• Sunny (film coréen)

    Train to Busan (film coréen)

     Sseoni 써니 

     

    Corée du Sud Mai 2011 2h04 15 ans et +

    Kang Hyeong Cheol (réalisateur) Kang Hyeong Cheol et Lee Byeong Heon (scénaristes)

    Ahn Byeong Gi (producteur) Comédie - Drame

     Stay (mini drama thailandais)

    Yu Ho Jeong (Lim Na Mi) Sim Eun Gyeong (Lim Na Mi (jeune))

    Jin Hee Gyeong (Ha Chun Hwa) Kang So Ra (Ha Chun Hwa (jeune))

    Go Su Hee (Kim Jang Mi) Kim Min Yeong (Kim Jang Mi (jeune))

    Lee Yeon Gyeong (Seo Geum Ok) Nam Bo Ra (Seo Geum Ok (jeune))

    Kim Sun Kyung (Ryo Bok Hee) Kim Bo Mi (Ryo Bok Hee (jeune))

    Hong Jin Hee (Hwang Jin Hee) Park Jin Ju (Hwang Jin Hee (jeune))

    Min Hyo Rin (Su Ji (jeune)) Kim Si Hu (Jun Ho (jeune))

    Baek Jong Hak (Le mari de Na Mi) Cheon Wu Hee (Sang Mi) Han Seung Hyeon (Le frère de Jang Mi)

    Ha Seung Ri (Ye Bin) Hwang Chun Ha (Le détective du passé) Jeong Seok Yong (Jong Ki, le frère de Na Mi)

    Jeong Won Jung (acteur) (Le père de Na Mi) Kim Hye Ok (La mère de Na Mi) Kim Ji Gyeong (Le mari de Jin Hee)

    Kim Won Hae (M. Hak Ju) Kim Yeong Ok (1937) (La grand-mère de Na Mi) Lee Gyeong Yeong (Jun Ho, adulte)

    Kim Ye Won (Leader du gang Girls' Generation) Lee Jun Hyeok (Le président de l'agence de détectives privés)

    Park Yeong Seo (Jong Ki, le frère de Na Mi (jeune)) Seong Ji Ru (L'avocat de Chun Hwa)

    So Hee Jeong (Professeur Dam Im)

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

    Na Mi est une mère au foyer de Séoul qui ne vit que pour son mari et sa fille qui sont tous les deux assez indifférents à son sort. Lors d'une visite à l'hôpital pour voir sa mère, elle revoit Chun Hwa, une de ses anciennes camarades de classe qui est hospitalisée pour un cancer. Cette dernière, étant en phase terminale, n'a qu'un seul souhait : revoir leur groupe d'amies, les « Sunny », se reformer. Na Mi se remémore alors son arrivée dans son nouveau collège de Séoul alors qu'elle venait de la campagne. Elle revoit les difficultés qu'elle a eues pour s'intégrer et les amies qu'elle a rencontrées, chacune ayant des traits de caractères bien marqués et des rêves plein la tête.

     

    Ce film navigue entre le présent et le passé, entre préoccupations d'adulte et d'adolescent. Quels étaient les rêves de ces adolescentes et que sont-ils devenus ?

     

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     9,5/10

     

    Nostalgie colorée

     

     

    Waw cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un coup de cœur pareil pour un film coréen et franchement ça me fait énormément plaisir de pouvoir dire à toutes ces personnes qui me l’ont conseillé : franchement… j’ai adoré, c’était superbe, merci. Je regrette sincèrement de ne pas l’avoir vu avant ! D’ailleurs, alors que je rédige cet avis, je me suis mis en boucle Sunny des Boney M… maintenant à chaque fois que j’entendrai cette musique je penserai à ce film.

     

     

    Sunny (film coréen)

     

    Sunny, de quoi ça parle ? Dès les premières images du film j’ai su que j’allais aimer alors que la situation de notre héroïne semblait tout a fait banale… Mère au foyer dévouée elle s’occupe de son mari, de sa fille et de la maison avec tellement de soin qu’elle s’en est elle-même oublié. Comme les deux ne font pas spécialement attention à elle non plus, elle vit sa vie sans rêver, un peu comme un robot. Mais tout va basculer lorsqu’elle va, par pu hasard découvrir qu’une de ses amies d’enfance est à l’hôpital et qu’elle va bientôt être emportée par un cancer. Celle-ci va alors la missionner pour qu’elle retrouve les 5 autres membres de leur ancien groupe de copines pour qu’elle puisse les voir avant de mourir. On va alors repartir dans leur passé commun

     

    Sunny (film coréen)

    Ce qui est incroyable aussi c’est que je ne me suis jamais sentie perdue entre le passé et le présent. Les transitions entre les deux espaces temps sont d’une qualité exceptionnelle (et les actrices jeunes/adultes ont bien été choisie puisqu’elles ont des traits de ressemblances notables) et c’était vraiment très agréable du coup de naviguer de la sorte. Les deux périodes sont très justement dosées et les scénaristes sont même parvenus à conserver un suspens et nous font découvrir l’histoire de ce groupe petit à petit. Vraiment j’ai trouvé que c’était réellement réussi. D’ailleurs je n’ai pas été capable de déterminer si je préférais le présent ou le passé tant tout était si prenant alors que finalement c’est une histoire simple et réaliste qui pourrait être notre réalité à toutes. Finalement, on est sans doute tous un peu nostalgiques de nos années lycée et je dirais même que ce film peu parler à tout le monde, qu’il est en quelques sortes intergénérationnel. D’ailleurs, ne pensez pas que c’est un film girly girly parce que ce n’est pas du tout le cas… Messieurs, vous pouvez –devez – également regarder Sunny !

    Comme je suis personnellement vraiment fan des années 80-90 j’étais vraiment ravie de ce retour dans le passé coloré et vibrant de vie. Un agréablement moment bercé par des musiques emblématiques et entraînantes (gros clin d’œil à la Boom notamment). Et puis cette bande de copines est vraiment très attachantes, on les aime toutes pour leurs personnalités très diverses et leur complémentarité.

     

    Ce qui est étonnant c’est que Sunny nous rend heureux alors que les sujets abordés ne sont pas si joyeux que ça… le film s’est appliqué à être une véritable bouffée de positivisme et de vitamines. Même si on parle aussi de violences, de maladie et de mort, tout est illuminé par le courage et l’amitié de nos personnages qui, ensemble semblent pouvoir gravir des montagnes. J’étais incroyablement surprise qu’on ne sombre pas dans un mélodrame éploré et que même la scène SPOIL à l’enterrement soit d’une chaleur, d’une joie et d’une bienveillance rare. Les voir danser ensemble la danse qu’elles avaient préparés au lycée pour la fête de l’école alors qu’elles sont maintenant des femmes c’était vraiment beau /SPOIL.

     

     

    Sunny (film coréen)

    Sunny a vraiment ensoleillé mon après midi (oui c’était facile). Devant Sunny, j’ai beaucoup ri, les larmes me sont aussi montées aux yeux parce que c’était triste tout en étant joyeux, c’est émotionnellement très fort et très beau dans le message. Ne cessez jamais de rêver, d’aimer et  de vivre votre vie de toute votre force pour vous en premier. Sunny est LE film qu’il me fallait pour entamer 2018 du bon pied, j’espère qu’il sera également le votre !

     

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     


    2 commentaires
  • Perfect Proposal (film coréen)

     Train to Busan (film coréen)

     Eunmilhan Yuhok / 은밀한 유혹

     

     

    Corée du Sud Juin 2015 1h50

    Yun Jae Gu (réalisateur) Yun Jae Gu (scénariste)

    Drame - Mystère - Mélodrame - Policier 15 ans et +

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Im Su Jeong (Ji Yeon) Yoo Yeon Seok (Seong Yeol)

    Lee Gyeong Yeong (Kim Seok Gu)

     

    Dean Dawson (Le propriétaire de la maison) Do Hee [Tiny-G] (Yu Mi) Enes Kaya (Victor)

    Jeon So Nee (Une employée du magasin) Jin Gyeong (actrice) (Hye Jin) Lee Jong Wu (Changgi)

    Park Cheol Min (Le capitaine) Song Dong Hwan (L'homme au portable)

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Ce film est inspiré du roman français "La Femme de paille" de Catherine Arley publié pour la première fois en 1956.

     

    Ji Yeon travaille dans un bar à Macao pour payer les dettes d'un ancien ami qui l'a trahie. Seong Yeol se présente à elle et lui propose un moyen de s'en sortir, une proposition dangereuse, mais incroyablement lucrative : 5000€ par mois pour vivre sur un yacht luxueux et aider son père handicapé du nom de Kim Seok Gu, le président de "Cenado", une importante société de transport et exploitant de casino.

     

     Ji Yeon va accepter cette offre car elle n'a pas d'autre choix mais que va-t-il se passer pour elle par la suite ?

     

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     8/10

     

    Angoisse, perversion et passion...

     

     

    Article écrit le 06/01/2017.

     

    Je viens tout juste de terminer Perfect Proposal, qui est donc le tout premier film que je vois pour ce début 2018. A la base, j’avais en quelques sortes une idée préconçue sur ce que j’allais voir et une idée bien arrêtée de la fin : c’est exactement ce que l’on veut de nous. Et puis petit à petit j’ai commencé à soupçonner que le film n’allait peut-être pas être si simple et que les choses allaient devenir un peu plus amusantes… Mais je ne m’attendais pas à ce que ça arrive à ce moment là, de cette manière… Bref… développons un peu.

     

    Perfect Proposal (film coréen)

    Perfect Proposal raconte l’histoire d’une jeune femme qui, suite à la trahison d’un ami se retrouve endettée comme jamais et poursuivie et menacée par des usuriers comme il en est coutume dans les dramas... C’est là qu’on soir, une proposition alléchante va lui être faite : la promesse de gagner beaucoup d’argent en échange de s’occuper du vieux président d’une très grande compagnie. Prise au piège et acculée, elle finit par accepter cette proposition et j’ai été agréablement surprise de découvrir l’acteur qui incarnait ce fameux millionnaire. Bien sur, le fils de cet homme qui a engagé notre demoiselle est aussi beau que mystérieux et va commencer à naître entre eux des sentiments dangereux…

    Je ne vous en dis pas plus, mais croyez moi, vous n’êtes vraiment pas au bout de vos surprises. Le moment qui fait tout basculer m’a moi-même fait sursauté… lorsqu’on découvre SPOIL qu’il est en fait mort dans son lit pendant la nuit j’étais vraiment sous le choc tellement c’était soudain… /SPOIL S’ensuit une angoisse permanente pour tenter de cacher cette horrible situation où notre héroïne a fait preuve d’un courage (ou plutôt d’une témérité) que je n’aurais certainement pas eu. Bref embourbée dans cette situation perverse, malsaine et dangereuse je sentais bien que tout allait mal se terminer et j’avais déjà un coupable en tête… ce que j’ignorais encore c’était à quel point il allait se montrer effrayant, machiavélique et impitoyable. Un vrai méchant comme je les aime.

     

    Le tout est interprété par des acteurs de renommée qui vivent leurs personnages corps et âme et nous entraînent avec eux dans cette aventure sombre d’un jeu où l’on peut tout perdre d’un instant à l’autre. Franchement on se laisse volontiers prendre par l’intrigue qui démarre doucement mais prend son envol dans une deuxième partie épique.

     

    Perfect Proposal (film coréen)

    Perfect Proposal est un film sombre, qui profite de la naïveté du spectateur pour mieux la lui mettre à l’envers et franchement… c’est bon ! Un scénario qui parvient à nous surprendre malgré sa simplicité apparente et, même si l’on commence à deviner avant que le film ne le dise, la chasse finale dans le yacht est grandiose ! Un film que je recommande donc et qui, sans bouleverser les codes du cinéma coréen, est indéniablement un bon divertissement. 

     

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

    Perfect Proposal (film coréen)

     


    2 commentaires
  • School 2017 (drama coréen)

     

    Stay (mini drama thailandais)

    Hakgyo 2017 / 학교 2017

     

     

    Corée du Sud ★ Du 17/07/2017 au 05/09/2017 16 Épisodes (60 minutes)

    Park Jin Seok et Song Min Yeob (réalisateurs)  Lee Geon Jun (producteur) 

    Jeong Chan Mi et Kim Seung Won (scénaristes)

    Park Seong Jin (compositeur)  KBS2 ★ Amitié, Ecole, Romance

     

    Stay (mini drama thailandais)

    Se Jeong [gugudan] : Ra Eun Ho Kim Jeong Hyeon : Hyeon Tae Wun

    Jang Dong Yoon : Song Dae Hwi Han Seon Hwa : Han Su Ji

    Han Ju Wan : Sim Kang Myeong

     

    Chu Gwi Jeong : La mère de Kang Hee Chan ~ Han Bo Bae : Seo Bo Ra Ha Seung Ri : Hwang Yeong Geon

    Hong Gyeong : Won Byeong Gu Jang Se Hyeon : Ra Tae Sik Jo Mi Ryeong : Jang So Ran

    Kim Eung Su : Yang Do Jin Kim Hee Chan : Kang Hee Chan Kim Hee Jeong : Kim Sa Bun

    Kim Min Ha : Yeo Seung Eun Lee Jae Yong : Gu Yeong Gu ~ Lee Jong Won : Hyeon Kang Wu

    Min Seong Wuk : Jeong Jun Su Park Cheol Min : Park Myeong Deok Park Se Wan : Oh Sa Rang

    Ro Woon [SF9] : Lee Shyu / Kang Hyeon Il Seo Ji Hun : Yun Gyeong Wu Seong Ji Ru : Ra Sun Bong

    Seorina : Hong Nam Ju Song Yu Jeong : Choi Hyeon Jeong Sung Min [SPEED] : Han Deok Su

    Yun Da Gyeong : Na Yeong Ok Z.Hera : Yu Bit Na

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

    Ce drama relate l'histoire d'élèves de 18 ans qui sont évalués selon leur classement à l'école. Ils découvrent que la vie lycéenne n'est pas facile et apprennent à suivre leur propre chemin dans ce monde qui semble être un cycle stagnant en l'école et la maison.

     

    Ra Eun Ho est une élève optimiste du secondaire. Cependant, elle a de mauvaises notes et est aussi la pire des élèves. Afin d'aller à la même école que le garçon dont elle est amoureuse, elle essaie d'améliorer ses notes et augmenter ainsi son rang. C'est aussi une jeune fille talentueuse et douée pour dessiner des webtoons.

     

     Un jour, elle se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Dès lors, elle sera considérée comme une délinquante et fera alors tout afin de se racheter une image.

     

     

     

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     17/20

     

    Tous les ingrédients d'un bon drama scolaire

     

     

    School 2017 est un drama que je n’avais pas vraiment vu venir et c’est grâce à twitter et donc aux copains que je l’ai découvert. Je ne suis pas spécialement fan des dramas scolaires, mais je n’ai rien non plus contre eux, cependant j’avais tellement aimé School 2015 que la question de regarder ou non School 2017 ne s’est pas posée et j’ai eu bien raison de faire ce choix parce que j’ai adoré ! Il y a tous les ingrédients nécessaires pour faire un bon school drama et plus encore !

     

    School 2017 (drama coréen)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    Je pense que la plupart d’entre nous savons déjà que le système scolaire coréen est impitoyable et difficile à supporter pour ses enfants qui croulent sous un système élitiste et discriminant (les petits coréens ont le taux de suicide le plus élevé au monde). Le parfait exemple c’est la pression mis sur les élèves via le grand classement affiché après les examens : les meilleurs sont au sommet et les plus mauvais tout en bas, comme écrasés par les autres. En classe, les étudiants relâchent leur pression sur leurs camarades, créant tensions, moqueries, bizutages et bien d’autres. Pourtant, face au système un élève décide de protester anonymement contre le lycée tout entier… Vetu(e) d’un grand sweet à capuche noir, personne ne sait qui il/elle est mais cette personne est bien déterminée à mettre à mal les règles et la hiérarchie. C’est ainsi que commence notre histoire…

     

    School 2017 ne fait donc pas vraiment dans le neuf… mais il a le mérite de nous présenter un trio hyper attachant, d’échapper au triangle amoureux classique et de nous offrir des épisodes qui s’enchainent sans difficultés, très rapidement et avec un suspens réel. Je suis rentrée très vite dans l’histoire et j’étais à fond avec ces tout nouveaux héros (interprétés par trois nouvelles têtes très prometteuses) !

    On aborde donc dans ce nouvel opus cette fois encore des thèmes récurrents du genre comme l’argent qui résout tout (pots de vin, abus de pouvoir…), le bizutage (assez violent à certains moments), l’amitié, l’amour, et bien sur le quotidien en famille, les petits boulots, les rêves et les projets d’avenir. Bref tout ce qui fait vivre un adolescent au lycée et je pense que ce sont des moments qui nous parlent à tous, soit parce qu’on est encore dans le système scolaire, soit parce qu’on en est au fond un brin nostalgique.

    Et puis en trame de fond on a cette histoire d’amitié brisée entre nos deux héros qui nous lâche bribe par bribe les réponses à nos interrogations à leur sujet, on comprend petit à petit d’où vient cette animosité et cette rivalité entre eux et on découvre aussi que sous les façades, ils n’ont finalement qu’une seule envie : renouer. Bref une jolie histoire d’amitié qui m’a beaucoup plu.

    Nous avons également une petite romance avec des moments forts qui m’ont fait retenir mon souffle et, même si elle n’était pas au centre de tout, j’ai trouvé qu’elle avait exactement la place qui lui suffisait.

     

    School 2017 (drama coréen)

    ................................................................................................

     

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

     

    Ra Eun Ho, interprétée par Se Jeong. Seo Jeong est la toute première nouvelle tête que je vous présente et c’est réellement une actrice novice puisque c’est son premier drama… en effet c’est l’une des membres du girls band Gugudan que vous connaissez peut-être. Et bien je trouve qu’elle se débrouille… pas mal du tout cette petite et j’ai vraiment hâte de la revoir en 2018 (enfin j’espère) !

    J’ai tout de suite aimé cette héroïne qui ne se laisse pas faire. Elle a des opinions, beaucoup de curiosité et du courage aussi. J’ai beaucoup apprécié notamment son sens de la justice et le fait qu’elle décide de protéger Student X (même avant d’avoir découvert sa véritable identité) alors qu’elle est elle-même dans le pétrin à cause de cet inconnu qui met le bordel dans son lycée. Son rêve c’est d’écrire et de dessiner des webtoons, et c’est aussi avec ce talent qu’elle espère pouvoir entrer à l’université.

     

    Hyeon Tae Wun, interprété par Kim Jeong Hyeon. Tae Won est un personnage que j’ai tout de suite apprécié et je ne peux pas nier avoir totalement craqué pour cet acteur que je n’avais encore jamais croisé et qui marque la relève de demain. Franchement ce héros m’a beaucoup plu : j’aime ce genre de personnage effronté, moqueur et un brin blasé. Comme c’est le fils du directeur de l’école il use et abuse de son statut privilégié pour faire plier les autres… mais jamais pour de mauvaises causes (et c’est la différence avec beaucoup de nos leads masculins habituels). Un brin caractériel, s’il a un truc à dire ou à faire il agit avant même d’avoir réfléchi au préalable aux conséquences. Pour autant, il sait se montrer très affectueux et cache un lourd secret qui l’empêche d’avancer comme il voudrait dans sa vie. J’étais vraiment triste pour lui de savoir qu’il avait été aussi impuissant et je comprenais d’autant mieux SPOIL pourquoi il avait décidé de se glisser sous la capuche de Student X. D’ailleurs je le trouve vraiment vraiment badass durant tout le drama… /SPOIL.

     

    Song Dae Hwi, interprété par Jang Dong Yoon. Quel bonheur d’échapper au triangle amoureux et d’avoir un garçon avec qui l’héroine noue une vraie amitié. Le dernier de notre trio a sa propre raison d’exister en dehors de notre petite Ra Eun Ho et tant mieux. Pour palier au milieu modeste dont il est issu, Song Dae Hwi a décidé de travailler comme un acharné et ses efforts ont si bien payés qu’il est le meilleur de tout le lycée sans avoir besoin de prendre de cours particuliers (c’est plutôt lui qui en donne). Un personnage qui a au début du mal à s’imposer, mais qui finit par faire les bons choix malgré tout.

     

    Sim Kang Myeong, interprété par Han Ju Wan. Notre professeur est le stéréotype des jeunes enseignants dans les dramas qui tentent corps et âme d’être justes et de faire bouger les choses. Un personnage au premier abord sans grand intérêt donc mais auquel ont fini par s’attacher à cause de son implication et de sa bonne volonté. Il est vraiment prêt à tout pour protéger ses élèves.

      

    School 2017 (drama coréen)

    ................................................................................................

      

    Stay (mini drama thailandais)

     

     

     

    School 2017 est un très très bon drama scolaire même si je préfère mes souvenirs de School 2015 qui, malgré ses quelques défauts avait été un immense coup de cœur. J’ai beaucoup apprécié le scénario simple mais efficace, la réalisation propre et nos personnages qui, s’ils n’ont rien innovants sont très attachants. Un bon drama pour qui voudrait se replonger dans le milieu des schools dramas en évitant les navets. Venez vite découvrir ces nouvelles têtes !

    Y aura-t-il un School 2018 ?

     

     Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     

     

    School 2017 (drama coréen)

     


    4 commentaires