• Rurouni Kenshin (Film japonais)

     

    Rurouni Kenshin (Film japonais)

     

     

    Don't Cry Mommy (Film coréen)

     

    Les informations de base sur le film… 

     

    Pays : Japon Date de sortie : 25/08/2012 Durée : 2h14

    Auteur original : Watsuki Nobuhiro Réalisateur : Otomo Keishi

    Scénaristes : Fujii Kiyomi, Otomo Keishi Compositeur / Musique : Sato Naoki

    Thème : Samouraïs Genres : Action - Art Martial - Drame - Historique

     

    Les acteurs :

    Rurouni Kenshin (Film japonais)Rurouni Kenshin (Film japonais)Rurouni Kenshin (Film japonais)Rurouni Kenshin (Film japonais)

                                          Sato Takeru                    Takei Emi               Aoki Munetaka               Kikkawa Koji

                                      Kenshin Himura           Kaoru Kamiya         Sanosuke Sagara             Udo Jine

    Rurouni Kenshin (Film japonais)Rurouni Kenshin (Film japonais)

                                                                            Kagawa Teruyuki                 Aoi Yu

                                                                             Kanryû Takeda            Megumi Takani

     

    Ayano Gou (Gein) Eguchi Yosuke (Hajime Saito)

    Honda Daisuke (Kodama) Miyakawa Ichirota (Katsura Goro)

    Nagano Mei (Sanjo Tsubame) Okuda Eiji (Aritomo Yamagata)

    Sudo Genki (Banjin Inui) Tanaka Taketo (Yahiko Myojin)

     

    Le synopsis :

     

    Nous sommes en 1878, en plein cœur de l'époque Bakumatsu, époque bénie pour les samouraïs, ces valeureux guerriers qui ne vivent que par l'épée.

     

    Himura Kenshin est un jeune garçon relativement talentueux qui a choisi de devenir "Assassin". Son agilité remarquable, son sang-froid à toute épreuve ainsi que sa maitrise exceptionnelle du katana ont fait de lui l'un des plus grands samouraïs du Bakumatsu. Notre jeune assassin participe à la guerre de Boshin où il s'illustre à de nombreuses reprises sur le champ de bataille. Lors de la fin de cette guerre qui symbolise l'instauration de l'ère Meiji et l'industrialisation du Japon, le gouvernement décide de se réformer et interdit le port du sabre. L'apparition des armes à feu telles que les canons ou les revolvers signent la fin de l'ère des samouraïs qui perdent toute raison de vivre. Ils décident alors de se reconvertir en vagabond ou en mercenaire afin de subvenir à leur besoin.

     

     Dix ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre de Boshin.

    Kenshin a renoncé à son légendaire titre d'Hitoriki Battosai (l'Assassin) et est devenu un vagabond. Son comportement et ses convictions ont radicalement changé : il a abandonné la voie de l'Assassin et refuse désormais de prendre la vie de ses adversaires. Il a également troqué son légendaire katana contre un vulgaire sabre incapable de trancher ou blesser. Ses nombreux voyages l'amènent à rencontrer Kaoru Kamiya, une jeune femme en charge d'un dojo qui ne comprend qu'un seul étudiant. Admirative devant le talent et les compétences d'escrime de Kenshin, Kaoru insiste pour que le jeune homme reste à ses côtés afin de l'aider à se perfectionner.

     

     Le quotidien de Kenshin et Kaoru bascule lorsqu'un mystérieux samouraï décide d'usurper l'ancien titre de Kenshin, semant le chaos et massacrant le moindre quidam qui a le malheur de croiser sa route. La police japonaise décide alors de rechercher le fameux Hitoriki Battosai afin de le mettre sous les verrous. Kenshin se retrouve donc mêlé aux affaires de la police nipponne mais aussi à celle d'un scélérat détenant une fortune colossale répondant au nom de Kanryuu Takeda. Ce dernier est impliqué dans plusieurs commerces de drogue et désire bâtir son empire sur le malheur d'autrui.

     

     C'est donc dans ce monde hostile et moderne que Kenshin devra apprendre à survivre.

     Pourra-t-il rester fidèle à ses convictions et repousser les assauts de ses agresseurs sans prendre leur vie ?

     

     

     

    Blue Spring Ride (J Film)

     

     

    Ugly Duckling : Perfect Match (Drama Thailandais)

     9/10

     

     

     

    La Rurouni Kenshin est une saga de trois opus que je devais voir depuis un sacré bout de temps maintenant. Dès les premières minutes j'ai eu conscience de me trouver devant quelque chose d'exceptionnel. Sans pouvoir me l'expliquer je me suis dis qu'il fallait absolument que je le vois sur un plus grand écran que mon pc et j'ai bien fait d'aller sur la télé... j’ai pu en prendre plein les yeux. A voir absolument sur un format vous permettant d’apprécier les images à leur juste valeur parce que c’est... ÉPOUSTOUFLANT. 

     

    Une réalisation à couper le souffle, un vrai travail de mise en scène et beaucoup de réflexion qui offre à ce premier opus (et j’espère au autres) un cachet et une qualité d’image touchant à la perfection. Je crois que c’est la première fois que je suis autant épatée.

     

    Rurouni Kenshin (Film japonais)   Rurouni Kenshin (Film japonais)

     

    L’Histoire

     

    C’est ici que l’on retrouve notre héros, ancien assassin professionnel qui, après avoir perdu la guerre, décide de cesser de prendre des vies. Il plante alors son épée dans la neige souillée de sang et s’en va, lentement mais sans se retourner.  Cependant, son épée est récupérée par un autre samouraï...

