi elle l’aimait autant. Elle est tout de même passée à côté de sa vie en l’attendant.

    La seconde c’est qu’elle ne SPOIL ne parvient finalement pas à le revoir. J’aurais voulu savoir si lui aussi l’avait désespérément attendu, bien que, je ne sais pas trop pourquoi, je n’y crois pas trop /SPOIL

     

    Awaiting (Court métrage coréen)

     

    Le tableau de fin est juste magnifique. Lorsqu’elle se tient là dans la rue et que SPOIL les anciennes maisons disparaissent tout à coup pour laisser place à l’urbanisation moderne… /SPOIL Une fois de plus c’est du grand Art et pour une fois je trouve le format approprié (même si évidemment j’aurais voulu en voir plus). Je ne suis pas restée sur ma faim et j’estime qu’on nous a donné toutes les pistes, toutes les clefs. D’ailleurs, je me trompe peut-être mais j’ai l’impression SPOIL qu’elle est morte devant la frontière parce qu’au début, on voyait une ambulance et à la fin elle ne répond plus au téléphone… On est dans le vague mais ça reste dans la lignée du film /SPOIL

     

    Je conseille vraiment ce court métrage pour sa poésie, sa beauté et les émotions qu’il parvient à transmettre malgré le temps imparti. Je suis séduite, vraiment et vous le serez certainement.

     

    Tu l'as vu ? Tu as aimé ?
     


    votre commentaire
  • KLEUN CHEEWIT

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

    คลื่นชีวิต 

     

    Thaïlande Du 23/01/2017 au 13/03/2017 15 Épisodes (110 min)

    Aew Ampaiporn Jitmaingong (réalisatrice)

    Thai TV3 Comédie – Romance, drame


     

     AVEC

    Prin Suparat : Sathit ~ Urassaya Sperbund : Jeerawat / Jee

    Louis Scott : Chaiyan ~ Toey Jarinporn : Piyakul / Piak

    Nuttanicha Dungwattanawanich : Daraka / Dao

    Chotika Wongwilas : Pim Mayurin Pongpudpunth : Jariya Prima Bhunjaroeun : Tiwadee / Tiew

    Santisuk Promsiri : Patna Surinthon Khanwut : le policier Thatwan Seniwong Na Ayutthaya : la grand mere de Jee

    Bie Teerapong Leowrakwong : Sitta Anant Boonnark : Aree Masu Junyangdikul : Jett

    Bua Nalinthip Sakulongumpai : Janjira /Jane

     

    SYNOPSIS

    Jeerawat est une jeune actrice au sommet de sa carrière à qui tout semble réussir… en apparence… en effet elle a en fait un passif familiale plus que compliqué et douloureux… Un soir, afin de pouvoir abuser d’elle, son père la drogue et elle parvient à s’échapper au dernier moment. Malheureusement, sous l’emprise du sédatif elle cause un accident et tue une jeune femme qui passait par là. Elle va devoir alors faire face aux remords et au fiancé de la victime qui va tout faire pour se venger d’elle…

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    MON AVIS

     

    13,5/20

     

     

     

     

    Ça a été un peu compliqué de donner une note à Kleun Chewit… D’une manière générale c’est toujours difficile, mais là le problème tenait au fait que j’ai trouvé la romance passionnante, passionnante au point de laisser en plan toutes mes autres activités à côté… alors qu’à contrario le reste de l’intrigue et des personnages m’a purement et simplement ennuyée. C’est bien simple je pense avoir fait avance rapide durant ¼ du drama pour éviter couples secondaires et les hurlements d’un second lead féminin à la jalousie insupportable.  Et c’est bien dommage puisque le drama aurait pu être raccourcit deux deux-trois épisodes sans soucis (d’autant que passé l’épisode 12 la romance m’a moins intéressée). Bref, parlons plus en profondeur d’un drama qui m'a rendue dingue (positivement comme négativement)...

     

    KLEUN CHEEWIT

     

    L’Histoire

     

     

    Si vous avez vu Secret, on peut dire que la base du scénario de Kleun Shewit est un peu semblable puisqu’il s’agit d’un accident de voiture dans laquelle l’héroïne tue la fiancée du héros qui va tout tenter pour se venger d’elle… mais finira par en tomber amoureux. Ici l’accident est en fait causé par l’affreux beau-père de notre héroïne qui, pour pouvoir abuser d’elle la drogue, et c’est en tentant de le fuir que, et donc sous les effets du sédatif, qu’elle renverse la jeune femme...

     

    Comme vous vous en doutez, nos personnages vont passer par beaucoup de moment tristes et le drama m’a beaucoup émue, notamment à cause de notre héroïne qui fait face à un tourbillon de problèmes plus graves les uns que les autres… Je dois avouer que son histoire avec sa grand-mère adoptive était très touchante et j’ai adoré leurs moments et, lorsqu’on apprend SPOIL que celle-ci est atteinte d’un cancer et va bientôt mourir je n’ai pas pu m’empêcher de faire un parallèle avec ma propre histoire et impossible pour moi de ne pas verser un torrent de larmes /SPOIL… Heureusement, comme je vous en parle plus bas, Jee, n’est pas du tout une pleurnicharde et nous avons un first lead aux épaules solides et au caractère bien trempé (même si dans les derniers épisodes je l’ai clairement sentie à bout de force).

     

    La romance débordait littéralement d’alchimie (coup de cœur notamment pour une scène à la fin de l’épisode 12 que je me suis repassée trois fois). La haine des deux héros l’un pour l’autre intensifie évidemment leur histoire et chaque échange de regards, chaque lutte et chaque bataille les rapproche un peu plus malgré eux. Ce que j’ai aimé le voir se rendre compte petit à petit qu’elle n’était pas celle qu’il avait jugé… c’était un vrai régal de le voir tomber amoureux d’elle malgré lui et petit à petit… pris à son propre piège. Je regrette cependant SPOIL qu’il ne connaisse la vérité qu’aussi tard et qu’il l’ai appris de cette manière… /SPOIL

    En revanche… la romance secondaire entre Dao et Jate m’a complètement laissé de marbre… Ses prémices me rendaient dubitative et au fur et à mesure je me suis mise à voir leurs passages en accéléré pour éviter de perdre mon temps avec eux.

    Il y a aussi énormément de disputes et de rivalités féminines avec deux personnages insupportables qui semblent n’avoir pour raison d’être que de tenter de blesser notre héroïne (qui dieu merci ne se transforme jamais en victime et n’hésite pas à mettre une gifle en retour si nécessaire).

     

    KLEUN CHEEWIT

     

    Les personnages

     

     

    Ce que j’ai énormément aimé avec Jee (Urassaya Sperbund) c’est qu’elle a beaucoup de caractère. C’est une jeune femme combative, qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense ou à se lancer dans la bagarre (kkk). Elle dégage un vrai charisme, est forte de ses convictions tout en étant d’une grande gentillesse. Elle me faisait énormément de peine car, ayant manqué d’affection dans son enfance elle est persuadé que l’amour n’existe pas et ne fais pas facilement confiance aux autres. L’accident et le décès de la jeune femme qu’elle a renversé la bouleverse et la fait énormément culpabiliser même si au final… elle n’y est pas vraiment pour grand-chose au vu des circonstances. Son courage et sa sincérité sont touchant. Et, pour parler brièvement de l’actrice je suis ravie de la redécouvrir dans ce rôle par ce que The Crown Princess où je l’ai vu pour la première fois a malheureusement été une belle déception à cause d’un scenario répétitif et d’une romance ennuyante.

    Sathit (Prin Suparat) est un avocat épris de justice va faire la douloureuse découverte que, s’il peut donner justice aux autres, SPOIL lorsqu’il s’agit des gens qu’il aime, et ici notamment de sa fiancée, il n’obtient pas gain de cause /SPOIL. Enfermé dans ses préjugés, sa douleur et sa haine il ne va trouver d’autre moyen que d’évacuer sa souffrance en torturant l’héroïne. Et c’est un personnage dont j’ai énormément aimé l’évolution qui m’a parue logique et bien écrite.

    Je loue sa patience de Chaiyan (Louis Scott). Sa femme, Piak, est l’incarnation même de la possessivité et de la jalousie névrosée. Alors certes, il est très maladroit dans ses propos et ses actions, mais je dois avouer qu’à sa place, jamais je n’aurais pu supporter un tel comportement tout en sachant que la crise reposait sur des malentendus (bons, beaucoup de malentendus, certes).

    Piak (Toey Jarinporn) Oulalalalala… quelle catastrophe ce personnage qui crie, qui pleure et qui fronce les sourcils tout au long du drama. J’avais l’impression que ce personne ne pouvait qu’avoir des émotions et intensions négatives à l’égard de son mari et de sa prétendue maitresse (SPOIL tout ça pour finir par changer du tout au tout comme par magie dans le dernier épisode /SPOIL). Un personnage a mes yeux très mal écrit et ennuyant.

     

     

    KLEUN CHEEWIT

     

    FIN et CONCLUSION

     

     

    D’une manière générale je dois dire que ces trois derniers épisodes sont plutôt décevants. Alors qu’on quittait l’épisode 12 sur une scène épique de la romance, la suite m’a paru beaucoup plus fade et j’ai fais avance rapide… encore plus que dans les épisodes précédents… La résolution de l’intrigue m’a énormément étonnée et j’avoue que j’avais imaginé SPOIL la fin de notre grand méchant d’une autre manière… quelque chose de plus grandiose peut-être et non pas une vengeance à huit-clos… /SPOIL je ne sais pas comment exprimer le pourquoi de ma déception mais j’ai eu ce sentiment amer qu’il manquait quelque chose…

     

    Pour moi ce drama est clairement surcoté. Sur la toile on peut lire bon nombre de bons avis (anglophones) ventant Kleun Chewit et sur MyDramalist sa note, maintenant que je l’ai regardé, m’étonne énormément. Personnellement je ne peux pas dire que c’était un mauvais drama, je vous l’ai dit précédemment, la romance m’a passionnée… mais tout ce qu’il y a autour est plutôt mauvais à mes yeux… entre combats de chattes enragées, romances secondaires niannian et compagnie… franchement il n’y a pas grand-chose à récupérer. Personnellement je n’aurais jamais pu regarder le drama en entier sans couper des passages. Dommage donc, mais à voir tout de même !!

     

     

    Tu as vu ? Tu as aimé ?

     

    KLEUN CHEEWIT

     


    1 commentaire
  • Mon avis sur My ID : Gangnam Beauty (drama coréen)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

    Nae ITneun Gangnammiin / ID 강남미인

     

     

    Corée du Sud Du 27/07/2018 au 15/09/2018 16 Épisodes (60 minutes)

    Choi Seong Beom (Réalisateur) Choi Su Yeong (scénariste)

    Netflix - JTBC Comédie - Romance


     

     AVEC

    Im Su Hyang : Gang Mi Rae ~ Cha Eun Woo : Do Gyeong Seok

    Jo Woo Ri : Hyeon Su Ah ~ Gwak Dong Yeon : Yeon Wu Yeong

     

    Bae Da Bin : Gwon Yun Byeol Baek Su Min : Go Ye Na Choi Seong Won : Song Jeong Ho

    Ham Sung Min : Jeong Dong Woon Jeon Min Seo : Gang Mi Rae enfant Ji Sang Hyeok : Lee Su Hyeon

    Kim Doh Yon : Jang Won Ho Kim Ji Min : Do Gyeong Hee Kim Min Ha : Seon Mi

    Kim Seon Hwa : Na Eun Sim Lee Tae Seon : Yu Jin Lee Ye Rim : Kim Tae Hee Min Do Hee : Oh Hyeon Jeong

    Moon Woo Jin : Do Gyeong Seok enfant Oh Hee Jun : Kim Chan Wu Park Ju Mi : Na Hye Seong

    Park Seong Geun : Do Sang Won Park Yu Na : Yu Eun Ryu Gi San : Gu Tae Yeong Seo Ji Hye : Min Ah

    Shin Jun Seop : Do Gyeong Seok, au collège Wu Hyeon : Gang Tae Sik 

     

     

    SYNOPSIS

    My ID is Gangnam Beauty est une adaptation du web-comics de l'auteur Gi Maeng Gi.

     

    Gang Mi Rae est une jeune fille timide et très complexée par son apparence physique. Malgré son honnêteté et sa gentillesse, elle est maltraitée par beaucoup de gens et même intimidée quand elle allait à l'école.

     Avant d'entamer son cursus universitaire, Mi Rae subit une chirurgie plastique qui la changea complètement. Mais elle est toujours pointée du doigt et se fait même appeler "Gangnam Beauty".

    Pendant ce temps, Do Gyeong Seok est un bel étudiant intelligent qui fréquente la même université de Mi Rae. Il ne juge pas les gens par leur apparence mais préfère plutôt regarder la beauté intérieure de la personne.

     

     

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

    MON AVIS

     

    14,5/20

     

     

     

    My ID Gangnam Beauty est un drama que l’on m’a beaucoup conseillé et que je n’avais de base pas forcément prévu de voir. Mais face aux bons avis, je me suis lancée et je dois dire que le drama a effectivement de quoi nous divertir tout en dénonçant des faits de société de manière plutôt réussie.

     

     

    Mon avis sur My ID : Gangnam Beauty (drama coréen)

     

    L'HISTOIRE

     

     

    L’histoire raconte celle d’une jeune femme qui, parce qu’elle ne correspond pas au critère de beauté coréens est mise de côté, brutalisée et ignorée par ses camarades de classe. Déterminée à devenir jolie, elle va décidé de faire de la chirurgie esthétique pour changer de visage… et de vie. On suit donc son entrée à la fac après son opération et sa peur d’être découverte comme « refaite ».

    Nous sommes donc ici dans un drama scolaire et je dois dire que les premiers épisodes m’ont tout bonnement passionnée. J’étais à fond avec l’héroïne et je grondais devant mon écran face à toutes les brimades qu’elle recevait… Avant on l’intimidait parce qu’elle n’était pas assez belle… maintenant parce que a refait son visage…

     

    Le principal point positif de ce drama c’est la dénonciation qu’il fait du culte de la beauté en Corée du Sud. Même si nous souffrons nous-même en France de ce gros problème du poids de l’apparence, au pays du matin calme celle-ci est un gage de réussite… ou d’échec dans la vie sociale comme professionnelle. Les parents n’hésitent plus à offrir une chirurgie esthétique à leur enfant pour le féliciter de l’obtention de son bac et dans la rue, il n’est pas rare de voir des jeunes femmes avec des bandages sur le visage… Triste réalité d’un pays qui mise tout sur la beauté au détriment de ce qui compte vraiment.

    Et ce que j’ai également énormément aimé c’est que, oui, la chirurgie esthétique est dénoncée mais jamais on ne donne tord à l’héroïne, qui n’a fait que tenter d’être heureuse dans une société où si l’on ne correspond pas aux standards de beauté, on ne peut s’épanouir. Au contraire on la comprend et on accepte son choix sans la cataloguer péjorativement de « refaite ».

    Le drama tape également du point au nom des femmes en utilisant les personnages féminins secondaires qui souffrent des remarques déplacés des garçons envers son poids, ses choix vestimentaires, leur reprochant de ne pas être assez féminines. Dommage en revanche que les scénaristes n'aillent pas au bout de leur message...

     

    La romance est à la fois un point positif et un point négatif pour moi. J’ai adoré voir les personnages tomber amoureux, développer des sentiments l’un pour l’autre… notre héros est extrêmement touchant dans son acceptation de l’autre et le voir la défendre envers et contre tous était un réel plaisir… mais vers la moitié du drama j’ai trouvé que leur romance devenait niannian et un peu trop mielleuse (ils sont tout de même à la fac… pas au collège !!). De plus l’héroïne met TELLEMENT longtemps à reconnaitre et avouer ses sentiments que ma patience était titillée. Mais je dois avouer qu’il y a deux trois scènes de la romance dans la seconde partie qui m’ont clairement fait briller les yeux… Un peu dommage selon moi que le drama ne nous ai pas présenté une histoire d’amour plus mature…

     

    L’intrigue avec la maman du héros est clairement un des éléments m’ayant le plus plu dans ce drama. J’avais vraiment envie de découvrir pourquoi cette femme charismatique et blessée avait fuit son foyer et ses enfants et j’ai trouvé son histoire horriblement touchante… les moments qu’ils partageaient ensemble étaient vraiment magnifique et j’ai adoré les voir SPOIL se réconcilier petit à petit, au fur et à mesure que Do Gyeong Seok réalisait que sa mère ne l’avait pas abandonné comme il le pensait… /SPOIL

    D’ailleurs en parlant d’intrigue familiale, j’ai énormément aimé la relation de Mi Rae avec son papa, qui m’a fendu le cœur lorsqu’il a découvert que SPOIL sa fille avait changé le visage qu’il aimait tant /SPOIL… il a mis beaucoup de temps à l’accepter mais l’a fait avec beaucoup d’amour et s’est résigné à simplement accepter que sa fille trouve son bonheur à travers cette nouvelle vie.

     

    Mon avis sur My ID : Gangnam Beauty (drama coréen)

     

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    Gang Mi Rae (Im Su Hyang) est une jeune femme qui m’a beaucoup touchée pour sa gentillesse. C’est un personnage très attachant qui fait de son mieux dans tout et pour tout. Brimée depuis sa plus tendre enfance pour son apparence, elle a pris l’habitude malgré elle de juger les gens et de noter les visages des filles qu’elle croise et côtoie… comme si c’est note basée sur le physique évaluait la réelle valeur des gens. J’ai beaucoup aimé voir son état d’esprit évoluer petit à petit mais j’avoue que j’aurais vraiment aimé qu’elle se batte et se défende d’avantage sans avoir toujours besoin de notre héros pour la protéger et la soutenir. Sa timidité maladive était également parfois un peu agaçante, et en même temps… se comprenait à cause de son passé solitaire et son manque de confiance en elle. C’est un donc un personnage que j’ai apprécié, mais qui ne m’a pas entièrement convaincue. L’actrice d’ailleurs n’est pas très expressive (enfin elle a souvent la même tête d’ahurie ahah) mais s’en sort plutôt bien.

     

    Do Gyeong Seok (Cha Eun ZWoo) est un personnage que j’ai beaucoup aimé pour son humanité. Aussi invraisemblable que cela puisse paraitre le plus beau garçon de la fac ne s’intéresse pas à la beauté physique et ne voit que par notre héroïne. Solitaire, associable et assez taciturne elle est la seule personne sur lequel il porte son intérêt et j’ai trouvé toutes ses attentions envers elle très touchante. J’aurais cependant bien aimé qu’on lui offre d’avantage d’expression faciale parce que je ne sais pas si c’est dû au personnage ou à l’acteur, mais Gyeong Seok semble avoir le même visage sur chaque plan (ou presque)…

     

    Mon dieu que le personnage de Hyeon Su Ah (Jo Woo Ri) m’a fatiguée. Ils ont bien tenté de nous la faire prendre en pitié, notamment dans les derniers épisodes mais personnellement, cela n’a pas passé du tout et j’aurais vraiment voulu que l’héroïne cesse de lui tendre la main puisqu’à chaque fois elle se faisait mordre malgré ses bonnes intentions. Parce que si, contrairement à elle, Su Ah est une beauté dite naturelle, ce n’est pas pour autant qu’elle est heureuse grâce à son joli visage… c’est plutôt un personnage plein de haine et de rancœur qui juge les autres sur leur physique et manipule son entourage en se faisant passer pour la douce et jolie jeune fille. Bref un personnage que j’ai détesté et qui du coup est, selon moi, plutôt raté.

     

    Tout comme notre héros, notre second lead masculin, Yeon Wu Yeong (Gwak Dong Yeon) ne vient pas bousculer Dramaland par son originalité puisqu’on garde le même schéma du beau gentil garçon qui aide l’héroïne. Même s’il dégage un charisme certain j’ai du coup trouver ce personnage assez ennuyant et j’aurais beaucoup aimé qu’on lui offre d’avantage de profondeur et de marge de manœuvre avec notre héroïne.

     

     

    Mon avis sur My ID : Gangnam Beauty (drama coréen)

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    Sur un OST qui m’a énormément plu, My ID Gangnam Beauty est un drama qui aura eu de très bonnes idées (la manière dont il a traité la chirurgie esthétique, les histoires de famille) mais qui reste malheureusement très banal dans le traitement global de ses personnages, de sa romance, et de son histoire. Je regrette qu’il ne soit pas resté aussi palpitant que ces premiers épisodes qui m’avaient rendue accro, mais je ne me suis jamais vraiment ennuyée pour autant (sauf quand nos héros étaient trop timides je dois l’avouer).

    Une réalisation propre et de jolies images, des personnages attachants et une morale intéressante (qui ne va cependant pas au bout de ce qu’elle aurait pu être) font de ce drama un drama que je vous conseille. On y passe un bon moment dans une ambiance scolaire et bonne enfant.

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     


    1 commentaire