•  

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     

    TOUT SAVOIR SUR LE DRAMA

     Miseuteo Syeonsyain 미스터 션샤인 

     

     

    Corée du Sud Du 07/07/2018 au 30/09/2018 24 Épisodes (80 min)

    Lee Eung Bok (Réalisateur) Kim Eun Suk (Scénariste) Yun Ha Rim (Producteur)

    Guerre - Historique - Mélodrame - Romance Netflix - tvN

     

     AVEC

    Lee Byeong Heon : Choi Yu Jin / Eugene Choi ~ Kim Tae Ri : Go Ae Sin

    Yoo Yeon Seok : Gu Dong Mae ~ Byeon Yo Han : Kim Hee Seong

    Kim Min Jeong : Hina Kudo / Lee Yang Hwa

    Bae Jeong Nam : Chun Sik Choi Jin Ho : Lee Se Hun Choi Jong Won : Heungseon Daewongun

    Choi Mu Seong : Jang Seung Gu David McInnis : Kyle Heo Jeong Eun : Go Ae Sin jeune

    Jang Dong Yoon : Jun Yeong Jeon Jin Seo : Choi Yu Jin jeune Jeong In Gyeom : Hayashi

    Jeong Tae Ya : Suzuki Jo Wu Jin : Im Gwan Su Kang Sin Il : Lee Jeong Mun

    Kim Byeong Cheol : Il Sik Kim Dong Gyun : Kim Ahn Pyeong Lee Ho Jae : Go Sa Hong

     

    Kim Kang Hun : Choi Yu Jin enfant Kim Kap Soo : Hwang Eun San Kim Na Wun : Madam Jo

    Kim Ui Seong : Lee Wan Ik Kim Yong Jin : Ho Tae Ru Kim Eung Su : Le grand-père de Hee Seong

      Lee Jeong Eun : Haman Daek Lee Seung Joon : Le roi Gojong Lee Si Hun : Go, l'apprenti de Eun San

    Oh Ah Yeon : So Ah Park Ah In : Go Ae Sun Park Bo Mi : Yun Nam Jong

    Seo Yu Jeong : Hong Pa Seong Yu Bin : Jang Seung Gu jeune Sin Jeong Geun : Le servant Wang

    Yun Ju Man : Yeo Jong

     

    SYNOPSIS

     

    L'histoire de Mr. Sunshine se déroule entre 1900 et 1905.

     En 1871, alors qu'il n'était qu'un jeune enfant, Choi Yu Jin monte à bord d'un navire militaire américain. Son sauvetage s'est déroulé pendant le Shinmiyangyo, une expédition militaire américaine en Corée qui a abouti à une bataille.

     Des années passèrent et Yu Jin grandit aux États-Unis. Il décide un jour de retourner en Corée en tant que soldat américain. Il rencontre et tombe amoureux d'une fille d'aristocrate, Go Ae Sin.

     

      

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

    18,5/20

     

    Coup de cœur

     

     

     

    Des dramas que j’ai vus en 2018… Mr Sunshine est sans aucun doute le plus grandiose. Lors du premier épisode, ce qui m’avait frappé c’était la réalisation d’une extrême qualité et un visuel rarement égalé dans les productions coréennes. Scènes de guerres époustouflantes, explosions furieusement réalistes, gigantesques luttes ensanglantées, le tout sur fond de panoramas à nous en faire tourner la tête. Mon frère qui passait à ce moment là s’est même arrêté : « wow c’est quoi ce film ? ». Mr Sunshine était un drama pour lequel j’avais des grandes attentes… et je suis ravie qu’elles aient été remplies avec autant de réussite…

     

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     

     

    L'HISTOIRE

     

     

    Mr Sunshine raconte l’histoire d’un jeune esclave coréen qui fuit la Corée après l’assassinat de ses parents et part vivre aux Etats-Unis. Lorsqu’il revient dans son pays natal, c’est un homme épris de vengeance et de haine qui foule le sol d’une patrie l’ayant abandonné il y a bien longtemps. Mais tous ses projets vont être chamboulés par la rencontre d’une fougueuse noble qui lutte en secret pour l’indépendance de la Corée.

     

    Et c’est le contexte historique qui m’a en premier captivée… C’est une période de la Corée qui est, à tord, très peu représenté dans les dramas (il faut d’ailleurs que je me remette à Bridal Mask) et qui m’intéresse énormément. Mr Sunshine nous immerge totalement dans l’Histoire avec des décors et des costumes d’une qualité grandiose et des paysages d’une beauté exceptionnellement ; le travail de reconstitution est vraiment magnifique. Chaque arrêt sur image est beau parce que la scénographie, l’artistique et la photographie ont été travaillé avec passion. D’ailleurs… c’est la passion qui anime ce drama qui hurle au courage et la détermination du peuple coréen oppressé.

     

    Mr Sunshine a mis un point d’honneur à dénoncer la domination japonaise impitoyable et l’inaction des Etats Unis, qui avait pourtant promis protection, à travers une lutte populaire courageuse et martyrisée. Même si on pourrait reprocher le coté un peu manichéen du scénario avec les gentils coréens contre le reste du monde, je pense que le drama est un beau témoignage historique car, même si les personnages sont fictifs, l’histoire, elle est belle et bien tiré de faits réels. Et grâce au moyens et à l’attention qui ont été portés à cette reconstitution, on y croit tellement fort, on est immergé dans le passé coréen dès le premier épisode, pressentant déjà que l’on va nous compter une histoire épique et bouleversante.

     

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     

    Mais Mr Sunshine c’est aussi une magnifique romance dont je suis impressionnée par l’alchimie et la retenue. Parce que le drama ne SPOIL vous offrira aucun baiser /SPOIL et que pourtant… je ne m’en suis pas sentie frustrée pour autant. Les personnages n’ont pas besoin de se toucher pour illustrer l’attirance et l’amour qu’ils ressentent l’un pour l’autre, il suffit d’un regard, d’un frôlement.

    Il faut également souligner que notre héroïne se trouve au milieu de trois hommes qui l’aiment éperdument et seront prêts à tous les sacrifices pour elle, même s’ils ne sont pas forcément en accord avec ses convictions à la base… Les deux leads secondaires m’ont réellement touché et, même si elle ne leur SPOIL offrira au final absolument RIEN, son histoire avec chacun d’eux est magnifique /SPOIL. D’ailleurs, je n’ai été agacée par aucun des deux autres hommes, bien au contraire, on s’attache TELLEMENT à eux... De plus, là où je suis surprise, mais j’avoue je l’ai espéré dès leur rencontre… c’est de la bromance à trois de nos prétendants pour la belle. Alors même que leurs convictions et leur jalousie les oppose, et bien qu’ils menacent sans cesse de s’entretuer, ces trois là vont finalement s’entraider et j’ai adoré les voir SPOIL enfin trinquer ensemble dans les derniers épisodes… parce que c’était l’illustration finale de retrouvailles évidentes entre des alliés qui ne se l’avouaient pas encore ouvertement malgré des actes qui leu disaient pour eux. /SPOIL Un vrai bonheur.

     

    De plus, je suis ravie de voir les femmes de Mr Sunshine aussi fortes et intelligentes que leurs alliés masculins alors même que leur rang social est inférieur à eux. Une aristocrate qui combat en secret les envahisseurs et une patronne d’hôtel qui offre un toit à l’ennemi pour mieux le faire plonger…

    L’évolution des personnages tout au long du drama est INCROYABLE. Il suffit de comparer ce qu’ils sont au départ et leur derniers mots/actions pour être frappé par leur progression…

     

     

    En vérité malgré la lenteur global du drama, il n’y a eu que deux épisodes (au milieu) dans lesquels mon attention s’est un peu relâchée… mais a été très vite rattrapée par un scénario qui redémarre en intrigues et complots…

    Le vrais et seul point mitigé de Mr Sunshine est en fait les acteurs étrangers qui n’ont sans doute pas été recruté pour leur talent car, hormis Kyle, ils sont quasiment tout extrêmement mauvais et déteignent tristement des autres par leur surjeu permanent…

     

     

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    Notre héros, Eugene Choi (Lee Byeong Heon) me fait découvrir le beau visage et la voix chaude de Lee Byeong Heon, un acteur que je n’avais encore jamais rencontré au cours de mes visionnages, mais qui joue dans le drama Iris que je dois voir depuis très longtemps (notamment pour la présence de T.O.P)… Je sais donc quel drama je vais commencer à la suite de Mr Sunshine.

    Pour vous parler du personnage, je m’y suis tout de suite attachée. Ce pauvre petit garçon qui, si jeune vit dans une société où l’esclavagisme est normal et voit ses propres parents mourir sous ses yeux pour une cause tout à fait injuste m’a fait frémir… Lorsqu’il fuit aux Etats-Unis pour avoir l’opportunité de vivre, il va souffrir des brimades racistes et se chercher une nouvelle identité en entrant dans l’armée américaine dans laquelle il va exceller. Lorsqu’il rentre dans son pays natal via le consulat américain c’est un homme plein de haine et de douleur qui refuse de s’ouvrir à ses origines. Mais la rencontre de Go Ae Sin va tout changer et pour l’amour de cette femme courageuse et militante, il va mettre sa propre vie en jeu. Charismatique, intelligent, un regard triste dans les yeux, chacun de ses sourires est une bénédiction. Au départ très peu bavard et taciturne on le voit au fils des épisodes s’ouvrir et même faire des blagues. J’ai vraiment été conquise.

     

    Face à lui, Go Ae Sin (Kim Tae Ri) est un personnage féminin à la force indéniable qui aura le courage de faire passer ses convictions et son pays avant ses sentiments. Son apparent visage enfantin est très vite contrebalancé par une voix envoutante et un charisme puissant. Lorsque Go Ae Sin parle, on l’écoute. Héritière d’une des familles les plus influentes de Corée, elle est admirée et protégée par le peuple coréen pour sa bonté. Lorsqu’elle enfile son costume noir pour courir les rues de Joseon et vise avec dextérité pour faire tomber les ennemis de son pays, je ne pouvais m’empêcher d’admirer son courage et sa détermination. Elle affirme toujours avec tellement de passion ses choix et j’aime tellement ce genre de personnage.

     

    Gu Dong Mae (Yoo Yeon Seok) est un personnage qui m’a littéralement envoutée… Je connaissais déjà cet acteur qui m’avait laissé une excellente impression après sa prestation dans le film Perfect Proposal et j’étais ravie de retrouver son visage. Il faut très vite que je me regarde Romantic doctor pour le retrouver sur mon écran car je suis crois que je suis tombé amoureuse cette fois.

    Ce personnage nage dans le sang jusqu’au cou. Chef d’un clan japonais qui fait trembler les rues, il sort son katana et égorge quiconque se positionne en travers de son chemin. Sa seule humanité et raison de vivre repose en son amour pour notre héroïne qu’il aime à sa manière. Violent, agressif et peu avenant c’est un personnage mystérieux qui conquit nos cœurs par la douleur qu’on devine dans la profondeur de son regard. Charismatique et ténébreux, le moins qu’on puisse dire c’est que YYS tient ici un rôle qui lui va comme un gant. Je regrette simplement que ce personnage SPOIL n’ait pas reçu plus d’attention et d’amour de la femme qu’il aime et j’ai absolument détestée sa fin tragique… /SPOIL

     

    J’ai énormément aimé Kim Hee Seong (Byeon Yo Han), un personnage qui cache sa tristesse derrière un sourire permanent. Coureur de jupon, beau parleur et blagueur invétéré, il m’a profondément fait pensé au personnage de Gu Yong Ha dans Sungkyunkwan Scandal. C’est un personnage qui se montre désinvolte et semble ne pas se préoccuper de grand-chose au premier abord. Comme il le dit lui-même il « aime les choses inutiles comme les fleurs, les étoiles et les belle choses » mais sous cette apparente superficialité, se cache un jeune homme brisé par une famille cruelle dont il n’est pas en accord avec les actes. Lorsqu’il revient de Corée après ses études, il tombera fou amoureux de sa fiancée, notre héroïne, mais ne sera jamais un obstacle pour elle. J’ai adoré voir l’évolution de ce personnage qui va finalement devenir à sa manière et avec ses compétences, un courageux militant pour son pays. Et, au final son sourire, sa riche famille, son intelligence et son charisme lui permettront d’aller loin et de dénoncer les méfaits d’un japon écrasant de cruauté. Sa SPOIL fin m’a fait tellement mal… il sera resté lui-même jusqu’au bout… même sous la torture et la peur /SPOIL

     

    ENFIN. Enfin un second lead féminin charismatique, intelligent et combatif. Hina Kudo (Kim Min Jeong) est la seconde femme forte de ce drama et un personnage que j’ai réellement adoré. Elle gère avec une main de fer dans un gant de velours un hôtel prestigieux qui sera le centre de bien des scènes importantes du drama. Si elle pense que son seul atout est son beau visage, elle va finalement être l’un des acteurs les plus importants dans la rébellion du peuple coréen. Écrasée par la culpabilité d’être la fille d’un des plus grand traitre de Corée, elle souffre en silence de liens familiaux qui ne sont pourtant en rien de sa faute. Elle m’a énormément touchée et j’ai adoré son évolution tout au long du drama… je dois d’ailleurs avouer SPOIL que la scène où elle meurt sur le dos de Gu Dong Mae est l’une de celle qui m’a le plus fait pleuré dans le drama, /SPOIL je n’oublierai jamais la sincérité et la force de ce personnage.

     

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    Je le sentais, je sentais comment ce drama allait terminer au fils des épisodes, en voyant l’histoire s’assombrir, l’étau des resserrer, le japon devenir de plus en plus écrasant, de plus en plus cruel. Nos personnages avaient tous accepté leur destin en prenant les armes et je dois avouer que j’ai énormément pleuré dans les derniers épisodes ou l’intrigue explose littéralement. Alors que le drama avait été globalement lent, tout s’enchaine, tout devient plus oppressant, c’est la panique dans tous les sens et… les morts s’enchainent tragiquement. Parce que oui… SPOIL quasiment tous les personnages que dont nous avions fait la connaissance et que nous avions appris à aimer vont mourir. /SPOIL Certaines morts auraient pu être évitées, d’autres étaient inévitables, mais toutes m’ont fait énormément de peine alors que bizarrement, je ne criais pas à l’injustice mais au contraire, comprenait le choix des scénaristes.  Ces derniers épisodes étaient riches en  émotions, criant de réalisme et apportent encore plus impact au drama. Parce qu’une fin toute pleine de bonheur n’aurait pas convenue. Le mince, mais puissant espoir que nous livre les dernières minutes est suffisant.

    On le sait, Joseon se relèvera, Joseon vaincra. En attendant… Good Bye Mr Sunshine, see you again.

     

     

    Vous devez regarder Mr Sunshine pour sa réalisation, sa photographie et son artistique épatant, pour ses costumes et décors immersifs et magnifiques, pour son intrigue à la puissance allant crescendo, pour ses personnages tous plus attachants et intéressants les uns que les autres, pour sa belle romance toute en retenue et son super OST (MOLOMANCE – Good Day et BAEK JI YOUNG – See You Again). Parce que cette fresque historique ambitieuse frôle la perfection et je m’en souviendrais longtemps.

     

    PS : Les parents de Go Ae Sin et la présence de David McInnis  sont autant de clin d'oeil au drama Descendants Of The Sun (mais je ne vous en dit pas plus) ... vu le staff ce n'est pas étonnant !! ;)

     

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     

    Mon avis sur Mr Sunshine (drama coréen)

     


    6 commentaires
  • Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Neodo Inganini 너도 인간이니 

     

     

    Corée du Sud Du 04/06/2018 au 07/08/2018 36 Épisodes (35 minutes)

    Cha Yeong Hun (réalisateur) Jo Jeong Ju (Scénariste)

    KBS2 - KBS Drama Action - Mystère - Romance - Science-fiction

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Seo Kang Jun : Nam Sin / Nam Sin III ~ Gong Seung Yeon : Gang So Bong

    Kim Sung Ryoung : Oh Ro Ra ~ Lee Jun Hyeok : Ji Yeong Hun

    Park Hwan Hee : Seo Ye Na ~ Park Yeong Gyu : Nam Geon Ho

    Yu Oh Seong : Seo Jong Gil

    Cha In Ha : Hwang Ji Yong ~ Cha Yeop : RoboCop ~ Chae Dong Hyeon : Go Chang Jo

    Choi Byeong Mo : Choi Sang Geok ~ Jo Jae Ryong : Le secrétaire Park ~ Kim Hye Eun : Nam Ho Yeon

    Kim Hyeon Suk : La journaliste Jo ~ Kim Won Hae : Gang Jae Sik

    Oh Eui Sik : Cha Hyeon Jun ~ Oh Hee Jun : Jo In Tae

     

     

     Just Between Lovers (drama coréen) - Rain or Shine

    Nam Sin est un héritier de troisième génération d'une famille dirigeant une grande entreprise. Il est séparé de sa mère, Oh Ro Ra, une experte dans le domaine de la science cérébrale et de l'intelligence artificielle. Dévastée, elle décide de créer un androïde portant le nom de son fils et lui ressemblant trait pour trait…

      

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

     

     

    MON AVIS

    16/20

     

     

     

    Are You Human too est sans aucun doute LE drama que j’attendais en 2018. Celui qui m’impatientait comme aucun autre cette année et… je l’ai finalement mis en pause au bout du cinquième épisode… je ne savais pas vraiment pourquoi d’ailleurs. Je crois que je ne m’attendais pas à ça et mon attention du premier épisode avait largement baissé. Finalement le drama est resté pendant plusieurs mois dans un coin, un peu à l’abandon jusqu’à ce que je me décide à lui redonner sa chance en cette fin d’année...

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    L'HISTOIRE

     

     

    Are You Human Too ? raconte l’histoire d’une mère qui est séparé de son fils par le riche grand père de celui-ci qui décide de l’élever. Désespérée, elle va créer un robot à son image et le traiter comme s’il était son vrai fils… Tout se complique quand Nam Shin (humain) a un grave accident et tombe dans le coma. Le robot va alors prendre sa place pour essayer de protéger son poste dans l’entreprise.  

    Le drama est clairement en deux parties. Dans la première ont fait connaissance avec notre robot et on assiste à sa romance avec So Bong. J’ai énormément aimé cette partie où notre héroïne tombe amoureuse petit à petit et malgré elle de ce robot. Après avoir vu I’m Not A Robot je trouvais cela très intéressant que cette fois… ce soit pour de vrai ! Leur histoire qui progressait lentement mais surement, se montrait plutôt réaliste et je suis tombée amoureuse de notre androïde en même temps qu’elle. De même j’ai beaucoup aimé la manière dont ils ont traité les « émotions » de notre robot… sans jamais trop en faire pour que cela reste réaliste. Il ne lui dira SPOIL jamais « je t’aime » par exemple… /SPOIL. Et puis… rassembler les deux acteurs aux yeux clairs de Dramaland c’était juste une idée brillante vu leur alchimie à l'écran…

    Dans la seconde, c’est SPOIL le réveil du méchant. Cette partie est bien plus mouvementée et éprouvante pour notre Nam Shin III qui va devoir faire face à un double humain très peu compréhensif. J’ai vraiment détesté le voir découvrir à quel point sa mère favorise son fils humain à son détriment et toutes les machinations sadiques (mais désespérées) qu’il a pu élaborer pour le faire « souffrir ». D’ailleurs une des seules choses que je regrette c’est que ces deux là n’ait pas une happy ending ensemble, j’aurais payé cher pour découvrir une bromance entre eux……….. /SPOIL

     

    Le drama nous pose une question philosophique très intéressante… C’est quoi être humain ? Pour moi le titre du drama est clairement et purement une sorte d’ironie « Est-ce que tu es humain toi aussi ? » face à cet ensemble de personnages aux mauvaises intensions qui gravitent autour de notre héros. Je trouve d’ailleurs un peu dommage que la nature humaine soit montrée comme aussi noire tout au long du drama… c’est un peu le cliché du gentil robot contre les méchants humains ce qui est dommage… on aurait pu nous traiter le sujet d’une manière moins manichéenne. J’avoue que j’en avais tellement assez d’entendre « tu n’es pas humain t’es qu’un robot sans sentiments » alors que cette « boite de conserve » avait tellement plus d’humanité que la plupart des personnages de chaire et de sang qui lui faisaient face… Heureusement, au fils des épisodes, j’ai eu ce sentiment que notre héros redorait un peu l’humanité en lui apprenant des valeurs toutes simples comme la gentillesse ou l’humanité.

     

    Concernant la forme, il fallait s’y attendre, Are You Human Too a une réalisation impeccable et des effets spéciaux bons pour dramaland. D’ailleurs j’ai été très surprise parce que niveau effets spéciaux… bah ils ont vraiment fait le strict minimum ; c'est toujours mieux que d'en avoir de mauvaise qualité en grande quantité me direz vous ! En tout cas j’ai adoré les scènes du premier épisode avec le modelage du robot qui avait quelque chose de très futuriste, presque féérique.  

    A noter qu’on a un superbe OST pour nous ambiancer dans ce drama… Je vous conseille tout particulièrement la musique de Nam Shin : Lim Ji Eun – The Longing Dance (ost3) qui pour moi est LA musique phare du drama.

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    LES PERSONNAGES

     

     

    Nam Sin III (robot) (interprété par Seo Kang Jun) m’a tellement touché. Ce personnage porte le drama a bout de bras et attendri le spectateur dès sa première apparition.  Un seul sourire de Nam Shin et le monde s’illumine. Ce robot à qui on reproche tout le drama de ne pas être humain est pourtant bien plus humain que la plupart des humains du drama. Il va d’ailleurs offrir une belle leçon à ceux qui l’entourent en partageant avec eux sa gentillesse, son honnêteté et sa bonne volonté. Alors que les gens vont lui dire de se méfier des autres parce que « les humains mentent avec un visage innocent », il va devenir sans le vouloir un véritable modèle pour les autres. J’aimais tellement la pureté de ce personnage qui, comme s’il n’avait été salie par la vie, découvre le monde avec les yeux d’un enfant : sans aprioris et sans haine. Sa chaleur est communicative et sa sincérité rassurante… je pense que c’est ce qui va faire tomber notre héroïne amoureuse.

    A noter avant de continuer la parfaite interprétation de Seo Kang Jun que j’ai été tellement ravie de revoir dans un lead après Cheese In The Trap… Il jouait tellement bien qu’on ne pouvait pas confondre le robot et l’humain alors même que les deux ont un visage identique… c’était clairement un coup de génie ! Hâte de le redécouvrir dans un prochain rôle :)

     

    Gang So Bong (interprétée par Goong Seung Yeon) ne m’a pas convaincue tout de suite… J’ai eu un peu de mal avec notre héroïne dans les premiers épisodes, mais j’ai finalement réussi à m’attacher à elle pour ses attentions envers Nam Shin justement. Plus elle se montrait empathique et attentionnée envers lui, plus mes propres sentiments grandissaient pour elle. Malheureusement, alors qu’elle nous avait été présenté comme une femme forte (championne de sport de combat et garde du corps rappelons le) elle m’a beaucoup étonnée par son incapacité à se défendre. Les scénaristes semblaient avoir totalement oublié qu’ils lui avaient, à la base, introduit des capacités de combattante et elle était sans cesse la demoiselle en détresse. J’aurais pourtant voulu qu’elle se montre plus utile au héros qui avait tant besoin d’elle. Heureusement, elle aura au moins le mérite d’être la première humaine à lui offrir la chance de pouvoir être ce qu’il voulait. Leur relation était vraiment tellement belle…

     

    Oh Ro Ra (interprétée par Kim Sung Ryung)… Comme cela fait plaisir de revoir Kim Sung Ryung après avoir redécouvert Heartless City cette année ! Si l’actrice est toujours aussi bonne… il y a en revanche un vrai problème d’écriture pour son personnage. J’ai passé de nombreux épisodes à m’offusquer et à m’insurger face à son comportement envers son fils robot qu’elle fait toujours passer en seconde position et pour lequel elle ne montre aucune considération (il me faisait tellement mal au cœur omg)… Je ne comprenais tout simplement pas comment cette femme qui avait élevé et vécu avec ce robot pendant 20 ans pouvait le traiter comme une simple machine qui pourrait, telle une marionnette, ne faire que servir ses besoins et ceux de son fils humain. Et puis… dans les SPOIL derniers épisodes elle se transforme de nouveau en mère aimante et ira jusqu’à offrir sa vie pour sauver celle de son robot…… qui en vrai n’aurait pas vraiment pu mourir écrasé par ces barils à mon avis ^^/SPOIL. Je suis clairement déçue par ce personnage incompréhensible.

     

    Ji Yeong Hun (interprété par Lee Jun Hyeok) est un personnage que j’ai aimé tout au long du drama. C’est un personnage qui se cherche et tente de se connaitre. Il a un grand besoin de reconnaissance et un dévouement envers Nam Shin qui fait plaisir et peine à voir en même temps. Il a toujours vécu dans son ombre et se décarcasse en permanence pour lui. Lorsqu’on apprend à le connaitre d’avantage son histoire et son lien avec le grand père de Nam Shin, il en est d'autant plus touchant. Et puis… il nous offre une sorte de double bromance à la fois avec le Nam Shin humain et le Nam Shin robot… Je suis ravie qu’à SPOIL la fin ce soit lui qui dirige l’entreprise… il méritait cette position. /SPOIL

     

    J’avais très peur que le Nam Sin (humain) (interprété par Seo Kang Jun) n’ait pas la chance de se réveiller de son coma parce que cela aurait été trop injuste, SPOIL mais lorsqu’il a enfin pu ouvrir les yeux j’étais à la fois heureuse et dépitée parce qu’on découvre en lui un nouveau vilain pour l’histoire. Heureusement, même si ses actes sont extrêmes et que je ne cautionnais absolument pas ses décisions envers notre cher robot, les scénaristes ont eu l’intelligence de nous offrir de quoi nous montrer empathique envers lui. Et même si je n’étais pas d’accord avec lui, je comprenais sa peur : /SPOIL comment réagirions nous si un robot qui nous ressemble très pour trait et qui porte le même nom, qui est plus intelligent et plus fort que nous menace de nous remplacer et de prendre notre vie et les gens qu’on aime ?

     

    Pour finir dans les personnages… Une fois de plus on nous offre un second lead féminin, Park Hwan Hee (interprétée par Seo Ye Na) totalement inutile et pathétique. La seule obsession de ce personnage c’est épouser Nam Shin. Wahouuu quelle belle écriture !! Je DÉTESTE tellement ce cliché dans les dramas… il serait temps que les scénaristes évoluent à ce sujet.

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     

    FIN ET CONCLUSION

     

     

    En revanche la fin m’a beaucoup déçue… D’une part de part sa tournure… SPOIL une fois que le robot Nam Shin s’est sacrifié et est tombé à l’eau, qu’on pense qu’il ne reviendra pas, un an plus tard, il réapparait sur une plage remis à neuf et PEUT PLEURER qui plus est ! On apprend que son jumeau humain a en fait déboursé pleeein d’argent pour le faire réparer… trop aimable ! /SPOIL Un revirement de situation plutôt étonnant et une fin arrangée avec une facilité un peu agaçante.

    CEPENDANT, malgré les petites longueurs, les personnages manichéens et les intrigues prévisibles… je vous conseille le drama... Je vous conseille le drama parce que j’ai adoré connaitre Nam Shin (robot), et parce que la romance m’a vraiment plu. Alors même si le drama a des défauts et n’a clairement pas été à la hauteur de mes attentes j’ai passé un super moment devant et nos personnages principaux me manquent déjà.Nam Shin <3

     

    Tu l'as vu ? Tu l'as aimé ?

     

    Mon avis sur Are You Human Too ? (drama coréen)

     

     


    6 commentaires
  •  

    CHRISTMAS DIY

     

     

    Aujourd’hui je vous retrouve pour des… des petits DIY de Noel !!!! J’avais très envie cette année de m’amuser à personnaliser ma déco et j’ai pensé que je pourrais le faire… avec vous. Bon comme c’est la première fois que je fais des tutos, vous allez voir c’est un peu brouillon : au début j’avais très mal cadré, et au fils des projets ça s’améliore un peu ahhha Vous allez constater que je ne suis pas non plus une fille très ordonnée ni très organisée, mais que j’arrive quand même à m’en sortir on ne sait trop comment.

     

    En commençant ce projet je m’étais fixée 3 contraintes :

    - que ce soit facile à réaliser ;

    - avec des matériaux que tout le monde peut trouver ;

    - le minimum possible.

     

    Je vous laisse donc avec 5 projets créatifs autour du papier, de la KPOP et de Noel !

     

     

     

     

    J’espère que ces petits tutos un peu maladroits vous aurons convaincus ou inspirés pour créer vos propres petites décos de noel spéciales kpop. D’ailleurs si vous tentez l’un des diy de cette vidéo où qu’elle vous donne une idée de créas, n’hésitez pas à la poster sur instagram ou twitter avec le #sametlesdramasXmas ou à me l’envoyer par mail : sametlesdramas@gmail.com. Je les partagerai sur mes réseaux !

     

    Dites moi quel est votre projet préféré et si je vois que cette vidéo vous plait… j’aurais une autre petite surprise pour vous d’ici noel !

     


    votre commentaire