    Le film bascule alors plusieurs années plus tard, alors que nous sommes arrivé à une époque où les samouraïs deviennent obsolètes suite à l’essor de l’industrie et des armes (une période nipponne souvent utilisé au cinéma d’ailleurs). Leur temps étant révolu, ils ne trouvent plus leur place dans une société pour laquelle ils ne sont plus que des vestiges d’un passé révolu et sanglant. Les nouveaux dirigeants promettent un monde prospère et sans guerre...

     

    On découvre alors notre héro qui, dix ans plus tard, continue de vagabonder de manière pacifique en aidant les gens qu’il croise sur sa route, de manière anonyme. Malheureusement, l’homme s’étant emparé du katana abandonné des années plus tôt a décidé de refaire surface en usurpant le nom de Battosai et sème la terreur et le cahot en commettant de nombreux meurtres. Notre héro va alors être mis à rude épreuve et fera de son mieux pour garder le vœu qu’il s’est fait (ne plus jamais tuer). Sur sa route, il rencontre Kaoru, l’héritière d’un dojo en difficulté, Megami, un médecin en fuite et Sagara un guerrier bourru...

     

    Les scènes de combats sont simplement grandiose et d’une qualité que j’ai rarement (jamais ?) vu, d’autant que nous avons une bande son absolument superbe et prenante pour accompagner les arts martiaux de notre héros. Impressionnant donc, avec des scènes travaillées et à une poésie à son paroxysme.

    Une scène m’a notamment marquée : lorsqu’il vient d’assassiner tous ces innocents et que des pétales de fleurs de cerisiers tombent tout autour de lui. Le tableau était somptueux. Chaque paysage, chaque scène a son apport de beauté et de poésie d’ailleurs. Je suis vraiment impressionnée par une aussi grand qualité d’image et de mise en scène. Un sens faute qui nous laisse une impression de satiété et d’incomparable, un peu comme s’il était impossible de retrouver quelque chose au niveau.

     

    J’ai trouvé le format du film un peu long (deux heures quinze tout de même), mais je pense que j’aurais simplement du faire une pause, parce que je ne vois pas qu’elle scène on aurait pu supprimer de l’intrigue puisqu’elles ont toutes à mon sens de l’intérêt.

     

    Rurouni Kenshin (Film japonais)   Rurouni Kenshin (Film japonais)

     

    Fin & Conclusions

     

    A la fin du premier opus je n’ai qu’une envie, regarder la suite, pour me replonger dans cet univers bluffant et impressionnant de combats fantastiques. Pour une fois qu’ils en font juste assez pour qu’on puisse avoir l’impression que tout est réel (je reproche souvent aux films d’art martiaux d’en faire trop et de ne pas réussir à me convaincre réellement).

    Je me demande bien ce qu’il va pouvoir se passer dans les deux autres films et surtout je croise les doigts pour que ça ne baisse ni de régime, ni de qualité parce que je peux dire sans hésitation que nous sommes devant quelques choses d’exceptionnel. 

     

     

    En bref...

     

    Une qualité d'image et de réalisation artistique touchant à la perfection...

    Des scènes d'actions à couper le souffle qui révolutionnent à mes yeux le cinéma de samouraïs !

    Une bande son qui donne des frissons (Hitten)...

     

    C'est rare mais... aucun.

     

    Rurouni Kenshin (Film japonais)

     

    Rurouni Kenshin DDL VOSTFR

    M Alice Fansub (film complet)

     

    Tu as vu ce film ?

    Tu l’as aimé ?

     

    Rurouni Kenshin (Film japonais)

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 19:12

    Comme toujours ta chronique me donne envie de voir ce film ! J'espère bien aimé comme toi

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 13:03

        Hihi merci ça me fait plaisir de savoir que mes critiques sont convaincantes :b Dès que tu l'auras regardé, n'hésite pas à me faire part de tes impressions ;)

    2
    Bakasan
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 19:29

    Ta chronique donne très envie de regarder ce film et le héros (avec un S stp) est vraiment pas mal.

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 13:04

        Je suis contente de t'avoir donné envie de le voir !

        OUPS oui merci pour le "s" à héros. Je sais qu'il faut en mettre un mais je l'oublie SYSTÉMATIQUEMENT ><

    3
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 17:34

    Je dois vraiment voir les 3 films ! II me tente depuis un moment, surtout que j'ai adorée le manga que j'ai lu en entier. Et je dois me lancer dans l'anime aussi.

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 13:06

        Ooooh tu as lu le manga ?

        Franchement le premier opus était grandiose. Je vais essayer de m'en regarder au moins un pendant ces vacances, mais je ne sais pas si j'aurais le temps tant j'ai de boulot et de dramas à voir ><

    4
    Samedi 8 Octobre 2016 à 11:55

    Prévu de le voir !

    Je dois même avoir le premier film sur mon ordi ^^

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 13:06

        Très bonne idée ;) Je te le conseille vraiment (en plus si tu as déjà le premier c'est un signe et pas besoin de télécharger ;D)

    5
    Hed
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 09:26

    Ah j'en ai entendu parler de celui-là ! Il faut vraiment que je le vois surtout que c'est un coup de coeur pour toi et que tes coup de coeurs me plaisent toujours !

    Je suis mtivée du coup ! Je vais peut-être le regarder aujourd'hui !

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 13:07

        Yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah lance toi et dis moi si tu aimes :)

    6
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 11:49

    C'est pas trop mal fait, ça se regarde ! J'aime bien Sato Takeru mais après il manque quelque chose ! C'est un peu mou et il manque des relations entre les persos et aussi d'action ! 3/5

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :