• Sunny (film coréen)

    Sunny (film coréen)

    Train to Busan (film coréen)

     Sseoni 써니 

     

    Corée du Sud Mai 2011 2h04 15 ans et +

    Kang Hyeong Cheol (réalisateur) Kang Hyeong Cheol et Lee Byeong Heon (scénaristes)

    Ahn Byeong Gi (producteur) Comédie - Drame

     Stay (mini drama thailandais)

    Yu Ho Jeong (Lim Na Mi) Sim Eun Gyeong (Lim Na Mi (jeune))

    Jin Hee Gyeong (Ha Chun Hwa) Kang So Ra (Ha Chun Hwa (jeune))

    Go Su Hee (Kim Jang Mi) Kim Min Yeong (Kim Jang Mi (jeune))

    Lee Yeon Gyeong (Seo Geum Ok) Nam Bo Ra (Seo Geum Ok (jeune))

    Kim Sun Kyung (Ryo Bok Hee) Kim Bo Mi (Ryo Bok Hee (jeune))

    Hong Jin Hee (Hwang Jin Hee) Park Jin Ju (Hwang Jin Hee (jeune))

    Min Hyo Rin (Su Ji (jeune)) Kim Si Hu (Jun Ho (jeune))

    Baek Jong Hak (Le mari de Na Mi) Cheon Wu Hee (Sang Mi) Han Seung Hyeon (Le frère de Jang Mi)

    Ha Seung Ri (Ye Bin) Hwang Chun Ha (Le détective du passé) Jeong Seok Yong (Jong Ki, le frère de Na Mi)

    Jeong Won Jung (acteur) (Le père de Na Mi) Kim Hye Ok (La mère de Na Mi) Kim Ji Gyeong (Le mari de Jin Hee)

    Kim Won Hae (M. Hak Ju) Kim Yeong Ok (1937) (La grand-mère de Na Mi) Lee Gyeong Yeong (Jun Ho, adulte)

    Kim Ye Won (Leader du gang Girls' Generation) Lee Jun Hyeok (Le président de l'agence de détectives privés)

    Park Yeong Seo (Jong Ki, le frère de Na Mi (jeune)) Seong Ji Ru (L'avocat de Chun Hwa)

    So Hee Jeong (Professeur Dam Im)

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

    Na Mi est une mère au foyer de Séoul qui ne vit que pour son mari et sa fille qui sont tous les deux assez indifférents à son sort. Lors d'une visite à l'hôpital pour voir sa mère, elle revoit Chun Hwa, une de ses anciennes camarades de classe qui est hospitalisée pour un cancer. Cette dernière, étant en phase terminale, n'a qu'un seul souhait : revoir leur groupe d'amies, les « Sunny », se reformer. Na Mi se remémore alors son arrivée dans son nouveau collège de Séoul alors qu'elle venait de la campagne. Elle revoit les difficultés qu'elle a eues pour s'intégrer et les amies qu'elle a rencontrées, chacune ayant des traits de caractères bien marqués et des rêves plein la tête.

     

    Ce film navigue entre le présent et le passé, entre préoccupations d'adulte et d'adolescent. Quels étaient les rêves de ces adolescentes et que sont-ils devenus ?

     

     

     

     Stay (mini drama thailandais)

     

     9,5/10

     

    Nostalgie colorée

     

     

    Waw cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un coup de cœur pareil pour un film coréen et franchement ça me fait énormément plaisir de pouvoir dire à toutes ces personnes qui me l’ont conseillé : franchement… j’ai adoré, c’était superbe, merci. Je regrette sincèrement de ne pas l’avoir vu avant ! D’ailleurs, alors que je rédige cet avis, je me suis mis en boucle Sunny des Boney M… maintenant à chaque fois que j’entendrai cette musique je penserai à ce film.

     

     

    Sunny (film coréen)

     

    Sunny, de quoi ça parle ? Dès les premières images du film j’ai su que j’allais aimer alors que la situation de notre héroïne semblait tout a fait banale… Mère au foyer dévouée elle s’occupe de son mari, de sa fille et de la maison avec tellement de soin qu’elle s’en est elle-même oublié. Comme les deux ne font pas spécialement attention à elle non plus, elle vit sa vie sans rêver, un peu comme un robot. Mais tout va basculer lorsqu’elle va, par pu hasard découvrir qu’une de ses amies d’enfance est à l’hôpital et qu’elle va bientôt être emportée par un cancer. Celle-ci va alors la missionner pour qu’elle retrouve les 5 autres membres de leur ancien groupe de copines pour qu’elle puisse les voir avant de mourir. On va alors repartir dans leur passé commun

     

    Sunny (film coréen)

    Ce qui est incroyable aussi c’est que je ne me suis jamais sentie perdue entre le passé et le présent. Les transitions entre les deux espaces temps sont d’une qualité exceptionnelle (et les actrices jeunes/adultes ont bien été choisie puisqu’elles ont des traits de ressemblances notables) et c’était vraiment très agréable du coup de naviguer de la sorte. Les deux périodes sont très justement dosées et les scénaristes sont même parvenus à conserver un suspens et nous font découvrir l’histoire de ce groupe petit à petit. Vraiment j’ai trouvé que c’était réellement réussi. D’ailleurs je n’ai pas été capable de déterminer si je préférais le présent ou le passé tant tout était si prenant alors que finalement c’est une histoire simple et réaliste qui pourrait être notre réalité à toutes. Finalement, on est sans doute tous un peu nostalgiques de nos années lycée et je dirais même que ce film peu parler à tout le monde, qu’il est en quelques sortes intergénérationnel. D’ailleurs, ne pensez pas que c’est un film girly girly parce que ce n’est pas du tout le cas… Messieurs, vous pouvez –devez – également regarder Sunny !

    Comme je suis personnellement vraiment fan des années 80-90 j’étais vraiment ravie de ce retour dans le passé coloré et vibrant de vie. Un agréablement moment bercé par des musiques emblématiques et entraînantes (gros clin d’œil à la Boom notamment). Et puis cette bande de copines est vraiment très attachantes, on les aime toutes pour leurs personnalités très diverses et leur complémentarité.

     

    Ce qui est étonnant c’est que Sunny nous rend heureux alors que les sujets abordés ne sont pas si joyeux que ça… le film s’est appliqué à être une véritable bouffée de positivisme et de vitamines. Même si on parle aussi de violences, de maladie et de mort, tout est illuminé par le courage et l’amitié de nos personnages qui, ensemble semblent pouvoir gravir des montagnes. J’étais incroyablement surprise qu’on ne sombre pas dans un mélodrame éploré et que même la scène SPOIL à l’enterrement soit d’une chaleur, d’une joie et d’une bienveillance rare. Les voir danser ensemble la danse qu’elles avaient préparés au lycée pour la fête de l’école alors qu’elles sont maintenant des femmes c’était vraiment beau /SPOIL.

     

     

    Sunny (film coréen)

    Sunny a vraiment ensoleillé mon après midi (oui c’était facile). Devant Sunny, j’ai beaucoup ri, les larmes me sont aussi montées aux yeux parce que c’était triste tout en étant joyeux, c’est émotionnellement très fort et très beau dans le message. Ne cessez jamais de rêver, d’aimer et  de vivre votre vie de toute votre force pour vous en premier. Sunny est LE film qu’il me fallait pour entamer 2018 du bon pied, j’espère qu’il sera également le votre !

     

     

     

     

    Xoxo, Sam

     

    Tu connais ? Tu as aimé ?

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Février à 12:23

     Ce film j'en ai toujours entendu du bien, et il me tente mais je sais pas ce que j'attends pour me lancer =/ Je dois vraiment regarder plus de film ! Déjà j'ai réussi à varier un peu mes visionnages !

    2
    Histiana
    Vendredi 16 Février à 19:46

    Merci pour cette piqûre de rappel : voilà longtemps que je me disais qu'il faudrait que je regarde ce film et grâce à ton article, je me suis lancée.

    Je viens tout juste de finir de le visionner et j'ai passé un très très bon moment avec ce groupe des sunny : fraîcheur, tendresse, entraide, rires, bref Amitiés avec un gigantesque A sont au programme dans cette histoire avec une touche de nostalgie et une dose de tristesse. Le tout est admirablement dosé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :